BORNES ÉLECTRIQUES

Pas toujours facile la vie de tyran! C’est avec beaucoup d’humour et un dessin de bonne facture que Cédric Asna et Jean-Philippe Morin nous le rappellent dans « Bas les masques! », le troisième tome de « A.S.T. » paru chez Sarbacane.

Même si l’Apprenti Seigneur des Ténèbres (A.S.T.) est enfin monté sur le trône, il n’est pas content. Lui qui pensait devenir le pire tyran de l’humanité, la population le perçoit maintenant comme un monarque gentil et mignon. Il doit faire quelque chose pour changer ça, sinon c’est la dépression.

Avec l’aide de ses acolytes pas toujours très intelligents, Gonzague et Slurp, et de la princesse, le vilain décide finalement de partir à l’aventure. Sa quête : trouver un mystérieux artefact qui lui permettrait de devenir le maitre incontesté du monde entier.

Tout ne se passera pas malheureusement comme prévu. En même temps, est-ce vraiment une surprise? Si l’Apprenti Seigneur des Ténèbres est un être déterminé et calculateur, on ne peut en dire autant de ses amis…

La plupart des gags de cet album humoristique, qui fait souvent penser à une version désopilante du Seigneur des anneaux, tournent autour de cette drôle de relation qu’entretienne le protagoniste et ses coéquipiers idiots. On aime voir Gonzague et Slurp mettre involontairement des bâtons dans les roues de leur maitre qui passe son temps à se fâcher contre eux.

Il est quand même bon de noter que contrairement à des œuvres comme Game Over, les différentes planches sont liées et forment un tout cohérent. Un lecteur pressé pourra évidemment les prendre séparément (chaque planche offre habituellement un gag). Toutefois, je pense que c’est mieux de lire ce troisième tome de façon chronologique.

L’humour pour sa part vise surtout un jeune public (environ 8 ans et plus), comme c’est généralement le cas dans ce genre d’œuvre. Oubliez la subtilité et les blagues intelligentes. On est vraiment dans le premier degré… mais dans du bon premier degré!

Cédric Asna a trouvé la bonne recette pour permettre à ses blagues, souvent très simples, de viser le plus grand nombre de lecteurs possible. Si ce sont les jeunes qui riront le plus en tournant les pages, les adultes, et particulièrement les amateurs de Heroic fantasy, auront de la difficulté à retenir leur sourire, et ce, plus d’une fois!

Le visuel de ce troisième épisode est également très plaisant pour les yeux. Le dessinateur québécois Jean-Philippe Morin nous offre un dessin expressif et solide. J’aime particulière le rendu des personnages.

Verdict

Bas les masques! est la lecture parfaite pour cette fin d’été. C’est léger, drôle et les personnages sont attachants. En plus, visuellement, c’est très joli.

 

A.S.T. Tome 3 – Bas les masques!

Cédric Asna et Jean-Philippe Morin

46 pages

Sarbacane

 

Cote : 3,75 étoiles sur 5

Source(s) image(s):
editions-sarbacane.com

Commentaires