Saviez-vous qu’environ 7 % des gens environ souffraient de dépression et que ce pourcentage passait à 13 % chez les chômeurs? Saviez-vous également que certains emplois favorisaient la dépression? Voici les 10 emplois où il y a le plus de gens dépressifs, selon « Health.com ».

À LIRE AUSSI : Voici la liste des 9 métiers avec l’espérance de vie la plus basse

1- Infirmière à la maison/éducatrice (taux de dépression de 11 %)

La raison? Beaucoup de travail (bain, donner à manger, etc.) sans avoir beaucoup de reconnaissance et de renforcement positif.

 

2- Serveur/serveuse (taux de dépression général de 10 % et 15 % chez les femmes)

La raison? Cet emploi est très physique et les clients peuvent être très méchants.

 

3- Travailleur social

La raison? Travailler avec des enfants abusés et des familles dysfonctionnelles n’est pas l’emploi le plus positif au monde. Il demande aussi une grande implication émotionnelle.

 

4- Employé dans un hôpital (thérapeute, infirmière et médecin)

La raison? De très longs horaires et voir toute la journée des gens malades et leur famille inquiète.

 

5- Artiste et écrivain (taux de dépression de 9 %)

Les raisons? Un salaire irrégulier, des heures de travail incertaines et l'isolement de devoir souvent travailler seul à la maison.

 

6- Enseignants

La raison? Une grande pression provenant des enfants, de leurs parents et de la direction.

 

7- Adjoint administratif / adjointe administrative

La raison? Ils sont parfois au bas de la chaine de commandement, mais doivent se taper tout le travail pour leur patron sans forcément avoir de reconnaissance.

 

8- Employés d’entretien (plombier, électricien, homme à tout faire, etc.)

La raison? Ces gens se font juste appeler quand ça ne va pas bien (ceux ne travaillant pas dans la construction). Ils travaillent parfois le soir et les fins de semaine et ont parfois un petit salaire.

 

9- Conseiller financier et comptable

La raison? Le stress de devoir gérer l’argent des autres.

 

10- Vendeur

La raison? Peu importe le domaine (boutique de vêtements, automobile, etc.), les vendeurs doivent négocier chaque semaine avec un salaire qui a des hauts et des bas. Étant donné qu’ils sont payés à la commission, ils ne savent jamais combien ils vont avoir exactement sur leur chèque de payes.

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

Voici la liste des 22 métiers où il y a le plus de filles cochonnes

Source(s) image(s):
Judd McCullum sur Flickr
Pinterest
Pixabay

Commentaires