BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Il est très rare que l’on voie des femmes topless dans les parcs montréalais. Et c’est normal. Elles ne veulent pas de problèmes avec les autorités (ou encore se faire achaler par des douchebags en manque de sexe).

À LIRE AUSSI : Selena Gomez complètement nue sur scène pour sa nouvelle tournée

Connaissez-vous le mouvement « Go Topless Day »? Il s’agit d’un mouvement qui souhaite que les femmes puissent se mettre topless en public, sans avoir des problèmes avec la loi. Chaque année, il organise un événement proche du 26 août dans différents parcs aux États-Unis.

Le 26 août est en effet une date symbolique pour les femmes, car c’est à cette date, en 1920, qu’elles ont eu le droit de vote aux États-Unis. En 1971, le Congrès américain a baptisé cette journée « Women’s Equality Day ».

Cependant, cette année, Montréal fera également partie de la liste, tout comme Toronto et Vancouver. Si vous êtes de passage à Montréal le 28 août prochain et que vous voulez vous joindre à ce mouvement, rendez-vous proche du Monument Sir George Étienne Cartier, sur l’Avenue du Parc, entre 13h et 16h.  

Pour la petite histoire, au Canada, ce sont les articles 173 et 174 du Code criminel qui « réglementent » la décence en public.

Par exemple, l’article 174 (1) indique qu’est « coupable d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire quiconque, sans excuse légitime, selon le cas : a) est nu dans un endroit public; »

Et la nudité est définie comme suit : « Est nu, pour l’application du présent article, quiconque est vêtu de façon à offenser la décence ou l’ordre public. »

Bref, c’est encore plutôt vague et c’est souvent du cas par cas, comme le stipule le site Go Topless, qui est à l’origine de ce mouvement.

 

Source : MtlBlog

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Cette policière sexy a été suspendue après qu’elle ait pris CE selfie topless d’elle

Source(s) image(s):
maxwelld via Flickr

Commentaires