Vous pensez que vous ne tromperez jamais votre blonde, les gars? On vous le souhaite! Mais le risque est quand même bien présent, surtout si vous finissez par vous marier. En effet, selon une étude de l’Université du New Hampshire, 60 % des hommes et 45 % des femmes trompent leur époux. C’est quand même énorme!

À LIRE AUSSI : CRUISER? EMBRASSER? AVOIR DU SEXE? VOICI LA DÉFINITION DE L’INFIDÉLITÉ SELON LES FILLES ET GARS DU QUÉBEC

Mais ce n’est pas tout! L’étude a aussi révélé l’âge auquel les hommes et les femmes étaient le plus à risques d’aller voir ailleurs. C’est à 55 ans que les gars seraient le plus infidèles et à 45 ans que les femmes auraient le plus souvent une aventure extraconjugale.

Avouez que vous êtes surpris! Vous pensiez sûrement que les gars et les filles étaient plus souvent infidèles dans leur vingtaine ou leur trentaine, des décennies où leur libdio est plus élevée. Eh non!

Et à quoi pense les deux sexes quand ils sont infidèles? Les femmes, elles, avant de coucher avec une autre personne, se demande jusqu’à quel point leur mari est un bon père pour leur enfant et jusqu’à quel point il apporte de la stabilité financière et « éducative ».

Les hommes, eux, ne se posent pas ce genre de question. Disons qu’ils sont plus commandés par le petit soldat qui pend entre leurs jambes…

D’ailleurs, marié ou pas, les hommes ont généralement 7 % plus de risques d’avoir une aventure, qu’une femme.

Si personne n’est capable d’être fidèle, quelle est la solution? La polygamie? Aux États-Unis, une personne sur cinq vivrait dans une relation avec plus d’un partenaire, selon plusieurs études parues dans le Journal of Sex and Marital Therapy. Sont-ils toutefois plus heureux pour autant? L’étude nous le dit pas!

 

Source : UNILAD

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

SOMMES-NOUS INFIDÈLES LORSQUE… 10 SITUATIONS AMBIGUËS

Source(s) image(s):
Showtime

Commentaires