Elliot Stapleton-Giddins travaillait comme chef. L’homme de 18 ans habitait encore chez sa mère. Il était en couple avec une jeune fille du nom de Lily Avirl. Les deux étaient amoureux. Malheureusement, peu de temps après avoir reçu un message texte de sa mère, le jeune adulte s’est enlevé la vie.

À LIRE AUSSI : Les signes avant-coureurs du suicide chez l'homme

« Tu dois me payer 250 $ par mois. Les autres chambres sont à 630 $, alors ça me semble être un bon deal », lui avait écrit sa maman.

Selon les enquêteurs responsables du dossier, le message texte de la mère d’Elliot aurait eu un impact important sur lui.

Après avoir reçu le texto de sa mère, le jeune homme aurait texté à son amoureuse, et ce, jusqu’à 2 heures du matin. Lily affirme qu’il était un peu contrarié par la situation. Elle ne pensait pas cependant que ça allait le pousser à se suicider.

Selon les rapports de la police, le compte en banque d’Elliot contenait 3 150 dollars. Il économisait pour voyager.

Sa mère pour sa part affirme qu’elle n’avait pas réalisé qu’il mettait de l’argent de côté. Elle savait toutefois qu’il travaillait dur.

« Ce n’était pas à propos de l’argent, mais plutôt sur le fait d’être plus responsable. Il m’avait dit précédemment qu’il comprenait et qu’il attendait d’en discuter avec moi », a-t-elle déclaré.

C’est madame Stapleton-Giddins qui a fait la macabre découverte. Elle a retrouvé son fils sans vie dans sa chambre.

Elle croit aujourd’hui qu’elle n’aurait pas dû lui demander de l’argent par message texte. Elle croit qu’elle aurait dû lui en parler de vive voix, même si elle pense que son fils ne s’est pas suicidé à cause de ça.

Elliot n’était pas connu pour des problèmes de santé mentale. Par contre, selon son beau-père, il aurait été victime d’intimidation à l’école.

La coroner responsable de l’affaire, Elixabeth Gray, a écrit dans son rapport qu’elle ignorait la raison exacte qui a poussé le jeune adulte à commettre l’irréparable.

En cette journée de sensibilisation sur la santé mentale, nous vous encourageons fortement à demander de l'aide si vous pensez au suicide. Pour plus d'informations, visitez le site Internet de l'Association québécoise de la prévention du suicide

 

Source : Elite Daily

 

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

L'Ordre du Temple Solaire : Les massacres et controverses d'un ordre chevaleresque

Source(s) image(s):
Elite Daily

Commentaires