Les plus vieux se souviendront ces « p’tits boires » d’autrefois qui réchauffaient le « Canayens » lors des grandes soirées ou quand il faisait « frette ». Tout était bon pourvu qu’il y ait de l’alcool… ben de l’alcool. Peu fortunés mais débrouillards, nos arrière-grands-parents faisaient de l’alcool avec n’importe quoi, parfois en alambics ou bien achetaient le plus commun. Cette liste de 10 alcools vous ramènera dans le bon vieux temps.

À LIRE AUSSI : 25 ANGLICISMES TROP FRÉQUEMMENT UTLISÉS AU QUOTIDIEN

1) La Bagosse ou Baboche 

Un whisky de fabrication artisanale dans des alambics illégales

2) Un P’tit blanc 

Un alcool distillé artisanal le plus pur possible, genre alcool à 90% comme celui qu’on ajoutait au punch.

3) Gin à cochon ou gros gin 

Un spiritueux fait à base de genévrier qu’on appelle du « Décapant » (De Kuyper).

4) Du St-Georges 

Porto ou Sherry canadien qu’on achetait en gros cruchons

5) Du Caribou 

Une boisson emblématique du Carnaval de Québec, sa recette aurait été inventée chez Ti-Père dans la Basse ville de Québec. On y retrouve du Brandy, du P’tit blanc (Vodka), du Porto ou Sherry canadien et du Xérès.

6) Dry gin 

Une autre variante du gin dont le « Bienfaiteur » (Beefeater) est le plus connu.

7) Alcool de patate 

Des patates on tirait un alcool blanc. La Vodka est un alcool de patate.

8) L’Absinthe 

Une boisson des artistes en raison de ses propriétés hallucinogènes de l’époque, elle était interdite au Canada. Son taux d’alcool dépassait les 60%!

9) Vins de fruits 

On faisait du vin avec n’importe quels fruits ou fleur dans le temps. Je me rappelle des vins de pissenlits et de cerises qui se faisaient chez-nous il y a 30 ans à peine.

10) Du Rye 

Il s’agit d’un whisky canadien fait de graines de seigle dont les marques les plus connues sont le « CC » ou Canadian Club et le Crown Royal.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

L’HISTOIRE DU MAILLOT DE BAIN EN 9 IMAGES

Liens :

www.ouellette001.com

fr.wikipedia.org

blog.saq.com

Commentaires