Sarah Lewis est une professeure sans histoire dans une école secondaire alternative de l’Utah. Ou on devrait plutôt dire « était une professeure », parce qu’elle est maintenant accusée d’avoir eu des contacts sexuels avec un de ses élèves mineurs.

À LIRE AUSSI : 7 compliments mal placés qui peuvent la mettre en colère

La femme de 27 ans, qui enseignait les sciences humaines et la danse depuis quelques années, avait eu la drôle d’idée d’inviter un de ses élèves chez elle, un adolescent de 17 ans, plus tôt en janvier.

Après lui avoir servi abondamment de la vodka, la jeune femme a décidé d’avoir un rapport sexuel complet avec lui, alors qu'il était visiblement saoul. On ne sait pas trop comment c’est arrivé, mais la scène aurait été filmée. Ça aurait été la seule fois que le duo se serait vu pour faire l’amour.

L’enseignante et mère d’un enfant a été suspendue immédiatement de son emploi dès que la direction de l’école a été mise au courant des accusations.

En attendant son procès, Sarah Lewis n’a plus le droit d’approcher sa présumée victime.

La jeune femme avait obtenu son diplôme en enseignement en 2012 de l’Université de la Vallée de l’Utah. Elle avait décroché, il y a deux ans et demi, un emploi à l’école secondaire Landmark. C’est durant son travail qu’elle aurait rencontré son élève.

Si elle est reconnue coupable, elle risque de passer quelques années derrière les barreaux. Elle devra aussi très probablement dire adieu à sa carrière d’enseignante. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Les étudiants de ce prof de chimie ont été choqués quand ils ont appris qu’il avait une double vie

 

Source(s) image(s):
scallywagandvagabond

Commentaires