Mahy Beth Haglin, une enseignante suppléante au secondaire, risque deux ans de prison. La femme de 24 ans de Washington a été accusée en juillet dernier d’avoir exploité sexuellement un mineur. Elle a voulu s’expliquer à Inside Edition.

À LIRE AUSSI : Une enseignante aurait couché avec son élève de… 12 ans!

Dans l’entrevue, l’ancienne professeure d’anglais raconte avec émotion qu’elle a eu du sexe presque tous les jours, et ce, pendant une période de six mois, avec un de ses étudiants. Ce dernier était âgé de 17 ans. Il l’aurait séduit avec des post-it sur lequel il écrivait des messages d’amour. Il lui avait même donné un surnom : mon impératrice.

« Quand il rentrait dans ma classe, il pouvait prendre un post-it, s’assoir, écrire une petite note dessus et le coller sur mon bureau en partant », dit-elle.

Pendant l’entrevue, elle a montré l’une des notes que son ancien amoureux lui aurait remises : « Je t’aime tellement mon impératrice ».

Au lieu de lui envoyer des post-il, l’enseignante préférait lui envoyer d’autres genres de messages. Elle lui aurait notamment envoyé plusieurs selfies nues et sexy d’elle. Elle avoue aussi avoir fait souvent l’amour dans sa voiture avec lui.

Leur histoire d’amour s’est arrêtée quand un des collègues de son élève les a surpris.

Maintenant, elle regrette amèrement son geste. Elle sait que c’est terriblement stupide ce qu’elle a fait. Elle voudrait retourner en arrière pour empêcher de commettre la même erreur. Hélas, il est trop tard pour ça… Elle n’enseignera probablement plus jamais.

 

L’enseignante, qui ne pratiquait plus depuis quelque temps déjà, a été arrêtée pour agression sexuelle.

Un ado de 16 ans se filme en train de coucher avec sa prof « sexy » de 26 ans

Source(s) image(s):
Capture écran

Commentaires