BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

J’ai vécu une rupture assez difficile il y a déjà quelques mois. Après une longue relation de plusieurs années avec celle que je considérais la femme de ma vie, elle a pris la décision de mettre fin à notre couple. Sur le coup, je ne comprenais pas ce qui était en train de m’arriver. Pour moi, c’est toute ma vie qui était en train de s’effondrer. Tellement de projets, de souvenirs, d’anecdotes, de rires et de pleurs. Depuis, presque 7 mois ont passé et ma vision des choses est aujourd’hui bien différente. J’ai appris à accepter la réalité, et surtout à reconnaître mes émotions. Je vous invite donc à découvrir comment j’ai vécu ma rupture.

À LIRE AUSSI : 3 critères inusités qu'un gars recherche chez une fille

Si vous avez vous aussi récemment fait face à une rupture, je vous confirme que cet article vous fera du bien. Parfois, le simple fait de savoir que d’autres personnes ont surmonté les mêmes épreuves nous rend plus forts.

Sans plus attendre, voici quelques-unes des émotions que j’ai eu à gérer lors de ma rupture.

1) Le choc

J’avais déjà entendu dire que certaines personnes peuvent ressentir des douleurs physiques lors d’une rupture, mais je n’y croyais pas vraiment. J’aurais peut-être dû y croire, car ce fut exactement mon cas. La douleur émotionnelle était indescriptible, mais j’étais étonné par la façon dont mon corps absorbait celle-ci. Mal aux dents, au dos, aux articulations, mal de tête.  Un joli amalgame de douleurs physiques. Pour moi, ces douleurs ont duré presque deux semaines. Je vous conseille beaucoup de repos pendant les premiers temps d’une rupture.

 

2) L’incompréhension et le déni

C’est la période difficile où je n’arrivais pas vraiment à comprendre ce qui m’arrivait. Je ne voyais pas ma vie sans elle, j’avais du mal à accepter ce qui m’arrivait. Pourquoi moi? C’est durant cette période que je tentais de convaincre mon ex que les choses pouvaient peut-être s’arranger, que nous étions seulement dans une mauvaise passe. Pour moi, ce fut sans aucun doute la période la plus difficile.

3 )L’acceptation

Je me surprends moi-même d’être rapidement passé à cette étape. J’ai compris que ma relation était rendue négative et que je n’avais tout simplement pas eu le courage d’y mettre un terme moi-même. Chaque individu est différent, et chaque processus de deuil émotionnel aussi. Peut-être que vous aurez une longue période de choc, ou encore une courte période de déni. Rappelez-vous que vous avez le droit de vivre vos émotions comme bon vous semble.

 

Avez-vous vécu une rupture dernièrement? Si oui, parlez-nous de votre cheminement !

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

17 choses que les gars ne diront jamais à leur blonde

 

Source(s) image(s):
Gars noir et blanc

Commentaires