BORNES ÉLECTRIQUES

Alors que nous sommes bombardées de publicités pour le vendredi noir, on oublie souvent que la recette du bonheur se cache souvent dans les petits gestes du quotidien. Malheureusement, dans une société qui encourage la surconsommation de biens, on oublie rapidement que pour être véritablement heureux, il ne faut pas forcément faire exploser sa carte de crédit...

L'ambivalence du mois de novembre chassée à coups de dessins évocateurs

Novembre est un mois « bipolaire ». On ne sait jamais sur quel pied se lever. D’un côté, il fait noir à 17h et aussi froid qu’en janvier et, de l’autre, nous sommes en plein dans la magie des fêtes.

Une chose est sûre, en tout cas! Les petites choses, premier livre écrit par Ana Roy chez Mécanique générale, n’a rien de triste. Au contraire, cet album est le parfait remède à la déprime saisonnière. Mieux encore : sa petite taille permet de le glisser dans n’importe quelle poche et ainsi de l’avoir toujours à portée de main en cas de mauvaises nouvelles ou de déprime passagère. Il est aussi efficace qu’une bonne dose de suppléments vitaminiques! Sauf que contrairement aux vitamines, on peut le consommer (et en abuser) sans craindre de faire une overdose.

Comme son nom l’indique, cet album recense toutes les petites choses dans la vie qui nous font plaisir comme se faire jouer dans les cheveux, se baigner, avoir la dernière bouchée, se faire masser ou recevoir un colis. Bien que certaines idées s’appliquent plus aux femmes, comme ne pas porter de soutien-gorge, les hommes n’auront aucune difficulté à se reconnaitre dans la plupart des idées présentées. Les petites choses est un livre unisexe!

Cela dit, chacune de ces petites choses est illustrée simplement dans un style « crayon de feutre » qui rappelle un peu les dessins que nous faisions lorsque nous étions enfants. Même si le trait est imprécis et que les couleurs « débordent », le visuel a un charme évident.

En fait, c’est comme si l’auteure appliquait à son dessin la même doctrine qu’elle préconise dans son ouvrage : ce n’est pas parce qu’une chose est plus complexe ou compliquée, qu’elle est forcément meilleure.

Je pense même qu’un dessin plus élaboré n’aurait pas eu le même impact. Il aurait en quelque sorte volé la vedette au texte. Et ça, ça aurait été catastrophique parce que dans Les petites choses le texte et l’image ont le même poids, la même valeur ; ils sont en parfaite harmonie.

Verdict

Sans dire qu’il change complètement notre façon de voir le monde, Les petites choses nous aide à revenir à la base dans notre vie de tous les jours. Véritable bouffée d'air frais, l'oeuvre d'Ana Roy nous permet d'apprécier les choses qui étaient devenues, au fil du temps, invisibles à nos yeux. Bref, ce livre est plus que le bienvenu en cette fin de mois de novembre enneigé et froid!

 

Les petites choses

Ana Roy

96 pages

Mécanique générale

 

Cote : 3,75 étoiles sur 5

 

Source(s) image(s):
Mécanique générale

Commentaires