Kelsey Leigh Gutierrez était une enseignante de Santa Fe au Texas. On dit bien « était », car elle vient d’être arrêtée. La femme de 25 ans aurait en effet eu des rapports sexuels avec deux de ses élèves du secondaire. Leurs parties de jambes en l’air auraient duré plus d’un an et demi.

À LIRE AUSSI : Cette prof sexy envoie par erreur des photos nues à un de ses étudiants. La suite est MAGIQUE!

Elle a rencontré l’un de ses deux élèves dans le stationnement d’une résidence pour étudiants. Elle a commencé à l’embrasser alors qu’ils étaient assis en avant d’une voiture. Puis, l’homme de 18 ans et elle se sont déplacés vers la banquette arrière pour faire l’amour.

Quatre jours plus tard, elle aurait rendu visite à sa nouvelle flamme dans sa résidence. Ils ont alors eu des rapports sexuels dans sa chambre.

Un, ce n'est pas assez!

Pour le deuxième étudiant, elle l’a fait embarquer dans sa voiture. Puis, ils sont allés dans le stationnement d’une station-service, où ils se sont embrassés.

Quelques semaines plus tard, elle est allée chercher le deuxième étudiant et ils sont allés faire l’amour sur le bord de la route, dans la voiture.

Ils ont continué à se voir dans les semaines suivantes.

Rate My Student!

Les enquêteurs, en plus de trouver dans son cellulaire des messages qu’elle échangeait avec le dernier étudiant, ont trouvé une application dans laquelle elle évaluait les performances sexuelles de ses étudiants, un peu comme les élèves le font avec Rate My Teacher.

Kelsey Leigh Gutierrez a été engagée en 2015 pour enseigner l’anglais à la Santa Fe High School. Malheureusement, sa carrière n’aura même pas duré deux ans. Il est peu probable qu’elle se fasse engager ailleurs si elle écope d'un casier judiciaire…

Elle doit maintenant faire face à trois accusations de conduite inappropriée entre un éducateur et son élève. 

 

Source : Click2Houston

Vous avez aimé cet article? Consultez ceux-ci : 

La liste des prénoms de bébés les plus populaires de 2016 vient de sortir!

Ce gars a la meilleure job au monde!

Source(s) image(s):
Facebook

Commentaires