Ne partez pas en peur! Je ne suis pas en train de dire que votre blonde est une menteuse, non! Mais il nous est toutes déjà arrivé d’utiliser quelques petits mensonges dans notre quotidien. Le genre de petits mensonges qui nous aident à arriver à nos fins. Rien de grave ni de méchant là!

À LIRE AUSSI : DOIS-TU TOUT DIRE À TA BLONDE?

Sans faire de mal à personne, il nous arrive d'utiliser ces petits mensonges comme moyen de défense. C'est notre façon d’adoucir la vérité, quoi! D'ailleurs, je suis persuadée que vous allez  en reconnaître quelques-uns qui ont été utilisés par votre blonde. Je vous laisse découvrir les autres.   

1) Mentir sur le prix de nos nouvelles chaussures

Ok, on l’avoue, elles sont un peu (beaucoup) dispendieuses, mais elles sont si parfaites! Impossible de laisser passer de telles chaussures, c'est à croire qu'elles ont été conçues pour nous.

2) Le coup du mal de tête

L’excuse #1 employée pour se défier d’une partie de jambes en l’air. 

3) Dire qu’on a ses règles s’applique aussi

Mais ce mensonge est moins efficace. Dépendamment à quel point le chum en question en a vraiment envie, ça se peut que la douche devienne une solution. 

4) « Je suis prête dans 5 minutes. »

Trop souvent utilisé, vous le connaissez par cœur celui-là. Vous savez que vous en avezencore pour 15 minutes à patienter.

5) Mentir sur le nombre de partenaires sexuels

La fameuse question qui tue. On va éternellement continuer à restreindre ce nombre, et ce, jusqu’à temps d’y croire nous-mêmes.

6) « Pardonne-moi j'avais pas vue ton message texte. »

Un souper de filles est un souper de filles. Parle parle, jase jase, ça se peut qu’on ait oublié de prendre le temps de répondre à votre message texte. Ça arrive souvent lorsqu'on est dans l’euphorie d’être en bonne compagnie (ici, je parle autant d’amie que de bouteilles de vin). On s'excuse.

7) « Dis-le-moi, je te jure que je ne me fâcherais pas. »

Plutôt dire qu’on vous jure qu’on ne va pas laissez transparente qu’on est fâché. Mais, au final, il y a de fortes chances que oui!

8) « Oui, oui…ça va. »

« Oui, oui...ça va » se traduit en : « Ton propos m'a drôlement agacé, mais je t'en parlera pas. »  Du moins, pas tout de suite, mais ça se peut que le sujet refait surface lors d’une future dispute.

 

On vous aime les gars. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

LES 7 MENSONGES QUE TOUTES LES FILLES OU PRESQUE DISENT À LEUR CHUM PENDANT LE SEXE

Source(s) image(s):
We Heart It

Commentaires