On le dit souvent : il ne faut pas se fier uniquement à l’apparence de quelqu’un. Prenez le cas de Natasha Uttamsingh. Cette étudiante de 22 ans en obstétrique est très jolie. On s’entend là-dessus. Par contre, elle a fait subir quelque chose d’inimaginable à son ex, Aakash Andrews.

À LIRE AUSSI : Voici LA CHOSE que tous vos ex et votre blonde actuelle ont en commun, selon la science

Cette fille n’avait pas pris que son chum la laisse. En effet, alors que leur couple battait de l’aile, Aakash lui a confié que ce serait mieux qu’ils mettent fin à leur relation. Elle lui a alors dit qu’elle était enceinte. Surpris par cette déclaration, il lui a répondu qu’il voulait prendre quelques jours pour y penser. Elle est restée devant lui et elle lui a dit qu’elle allait porter plainte pour violence conjugale s’il essayait de la quitter.

Malgré ses menaces, l’homme, qui a presque le double de son âge, est quand même parti. Pour se venger, elle lui a promis qu’elle allait ruiner sa vie. Et ce n’était pas des paroles en l’air!

Elle est allée voir la police pour dire qu’elle avait été étranglée et battue par son ex tellement fort qu’elle en avait perdu connaissance. Le lendemain, elle avait affirmé avoir été violée. Elle a même convaincu un juge d’avoir une ordonnance contre Aakash. L’homme a aussi été arrêté par les policiers.

Heureusement, les enquêteurs n’ont pas bâclé leur enquête. Ils ont découvert que Natasha avait menti aux forces de l’ordre. Pendant leur investigation, ils ont notamment découvert dans le téléphone de l’étudiante un message envoyé supposément par Aakash disant qu’il l’avait violé. Le seul problème, c’est que c'est elle qui avait envoyé ce message à partir du téléphone de son ancien amoureux.

Mais elle ne s'est pas arrêtée là. Pour montrer aux policiers que son ex la harcelait, elle a changé le nom d’un contact dans son téléphone intelligent pour faire croire qu’il l’avait appelé 25 fois.

Les policiers l’ont envoyé voir un médecin pour qu’il examine ses marques. Il a remarqué qu’elle avait une marque rouge sur le cou. Elle a alors dit que son ex l’avait poussé pendant une engueulade. Par contre, rien dans le rapport ne suggérait qu’elle avait été battue ou violée.

Récemment, la jeune femme a écopé d’une peine d’emprisonnement de 15 mois. Elle a été reconnue coupable d’entrave à la justice. Elle est également visée par une ordonnance d’interdiction sur son ancien petit ami. Elle ne devra pas le voir pendant cinq ans.

Espérons qu’elle ait eu la leçon et qu’en sortant de prison elle soit devenue une nouvelle femme! On lui souhaite, en tout cas! Elle pourrait alors avoir une vie amoureuse normale et épanouie.

 

Source : Daily Mail.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Des clichés homme / femme en images qui vous feront sourire

 

Source(s) image(s):
Facebook

Commentaires