La fin de semaine dernière se déroulait le Concours d'élégance de Chambly, un rassemblement de voitures anciennes mettent en vedette la crème de la crème en la matière. Chaque visite à cet événement est un régal, car il est possible d'y voir parmi les plus belles voitures d'époque du Québec, le tout sur le magnifique site du Fort Chambly.

À LIRE AUSSI : FORD PINTO : AUTOPSIE D'UN DÉSASTRE

Voici 10 véhicules qui m'ont marqué cette année, et pas nécessairement pour les raisons que l'on pourrait penser. Le nom du modèle et la raison pour laquelle il apparaît dans ce palmarès se trouvent au bas de chacune des photos.

1) Mercedes-Benz 250S 1967  

L'historien en moi adore les histoires intéressantes qui touchent le parcours d'une voiture donnée. C'est ce qui m'a fait craquer pour cette Mercedes-Benz. Aussitôt construite en décembre 1966, elle prenait le chemin de Montréal où elle passa les premiers mois de son existence exposée au pavillon allemand de l'Expo  67. Incroyable.


2) Volkswagen Type 2 1967  

Cette année, les véhicules de l'année 1967 étaient admis gratuitement sur le site pour célébrer, justement, le 50e anniversaire de l'Expo  67. Cette année-là, justement, fut la dernière année du célèbre Volkswagent Type 2 munie de la vitre en deux sections à l'avant. En 1968, le modèle était retouché. De loin, les modèles produits avant ce temps sont plus recherchés par les amateurs. Quant à cette pièce, un mot   : superbe !


3) Jaguar Type E  

L'année de cette Jaguar m'échappe. Si ma mémoire est bonne, il s'agit d'une édition  1972. Ce qui est fascinant à propos de cette voiture, qui était reconnue comme la plus belle au monde à son époque, c'est qu'elle est toujours d'origine et ne compte qu'une trentaine de milliers de kilomètres.


4) Ford F-155 1948  

Ce Ford de près de 70 ans est un miraculé. Règle générale, les camions qui étaient achetés à l'époque étaient appelés à travailler dur. Heureusement, certains exemplaires ont survécu au temps et il est toujours possible de les admirer ici et là.


5) Ford Torino 1971 

Les modèles Torino de Ford ne sont pas rares sur le marché aujourd'hui, mais lorsque vous en voyez un, il n'a que deux portes. Le fait que cette voiture ait survécu est un autre miracle. Selon celui qui la détient actuellement, l'ancien propriétaire l'aurait laissé ici alors qu'il était en voyage au Québec... de la Californie. Une rareté !


6) Cadillac Eldorado Biarritz 1959  

Le summum chez Cadillac en 1959 était la variante Eldorado. En version décapotable en plus, c'est le nec plus ultra. Une voiture indémodable.


7) Cadillac Fleetwood 1968  

Une autre Cadillac dans ma liste de coup de cœur. Dans son cas, c’est en raison de son millage très bas. À l'intérieur, cette voiture est tout simplement neuve. Un état de conservation remarquable.


8) Packard V12 Formal Sedan 1935  

Au cours des années 20 et au début des années 30, le grand luxe, c'était chez Packard qu'on le trouvait. Les exemplaires de cette grande marque sont rares au Québec, malheureusement. Des pièces de collection absolument incroyables.


9) Studebaker Lark 1961  

On passe de la grande richesse à la voiture du peuple avec cette Lark. Vers la fin des années 50 et au début des années 60, la compagnie Studebaker connaissait des difficultés financières qui mettaient sa survie en péril. L'introduction de la Lark à la fin des années 50 va lui donner un sursis. Ce modèle à la mine sympathique, de taille compacte, va bien se vendre. Son prix, sous la barre des 2000  $, y a grandement contribué.


10) Chevrolet 210 1954 

Pour la majeure partie des années 50, il y avait trois déclinaisons de modèles chez Chevrolet  : 150, 210, et Bel Air. Si les derniers sont plus recherchés par les collectionneurs, il ne faudrait pas oublier que les deux autres répondaient aux budgets plus modestes de la masse.

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

HALL FLYING CAR : LA VOITURE VOLANTE QUI A FAILLI TOUT CHANGER

Source(s) image(s):
Daniel Rufiange

Commentaires