BORNES ÉLECTRIQUES

Le jeu de mot était trop facile. Mazda vient de présenter à un groupe de journalistes réunis à Laguna Seca une toute nouvelle technologie dont le mandat est de contrôler les forces G pour assurer une meilleure direction. Le système, baptisé G vectoring control ou GVC, sera disponible plus tard cette année sur la toute nouvelle Mazda 6.

À LIRE AUSSI : Il traverse un tunnel inondé en Tesla

Concrètement, le système est simple mais sophistiqué : il installe un logiciel qui lit les informations recueillies par les capteurs de la voiture, les transmet au moteur qui divise le couple en conséquence et le transmet aux roues motrices.

Ce système, qui ainsi expliqué peut ressembler à celui de plusieurs autres manufacturiers, a cependant d’importantes différences. Ainsi, c’est en se basant sur le comportement humain, et non une simple conception mécanique, que le GVC fonctionne.

« Concrètement, nous avons voulu reproduire la fluidité des mouvements du corps humain. Quand le poids se transfert, les humains feront tout en leur pouvoir pour conserver la tête droite, et pour compenser le poids des forces G. C’est ce genre de réaction que nous avons voulu simuler avec le GVC », a expliqué Dave Coleman, un des ingénieurs représentants de Mazda.

Un exemple : au moment d’amorcer un virage, la voiture anticipera la trajectoire et abaissera juste un peu le capot dans la bonne direction. L’œil humain le percevra, mais le conducteur n’en sera pas conscient. En revanche, son système s’adaptera rapidement et se placera en bonne position pour être plus confortable et pus en maitrise du véhicule.

Testé à 50 kilomètres à l’heure sur un circuit mouillé, le GVC a démontré sa capacité à offrir une direction précise, et à diminuer le nombre d’interactions nécessaires entre le pilote et le volant pour conserver la bonne position.

Toutes les voitures Mazda recevront de série ce système dès sa sortie, au fur et à mesure que les véhicules seront renouvelés

Croyez-vous que ce genre de système fera une vraie différence?

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Top 5 des supervoitures qu’on ignore

Source(s) image(s):
Ecoloauto.com

Commentaires