Lorsque l'on magasine pour un véhicule, on cherche souvent un produit qui va combler la majorité de nos besoins. Dans la plupart des cas, on trouve quelque chose, mais il y a toujours des irritants. Et si ce fameux véhicule existait?

À LIRE AUSSI : CHEVROLET COLORADO ZR2 : UN VRAI TRUCK DE GARS

D’emblée, je vais vous faire une confidence; je n’ai jamais été un grand amateur de produits Volkswagen. Une question de goût personnel. Cependant, j’ai toujours su reconnaître quelques éléments, notamment leur qualité de construction et l’agrément qu’il procure à qui en prend le volant.

Conséquemment, je n’ai jamais considéré l’achat d’un produit de la marque pour mes besoins personnels.

Tout ça a changé avec la version R de la Golf.

Réintroduire sur le marché en septembre 2015, cette dernière m’a séduit instantanément et après l’avoir analysé de fond en comble, force est de constater que nous sommes peut-être en présence du véhicule parfait. Enfin, quasi parfait.

Pourquoi? Les raisons en sont bien simples.

D’abord, le format est pratique. Avec la configuration à hayon est la possibilité de rabattre les sièges arrière, on obtient un volume de chargement qui répond à l’ensemble des besoins.

Ensuite, le niveau de confort. C’est probablement l’une des choses les plus étonnantes à propos de cette voiture. Outre son caractère performant, la suspension offre une douceur de roulement vraiment impressionnante.

Parlant de performance, comment peut-on s’ennuyer avec un moteur 4-cylindres de 2 litres turbo qui développe 292 chevaux? Ce n’est pas trop, mais c’est suffisant pour se payer de très bons moments au volant, surtout que le véhicule demeure relativement léger à 1545 kg. Le 0-100 km/h est une affaire de cinq secondes. En prime, moteur et transmission montrent une souplesse exemplaire.

Quant à l’expérience au volant, elle est sans reproche. Agile comme un chat, la Golf R répond à nos moindres demandes avec une précision renversante.

Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’elle est livrée de série avec la traction intégrale.

Dire que ça colle à la route est un euphémisme.

Quant aux prix, autour de 40 000 $, il représente une aubaine si l’on considère ce qu’on obtient en retour.

Le seul bémol, c’est la réputation de fiabilité des produits de la marque. À cela, je réponds toujours qu’il y a l’option de la location.

Alors, cette Golf R, elle vous convainc?

Dans mon cas, oui. La perfection n’est peut-être pas de ce monde, mais on n’est pas loin de la coupe ici.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

NISSAN QASHQAI 2017 : UN PETIT NOUVEAU QUI VA FAIRE DES VAGUES

Source(s) image(s):
Daniel Rufiange

Commentaires