Cara Delevingne est l’une des têtes d’affiche du film « Suicide Squad ». Dans une entrevue pour le magazine « Esquire », l’actrice et mannequin a révélé les circonstances dans lesquelles elle a perdu sa virginité. Et comme vous le verrez, les gars, ce n’est pas très joyeux…

À LIRE AUSSI : 10 actrices lesbiennes qui jouent toujours des rôles d’hétéros ou presque

Elle a d’abord confié au magazine qu’elle avait commencé à prendre des antidépresseurs à 16 ans à cause de la pression de l’école d’un changement hormonal. Elle pensait que ça allait l’aider, mais c’était pire, en fait.

À l’âge de 18 ans, elle a réalisé qu’elle ne voulait plus prendre jamais de médicaments. Elle voulait ressentir les choses à nouveau.

« Cette semaine-là [suivant l’arrêt de ma médication], j’ai perdu ma virginité, je me suis battue, j’ai pleuré, j’ai ri. C’était la meilleure chose au monde que de pouvoir sentir les choses de nouveau », a-t-elle dit.

« Et je suis restée dépressive, mais je voulais voir les choses par moi-même au lieu d’être encore dépendant aux médicaments. Je déteste les médicaments. Je ne les approuve pas. C’est tellement facile d’en abuser. »

Plus loin dans l’entrevue, elle a avoué qu’à l’adolescence, elle était suicidaire. Elle savait qu’elle était chanceuse et privilégiée, mais tout ce qu’elle voulait, c’était mourir : « Je voulais que chaque molécule de mon corps se désintègre. Je voulais mourir. »

Aujourd’hui âgée de 23 ans, Cara Delevingne a appris à combattre la dépression. Son amoureuse, la chanteuse américaine St Vincent l’aide à voir la vie du bon côté.

En même temps que l’entrevue, la mannequin a accepté de prendre quelques photos nues d’elle :

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

Voici LA PHOTO OSÉE de Courtney Stodden qui s’est fait bannir par Instagram

 

Source(s) image(s):
The Sun

Commentaires