Nintendo a posé toute une condition lorsqu'elle a accordé le droit à Ubisoft d'utiliser sa mascotte Mario. Imaginez si on vous accordait la possibilité de créer un jeu avec Mario à la seule condition qu'il ne saute pas ! C'est de cette exigence qu'est né Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle, un jeu tactique incontournable qui n'a rien à voir avec les aventures habituelles de Mario ou des Lapins Crétins !

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU SPLATOON 2 - DE L'ENCRE UN PEU SÈCHE

Disponible sur: Nintendo Switch

Un jeu étrangement magnifique!

Si vous connaissez les Lapins Crétins, vous savez que leurs histoires sont bizarres. Mario + The Lapins Crétins ne fait pas exception. En fait, ces univers opposés se rencontrent lorsque les Lapins font irruption dans notre monde grâce à leur laveuse voyageant dans l'espace et le temps. Parce qu'ils ne peuvent s'empêcher de faire des niaiseries, les Lapins subtilisent un casque de réalité virtuelle ayant la particularité de fusionner des objets. C'est ainsi que, de retour dans leur laveuse, ils débarquent au Royaume Champignon et y sèment le chaos, notamment en y important toutes sortes d'objets de d'autres mondes, mais aussi en transformant certains Lapins en d'autres créatures amicales et hostiles à Mario !

Oui, c'est une histoire étrange, très étrange même. En fait, c'est à l'image des Lapins Crétins et bien honnêtement, le scénario toute comme l'ambiance générale possèdent un charme indéniable. Non seulement le jeu est-il magnifique avec ses couleurs éclatantes et ses personnages superbement modelisés, mais la fusion des univers de Mario et des Lapins donne droit à beaucoup d'humour ainsi que des surprises inattendues. J'ai ri à plusieurs occasions en voyant les stupidités des Lapins ou encore leurs réactions en général, notamment lorsqu'ils tapaient des mains en voyant un autre Lapin se faire mal ou encore lorsque je les voyais interagir avec les objets éparpillés par le chaos. Attendez-vous aussi à retrouver bien des clins d'oeil à l'univers de Mario, surtout dans les combats contre les boss. J'ai ri de bon coeur et je suis convaincu que vous en ferez de même !

 

Quand Mario ne peut sauter, ça donne un jeu tactique à tour de rôle

Comme je le disais, Mario + The Lapins Crétins n'est pas un jeu de plates-formes. C'est un jeu d'aventure et d'action tactique dans lequel on explore des mondes. L'exploration est entrecoupée de combats tactiques à tour de rôle dans lesquels on doit positionner nos héros afin qu'ils puissent se protéger tout en blessant les ennemis. Chaque personnage, qu'il soit ami ou ennemi, a ses particularités de mouvement et d'attaque qu'il faut prendre en considération afin de pouvoir tirer sur ses adversaires efficacement tout en évitant d'être soi-même blessé. Car oui, dans Mario + The Lapins Crétins, Mario, ses amis et les Lapins peuvent utiliser des fusils pour une raison assez nébuleuse merci !

Le jeu cadre donc dans le genre des titres comme XCOM. Néanmoins, il est beaucoup plus facile d'accès qu'une majorité de jeux de ce genre. Les menus sont bien plus simples et épurés et on comprend rapidement les bases du jeu pour s'en sortir adéquatement au sein des combats. En quelques affronts à peine, vous comprendrez les systèmes de déplacement tout comme l'importance capitale de trouver de bons abris à chaque tour pour minimiser le risque de riposte des ennemis lors de leur tour de jeu. Les structures pour se protéger pouvant être plus ou moins résistantes aux assauts, ce sera à vous de veiller à bien positionner vos personnages afin d'avoir un maximum de protection lorsque vos adversaires se déplaceront et attaqueront.

 

Une profondeur qui confondra les sceptiques

Vu de l'extérieur, Mario + The Lapins Crétins peut paraître simpliste. Or, il ne l'est pas. Le jeu possède une belle et surprenante profondeur le rendant encore plus accrocheur qu'il ne l'est à la base. Par exemple, les mouvements des personnages peuvent être davantage exploités soit en utilisant certains obstacles des terrains de combat ou encore en mixant des mouvements de personnages entre eux. Ainsi, vous pourrez notamment utiliser des sauts d'équipe afin de propulser des héros plus loin, vous donnant de ce fait la chance de trouver de meilleurs abris ou de blesser plus efficacement des ennemis selon le but que vous cherchez à atteindre.

Le jeu possède aussi un arbre d'habiletés pour chaque personnage ainsi qu'une belle variété d'armes à acheter au fur et à mesure de votre progression. Les habiletés et armes vous permettront d'ouvrir davantage d'options tactiques, ce qui est fort utile considérant la variété surprenante de Lapins Crétins ennemis dans le jeu. Ainsi, certaines armes auront la possibilité de faire rebondir des ennemis, de les immobiliser l'espace d'un tour, de les vampiriser afin de leur voler de l'énergie à chaque fois qu'ils seront touchés, etc. Quant aux habiletés, qui se débloquent en accumulant des points de compétence, elles peuvent accentuer la vitalité et la mobilité de vos héros, débloquer des capacités très puissantes pour chaque membre de votre équipe, etc. Mon seul bémol a trait au nombre d'habiletés pour chaque personnage. Non seulement les capacités à débloquer sont-elles limitées, mais plusieurs d'entre elles sont également identiques d'un héros à l'autre. La profondeur du jeu est surprenante, mais elle aurait pu être davantage travaillée en incluant, notamment, des compétences plus variées.

