Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un sujet chaud, voir une source de conflit pour bien des couples. L’infâme magasinage, cette espèce de marathon d’essayage et de fils d’attentes. Avant d’aller plus loin, j’aimerais préciser que je suis entièrement conscient qu’il existe des gars qui adorent magasiner, et je respecte sa! Par contre, si je me fie à la majorité de mes amis, je peux vous garantir que magasinage rime avec torture. Difficile de savoir la raison exacte qui fait en sorte que bien des hommes détestent faire les boutiques, mais, je crois bien avoir quelques bonnes pistes.

À LIRE AUSSI : La solution ultime pour raser ton dos toi-même

Je me souviens encore, étant enfant, que ma mère m’obligeait à aller magasiner pour acheter ma nouvelle garde-robe d’automne.  C’est probablement là que le traumatisme (j’exagère, je sais) de bien des hommes a débuté.

C’est probablement parce que nos mères nous imposaient certains vêtements  au look discutable.

Pour ma part, ce que je déteste le plus, c’est plutôt le fait de magasiner avec quelqu’un d’autre. Quand je vais au centre commercial seul, je sais d’avance où je vais aller, et ce que j’ai besoin d’acheter. Même si vous êtes accompagné de votre chum de gars, il pourra toujours essayer d’influencer vos choix, où pire encore, vous faire attendre après lui, car il essaye trop de linge!

Je considère donc que la plupart des gars n’aiment pas magasiner avec leur blonde ou leurs amis. Ils préfèrent être seuls, c’est simple non?

L’impatience généralisée des hommes est aussi globalement en cause. Je n’ai aucun problème à avouer que les hommes sont généralement moins patients que les femmes, surtout dans des magasins et des endroits publics. Il n’y a rien de plus désagréable que d’attendre après sa blonde qui arrête à tous les 5 pieds pour regarder absolument TOUT ce qu’il y a dans une boutique.

Les gars qui en sont à leurs débuts avec une fille penseront bien faire en l’attendant à l’extérieur sur un banc au lieu de la suivre.  Ça peut sembler une excellente stratégie, jusqu’à ce qu’une vieille dame décide de venir s’asseoir juste à côté de toi pour te raconter sa vie.

 

En conclusion, j’affirme haut et forme que ce n’est pas le magasinage lui-même le problème, c’est plutôt tout ce qui vient avec!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

10 trucs simples pour prolonger l’autonomie de votre téléphone

Source(s) image(s):
Magasin

Commentaires