BORNES ÉLECTRIQUES

Cette semaine je regardais la télévision et je suis inévitablement tombé sur le nouveau commercial de Coca Cola. Comme toujours on y voyait des jeunes dans différentes situations où ils ont le sourire fendu jusqu’aux oreilles et toute cette belle compilation de bonheur se termine évidemment avec la fameuse scène où ils boivent un « bon Coke ». Tout est évidemment judicieusement orchestré pour réussir à vendre un produit qu’on sait depuis bien longtemps qu’il ne peut qu’être mauvais pour la santé; un public cible naïf et influençable, des moments qu’ils risquent de rattacher bonheur et une finale axée sur la récompense. Une autre preuve qu’il est facile de manipuler les gens et de leur faire avaler n’importe quoi…

À LIRE AUSSI : L’alcool… mais pourquoi donc?

Un peu comme le tabac, je suis tout de même surpris (pour ne pas dire découragé) de voir qu’en 2017 les gens boivent encore des boissons gazeuses après tout ce qu’on sait à leur sujet. Je ne m’éterniserai pas autant sur l’aspect psychologique tel que je l’ai fait dans mes deux derniers articles sur l’alcool et le tabac, j’irai plutôt droit au but avec quelques éléments dont tout le monde devrait être au courant.

Une boisson de 12 onces contient environ 150 calories et 10 cuillères à thé de sucre. Donc en plus de vous faire prendre du poids, elles augmentent le risque de développer le syndrome métabolique qui est caractérisé par une quantité dangereuse de  graisse au niveau du ventre, une glycémie élevée et un haut taux de cholestérol, ce qui n’est vraiment pas bon pour votre cœur (et votre qualité de vie). Et le fait que les études aient relié les boissons gazeuses aux risques de maladies cardiaques ne date pas d’hier car les premiers liens entre la consommation de sucre et les maladies cardiaques ont été observés dans les années 60! Depuis, les recherches ne font qu’établir des liens encore plus forts  avec les principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, de troubles de la glycémie et d’hypercholestérolémie. La plupart des boissons gazeuses contiennent une quantité importante de caféine qui a été liée au développement de certains cancers de même que l’arythmie cardiaque et l'hypertension artérielle.

La quantité tout ainsi importante de sucre que l’on retrouve dans les boissons gazeuses peut avoir des effets tout aussi désastreux sur la santé et certaines sources de sucre sont pires que d'autres… N’allez pas penser que vous vous en tirerez à bon compte en buvant une boisson gazeuse « diète ». Les boissons gazeuses font partie de ce qu’on appelle la malbouffe et celle-ci ne sera jamais bonne pour la santé. Peu importe le concept qu’on essaie de vous vendre, du junk food ça reste du junk food, autrement dit des ingrédients inutilisables pour votre corps qui ne peuvent que lui nuire. Les boissons gazeuses ne contiennent aucun élément nutritif essentiel. Vous n’y trouverez ni vitamine, ni minéral, ni d'antioxydant, ni fibres et c’est pour cette raison qu’on les classe dans la catégorie des aliments à calories « vides ». Les recherches montrent que même les édulcorants artificiels dans les boissons diètes peuvent affecter le métabolisme autant que les autres et faire prendre du poids, augmenter le risque de diabète, de maladies cardiaques et surcharger les reins.

Le sucre ajouté, surtout sous forme de liquide, risque encore plus de vous faire engraisser que celui dans les aliments solides car il est presque exclusivement à métabolisation rapide et que comme il ne donne pas autant le sentiment de satiété, il est facile d’en consommer de grandes quantités sans en être réellement conscient. Le fructose, largement utilisé, ne semble en effet pas stimuler les centres de satiété dans le cerveau de la même manière que le glucose, qui est pourtant très rapide comme sucre. Normalement, plus vous mangez plus d'un aliment et moins vous avez envie de manger d’autre chose. Le sucre liquide ne fonctionne pas de cette façon car les gens le consomment par-dessus ce qu’ils ont déjà ingéré auparavant. Vous vous retrouvez donc à manger tout autant, sinon plus, et à boire des calories supplémentaires sans sentir si vous en avez assez ou non. Les études montrent constamment que les gens qui boivent des boissons gazeuses consomment plus de calories et prennent plus de poids que ceux qui n’en boivent pas et ces mêmes personnes sont souvent surprises de voir qu’elles perdent du poids presque automatiquement lorsqu’elles les soustraient de leur alimentation. Dans une étude portant sur des enfants, chaque portion quotidienne de boissons sucrées était liée à un risque de plus de 60% d'obésité!

Lorsque vous consommez des quantités importantes et constantes de boissons gazeuses, votre foie se retrouve surchargé et transforme le fructose en graisse. Une partie de la graisse est en effet expédiée sous forme de triglycérides sanguins tandis qu'une partie reste dans le foie. Au fil du temps, boire de la boisson gazeuse peut ainsi conduire à ce qu’on appelle la maladie du foie gras non alcoolique. Plus vous en consommez et plus vous êtes susceptibles de stocker de la graisse corporelle et particulièrement autour du ventre et des organes. La graisse viscérale est celle qui est la plus dangereuse pour la santé!

