Tante Alice vient de trépasser et un chèque de 50 000 dollars vient d’aboutir dans votre boîte aux lettres? Savez-vous quoi faire de cette rentrée d'argent imprévue? L’heure du party ou… d’être raisonnable? Petit guide pour bien faire les choses.

À LIRE AUSSI : 6 CONSEILS POUR ÉCONOMISER DURANT LES VACANCES D’ÉTÉ

1) Accordez-vous une période de réflexion

Il n’y a pas nécessairement urgence d’agir. Commencez par déposer le précieux bout de papier dans un compte bancaire distinct à « intérêts élevés » qui sera dédié à cette somme. Le fait de séparer l’héritage de vos comptes habituels limitera la tentation de vous lancer dans des dépenses folles, sans réflexion préalable.

2) Faites le bilan de votre situation financière

À quoi ressemble votre bilan financier? Commencez par dresser la liste de vos actifs et de vos passifs. Êtes-vous en voie d’atteindre vos objectifs? À défaut, est-ce que l’implication d’un planificateur financier serait souhaitable? Pour joindre l’utile à l’agréable, rien de tel, aussi, que de dresser une liste de souhaits, à détailler en ordre de priorité.

3) Renforcez la base de votre situation financière

La première décision à prendre est d’éliminer toutes les dettes à la consommation que vous possédez, stockées sur des cartes de crédit ou des marges de crédit personnelles. Ramenez toutes vos « mauvaises dettes » à zéro. Ensuite, déposez un montant équivalent à 3 ou 4 mois de salaire dans votre fonds d’urgence pour venir bonifier celui-ci. Non, vous ne serez plus jamais pris au dépourvu!

4) Enrichissez-vous!

Séparez votre pécule selon les conseils de votre planificateur financier. Vous pourriez par exemple déposer quelques milliers de dollars à votre Compte d’épargne libre d’impôt (CELI), à votre Régime enregistré d’épargne-retraite (REER) et au Régime enregistré d’épargne-études (REEE) de vos enfants. Bien évidemment, et vu que votre horizon de placement vous permet d’investir sur le long terme, exposez-vous à la Bourse! Achetez et conservez des actions de sociétés que vous admirez et qui traverseront le temps.

5) Gâtez-vous!

Cela va de soi! Relisez la liste rédigée à l’étape 2. Tient-elle toujours la route? Nul besoin d’envisager de faire le tour du monde. De petits plaisirs fréquents font-ils l’affaire? Une bonne bouteille de rouge, un séjour en amoureux, une nouvelle paire de souliers pour chérie, un cadeau à la fratrie et un don planifié à l’organisme de votre choix, pourquoi pas?

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

IMMOBILIER: 3 ERREURS À ÉVITER À L’ACHAT D’UNE PREMIÈRE MAISON

Source(s) image(s):
Pixabay

Commentaires