On a tous déjà vécu des petits moments malaisants alors que l'on était en pleine action sexuelle. Pourtant, certains gars ont vécu l'horreur et j'avoue que je les plains un peu. D'ailleurs, toi aussi tu compatiras avec eux sous peu. Le site Thoughtcatalog a recueilli les pires moments de malaises possibles jamais vécus par un couple et en particulier par un gars.

À LIRE AUSSI : Voici ce que ça veut vraiment dire si ta blonde ne porte pas souvent de soutien-gorge

Découvre donc sans plus tarder les expériences traumatisantes pour les 2 personnes impliquées (le gars et la fille) :

Le vagin qui pue les poubelles

1) «Au secondaire, j'ai fréquenté une fille plus âgée pendant quelques semaines et j'ai fait l'Amour avec elle dans les marches de la salle de l'auditorium, alors que'elle était en tournée. Elle avait la pire odeur de vagin que je n'ai jamais senti. C'était comme si elle avait enfoncé des vieilles poubelles là-dedans. Le lendemain, je lui ai dit l'excuse classique du «ce n'est pas toi, c'est moi» et j'ai tout de suite voulu descendre à une fille qui à mon âge et qui a un vagin qui ne me rappelle pas les bennes à ordures.»

 

L'indécise

2) «Quand j'étais à l'université, j'ai couché avec une fille qui se demandait si elle était bisexuelle ou lesbienne. Clairement qu'elle était lesbienne.»

 

Une personne morte avec une balayeuse à la place de la bouche 

3) «Une fille m'a donné la pire des fellations ever. C'était comme une personne morte avec une balayeuse à la place de la bouche. Je ne sais pas comment la décrire, mais c'était littéralement comme une vraie poupée qui suce un pénis. J'ai dû l'arrêter et on a fait mal l'amour à l'intérieur d'une tente en plein milieu de l'été. C'était affreux du début jusqu’à la fin.»

 

Donner-moi une machette que je coupe sa forêt amazonienne

4) «je suis revenue chez moi avec une fille très belle... j'ai enlevé ses vêtements alors qu'on était dans le noir... j'ai commencé par toucher son dos et j'ai réalisé qu'elle avait de l'Acné abusivement partout... j'ai touché ses seins et j'ai senti plein de long poil tout le tour de ses mamelons... j'ai descendu ses pantalons et j'ai eu l'impression qu'elle avait plus de poil là que sur sa tête. Elle a fini par se coucher en étoile et à attendre que je lui fasse quelque chose... la seule chose qu'elle a eue a été une jambe mouillée, parce que je n'ai pas pu trouver de machette pour lui enlever sa jungle de cheveux.»

 

Mon nez était dans son cul 

5) «La pire expérience était avec ma blonde dans la position du doggy style. C'était l'un de ses jours où ce n'était pas vraiment mouillé... et avant de commencer, j'ai cru bon pour tous les deux de lécher un peu la région. Je ne l'avais jamais dans cette position-là, mais mon nez était dans ses fesses. Pendant que je le faisais, tout avait l'avait normal parce que je respirais avec la bouche, mais quand c'était terminé et que j'ai commencé à lui faire l'amour, j'ai eu l'impression d'avoir de la marde partout sur moi... parce qu'il y en avait sur mon nez! Peu importe ce que je faisais, il y avait cette odeur nauséabonde. Vraiment le pire sexe de ma vie.»

 

Après avoir lu les histoires bizarres de ces gars-là, considères-tu tes pires séances de baise comme n’étant pas si pire? 

Source : Thoughtcatalog

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

Voici ce que ça veut vraiment dire si ta blonde fait souvent des «PETS DE NOUNE»

Source(s) image(s):
Sexe, via Shutterstock

Commentaires