Les boissons gazeuses peuvent aussi causer de la résistance à l'insuline, une caractéristique clé de ce qu’on appelle le syndrome métabolique. La fonction principale de l’insuline est de transporter ou si vous préférez de « stocker » le sucre. Plus vous buvez de boissons sucrées et plus vos cellules auront tendance à devenir résistantes aux effets de l'insuline. Lorsque cela se produit, le pancréas doit faire encore plus d'insuline pour éliminer le glucose de la circulation sanguine ce qui a pour effet d’affecter la glycémie (taux de sucre dans le sang). La résistance à l'insuline est sans doute le principal tremplin vers le diabète de type 2 et les maladies cardiaques. Le diabète de type 2 est une véritable épidémie qui touche environ 300 millions de personnes dans le monde. Une simple portion de boisson gazeuse, une seule, par jour a été  liée à un risque accru de diabète de type 2.

Les boissons gazeuses peuvent également être une cause de la résistance à la leptine, l’hormone produite par les cellules adipeuses du corps qui participent à la régulation du métabolisme en dictant le nombre de calories que nous sommes incités à consommer et que nous serons aptes à brûler. On croit de plus en plus que la résistance à cette hormone est responsable de l’épidémie d’obésité qui fait rage à notre époque.

Les consommateurs réguliers de boissons gazeuses ont aussi un risque plus élevé de développer des cancers, particulièrement ceux du pancréas, du colon et du rectum. En fait, ce n’est pas surprenant car le risque de cancer tend à aller de pair avec l'obésité, le diabète de type 2 et les maladies cardiaques.

Lorsque vous mangez du sucre, la dopamine qui est libérée dans le cerveau vous donne cette sensation de plaisir que vous éprouvez. Le cerveau humain s’orientera toujours vers la recherche de stimulants, rendant les pratiques ou activités liées à des quantités significatives de dopamine particulièrement attirantes, voire addictives. C'est d’ailleurs exactement comme cela que les drogues comme la cocaïne fonctionnent et pourquoi les gens développent une dépendance. J’ai déjà abordé le sujet des effets néfastes du sucre dans mon article intitulé Le sucre, pire que la cocaïne. Il a récemment été démontré que le sucre a des effets similaires aux drogues et que les comportements typiques à la dépendance aux drogues risquent d’être particulièrement présents chez les personnes ayant une prédisposition à la toxicomanie. Les boissons sucrées ont des effets puissants sur le système de récompense du cerveau et les producteurs le savent très bien car c’est spécifiquement sur ce point qu’ils basent leurs publicités, en montrant des gens qui partagent un moment de plaisir et qui sont soudainement soulagés ou heureux!

http://www.affairesdegars.com/page/article/4156062708/le-sucre-pire-que-la-cocaine.html

Saviez-vous que la consommation de sucre est de plus en plus liée à un risque accru de démence de développement de maladies neurodégénératives comme l'Alzheimer? Les recherches ont en effet révélé que l’augmentation progressive et constante de la glycémie est fortement associée à un risque accru de démence. Plus les taux de sucre dans le sang sont élevés et plus le risque de démence sera grand dans le futur. Ainsi non seulement les boissons sucrées causent des ravages sur la santé métabolique mais elles peuvent aussi sérieusement endommager le cerveau! Nous sommes loin de la simple conséquence de prendre du poids…

C’est bien connu, les boissons gazeuses sont mauvaises pour les dents. Déjà que le sucre lui-même est mauvais pour les dents, les acides qu’elles contiennent créent un environnement qui rend les dents et les gencives vulnérables aux dommages et à la pourriture. Parlant d’acide, l'inflammation et les douleurs articulaires surviennent souvent lorsque des niveaux élevés d'acide urique dans le sang se cristallisent. C’est le cas de gens souffrant de ce qu’on appelle la goutte. Le fructose est le principal hydrate de carbone connu pour augmenter les niveaux d'acide urique ce qui fait que plusieurs études ont observées des liens étroits entre les boissons gazeuses et la goutte.

Par quoi pouvez-vous substituer la boisson gazeuse si vous êtes accros? Plusieurs options s’offrent à vous. L’eau, pour commencer, vous aide à vous hydrater, calmer votre faim et vous débarrasser des déchets. Prenez de l’eau gazéifiée et ajoutez un peu de citron ou de lime si vous voulez satisfaire davantage vos papilles. Les thés, pour leurs propriétés antioxydantes, détoxifiantes et digestives sont aussi fortement à considérer. Même le café, noir et en modération, peut aussi  représenter une option intéressante pour ses propriétés sur le métabolisme. Mais de grâce, faites une fleur à votre corps et votre santé et débarrassez-vous de ce poison…

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Le tabac, encore et toujours…

Source(s) image(s):
hand holding soda can pouring a crazy amount of sugar

Commentaires