Mickey Mouse est assurément le personnage le plus connu de Disney et l'un des plus populaires au monde. Pour la plupart des gens, la souris a évolué à une certaine époque au grand écran. Cependant, on oublie qu’elle a aussi eu une belle carrière dans les comics.

En faisant un jour les ventes-débarras, Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas sont tombés sur des exemplaires de Mickey’s Craziest Adventures, une série publiée dans les années 60 en raison d’une planche par numéro.

Malheureusement, cette dernière n’était pas complète : il manquait certains épisodes. Au lieu de refaire tomber ce comics dans l’oubli, les auteurs ont quand même décidé de publier les planches qu’ils avaient trouvées. Ils les ont rassemblés dans un album paru chez Glénat cet automne.

Honnêtement, si vous pensiez que Mickey Mouse était un personnage pouvant intéresser seulement les enfants d’âge préscolaire, ce livre vous fera certainement changer d’avis. Vous n’aurez jamais vu la célèbre souris aussi déchainée.

Dans Mickey’s Craziest Adventures, Mickey et Donald Duck font équipe pour retrouver Pat Hibulaire et les Rapetou. Les vilains ont volé l’or de Picsou en se servant de la machine à miniaturiser de Géo Trouvetou.

Leur aventure va prendre la forme d'une folle poursuite dans laquelle nos héros visiteront une jungle remplie de créatures étranges, des anciennes citées comme l’Atlantide, et même la Lune! Une chose est sûre, en tout cas : on ne s’ennuie pas une seconde!

Bien qu’ayant vu le jour il y a une cinquantaine d’années, cette série n’a pas pris une ride, et ce, tant du point de vue du scénario que du dessin. Riche en rebondissements, le récit n’a rien à envier aux comics contemporains les plus populaires, tandis que le dessin « vintage » rivalise avec ce qui se fait de mieux aujourd'hui dans le domaine.

Et que dire des dialogues? Ils ont été remis au goût du jour par Trondheim, qui ne s’est toutefois pas trop écarté de l’essence de la série. Il a réussi à les dépoussiérer, sans pour autant supprimer toute trace d’humour. Certains gags sont encore très drôles.

Évidemment, dans un monde idéal, les bédéistes auraient pu mettre la main sur toutes les planches. Par contre, les quelques coupures dans l’histoire ne gâchent pas trop notre expérience. Il est même plaisant d’essayer de deviner ce qui s’est passé entre deux numéros.

Verdict

Loin d’être une vieillerie qui n’intéresserait que les fans finis de Disney, Mickey’s Craziest Adventures est une succulente bande dessinée qui a tout pour émerveiller une nouvelle génération de lecteurs, petits et grands. Qui a dit que Mickey et ses amis étaient obsolètes et démodés?

 

Mickey’s Craziest Adventures 

Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas

48 pages

Glénat

 

Cote : 4 étoiles sur 5

Source(s) image(s):
Hachette Canada

Commentaires