Sommes-nous totalement libres de nos choix? Le destin de l’humanité est-il déjà écrit? « Dilemma », l’imposant nouveau roman graphique de Clarke publié chez Le Lombard repose en grande partie sur ces deux questions philosophiques. Ne vous attendez pas cependant à avoir des réponses! Vous quitterez cette bande dessinée avec encore plus d’interrogations!

Comme le laisse présager l’intrigante couverture, Dilemma propose de faire le pont entre la Grèce antique et la Deuxième Guerre mondiale. L’action débute peu avant l’invasion de la Pologne par les nazis. Nous retrouvons Michael Dorffman, un archéologue qui vient de faire une prodigieuse découverte en Égypte : 50 amphores contenant des manuscrits écrits en grec ancien. Ceux-ci auraient été écrits par un quatuor de philosophes parmi les plus illustres incluant Aristote et Platon. Ils prédisent les événements survenus dans les derniers siècles.

Michael est conscient de leur importance et craint que Hilter s’en empare et les utilise pour gagner la guerre qui s’en vient. Il va essayer de les cacher, mais de mystérieux hommes en noir tenteront de lui barrer la route.

Le récit est également entrecoupé d’événements survenus en 354 av. J.-C., en Grèce. Nous assistons à la genèse de ces fameux manuscrits et voyons les quatre auteurs débattre, en quelque sorte, du sort de l’humanité.

La philosophie a parfois la réputation d’être lourde et ennuyante. Ce n’est absolument pas le cas ici. On ne s’ennuie pas une seconde dans les 124 pages de cette surprenante fresque historique. Aussi bon scénariste que dessinateur, Clarke arrive à nous transmettre son amour pour la philosophie.

Si son récit demeure du début à la fin intellectuellement rigoureux, il ne devient jamais assommant ou condescendant. Bien sûr, l’œuvre parlera d’abord à ceux qui se sont régalés en lisant l'allégorie de la caverne. En même temps, l'album n’oublie jamais, avec son rythme soutenu et son intrigue bien ficelée, son caractère grand public. On prend en particulier plaisir à suivre Michael dans ses découvertes et ses recherches!

D’ailleurs, à mon avis, Dilemma est probablement l’une des bandes dessinées européennes les plus audacieuses des dernières années. En effet, lors de la sortie, deux versions ont vu le jour en même temps, chacune avec sa propre fin et sa propre couverture. Pour éviter au lecteur de devoir s'acheter la seconde version pour voir la fin alternative, on nous fournit un lien Internet dans le livre pour voir cette autre finale. Peu importe la version que vous avez choisie, les dernières planches vous laisseront sans mot.

Finalement, le visuel de Dilemma n’a rien à envier au texte. Dessinateur de talent, Clarke restitue à merveille les deux époques. Plusieurs hommes célèbres croisent notamment notre route. Il est souvent difficile de recréer ce genre de personnages sans tomber dans la caricature. Pourtant, le bédéiste y arrive avec une facilité déconcertante. J’ai particulièrement aimé sa vision des grands philosophes.

Verdict

Avec Dilemma, Clarke prouve qu’il est encore possible de créer des œuvres à la fois intelligentes et divertissantes. À lire absolument avant la rentrée!

 

Dilemma

Clarke

124 pages

Le Lombard

 

Cote : 4 étoiles sur 5.

Source(s) image(s):
Prologue

Commentaires