Tout le monde connait le concept de la roulette russe : deux ou plusieurs personnes se passent, tour à tour, un pistolet et tire chacun une fois dans leur tête. Le problème c’est que le pistolet n’a qu’une seule balle de chargée. Le jeu s’arrête quand un des participants se fait éclater la cervelle. Depuis un certain temps, des étudiants espagnols ont créé une variante sexuelle à ce jeu : la roulette sexuelle. Mais attention! Il n’y a rien d’amusant là-dedans!

À LIRE AUSSI : Les pratiques sexuelles les plus bizarres à travers le monde

Des étudiants organisent des orgies. Mais il y a un lourd prix à payer pour y participer. En effet, l’un des participants a le SIDA… sauf que personne ne sait de qui il s’agit. Ah oui! Et au cas où tu te demandais, il est interdit de mettre un préservatif dans ce genre de fêtes.

Donc, c’est un peu comme jouer à la roulette russe, mais en ayant du sexe avec d’autres personnes. Sur le moment, tu peux vivre quelque chose de vraiment intense, mais après, ta vie peut se transformer en enfer.

D’ailleurs, depuis que cette mode est en place, le gouvernement espagnol a noté une augmentation des cas de SIDA. Les cas d’infections transmissibles sexuelles sont aussi en hausse.

Le plus surprenant, c’est que de plus en plus de gens n’ont plus peur du SIDA. Selon une étude, près d’une personne sur quatre de 15 à 25 ans n’a plus peur du virus.

On ne sait pas trop s’il y a des événements du genre organisé au Québec, mais si jamais tu reçois une invitation, tu devrais vraiment la décliner…

 

Source : BroBible

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

10 traditions sexuelles choquantes de partout dans le monde

Source(s) image(s):
Sex via Shutterstock.com

Commentaires