 

Une belle durée de vie

Autre élément surprenant de Mario + The Lapins Crétins: la durée de vie. Chaque monde est subdivisé en petits niveaux et ensemble, ils forment un jeu d'une bonne vingtaine d'heures. Or, à la campagne principale, on ajoute de nombreuses options haussant considérablement la durée de vie. En effet, en revisitant les mondes, vous aurez l'occasion de trouver une dizaine de défis dans chacun d'eux, la plupart étant assez difficiles. Ces défis vous permettront de mettre la main sur davantage de récompenses, idem pour les missions coopératives qui, malheureusement, ne supportent pas le jeu en ligne. Celles-ci permettent de contrôler quatre personnages (contrairement à trois dans les missions solo) et vous pouvez y jouer seul en utilisant les deux Joy Con de la Nintendo Switch ou encore avec un ami.

Vous pourrez aussi refaire des missions avec les armes et capacités débloquées au fil du jeu pour pouvoir accumuler le plus de trophées d'or et, ainsi, davantage de pièces pour acheter des armes. À cet effet, à l'instar des défis, réussir toutes les missions avec un trophée d'or du premier coup est impossible. Vous devrez inévitablement en refaire ultérieurement avec des armes et personnages plus puissants.

Par ailleurs, les phases d'exploration contiennent beaucoup de casse-tête. La plupart sont simples, mais tous sont amusants à compléter. Le petit robot nommé Beep-O qui vous accompagnera dans votre aventure débloquera de nouvelles capacités au fur et à mesure de votre progression. Avec davantage d'habiletés, vous pourrez manipuler plus d'objets et, par le fait même, accéder à plus de zones secrètes. On vous encourage ainsi à revenir vers des mondes déjà complétés afin de mettre à profit les habiletés du robot et découvrir davantage de pièces et de trésors, le tout pour tout explorer à 100%.

C'est d'ailleurs en explorant tout à 100% que vous mettrez la main sur les nombreux coffres disséminés à travers les mondes. Ces coffres contiennent des récompenses plus ou moins intéressantes, les plus alléchantes étant les armes supplémentaires et les orbes de compétence pour vos personnages et les moins attrayantes étant...tout le reste. En fait, beaucoup de coffres contiennent des modèles 3D, des pièces musicales et des croquis regroupés dans un musée spécial à côté du château de Peach. Comme dans bien des jeux, ce ne sont pas des trésors spécialement plaisants à obtenir même si l'exploration et la complétion de casse-tête pour les obtenir sont, elles, divertissantes.

 

Problèmes de caméra et un facteur chance trop présent

Si Mario + The Lapins Crétins est un jeu surprenant et extrêmement accrocheur (personnellement, il m'a été difficile de ne pas y jouer des heures d'affilée tant je ne voulais pas arrêter), le jeu est quand même entaché de quelques défauts.

La caméra pose notamment certains problèmes. En combat, elle est trop rapprochée du terrain et ne permet pas de bien voir les possibilités de mouvements des personnages ou encore leur position. Au début, ce peut être très frustrant de voir ses personnages être touchés encore et encore simplement parce qu'on avait mal vu la position des ennemis ou qu'on avait mal anticipé leurs actions. Le jeu étant déjà difficile à la base, cela risque d'en décourager certains, spécialement les plus jeunes. Quant aux phases d'exploration, la caméra nous empêche parfois de voir nos alentours ou encore de bien se positionner derrière un objet interactif. C'est particulièrement rageant dans les casse-tête minutés où la rapidité d'action est requise.

D'autre part, la chance occupe une place un peu trop importante au sein de Mario + The Lapins Crétins. Bien des armes ont des probabilités de coups critiques qui, bien qu'elles demeurent des possibilités, déstabilisent les combats. Il m'est arrivé plus d'une fois de voir tant des alliés que des ennemis réaliser une suite de coups critiques m'ayant facilité ou énormément compliqué la tâche. Et cela s'ajoute à la possibilité d'être blessé derrière certains abris. Derrière de basses structures, les chances d'être blessé seront de 50% si l'ennemi vous voit. Vous jonglerez donc toujours avec une possibilité d'être touché si vous vous protégez derrière de petits obstacles, ce qui est fatiguant. J'avoue autant en avoir souffert qu'avoir exploité ce facteur chance et ainsi avoir remporté des duels simplement parce que la chance m'a favorisé en empêchant des adversaires de m'atteindre derrière de petites structures ou encore en cumulant les coups critiques de mes héros. C'était réjouissant, mais sans me donner la conviction d'avoir disputé un combat ayant fait usage de mes habiletés de tacticien.

 

Devriez-vous y jouer ?

Je comprenais mal pourquoi Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle avait généré autant d'intérêt lors du dernier E3. En y jouant, j'ai rapidement saisi. C'est un mélange de mondes étrange, mais également très surprenant. Le jeu comporte bien quelques failles et ne s'adresse pas à tout le monde, mais c'est aussi une magnifique expérience dont le plaisir qu'il procure n'a d'égal que son originalité. Le défi n'a pas été simple à relever pour Ubisoft, mais son studio de Montpellier s'en est sorti avec un jeu qui, pour moi, est un must sur Nintendo Switch non seulement si vous êtes un amateur de jeux d'action et d'aventure tactique, mais aussi si vous êtes un simple amateur des univers de Mario ou des Lapins Crétins !

 

Ce que vous aimerez:

  • Le mélange tellement drôle et efficace des mondes de Mario et des Lapins Crétins
  • La profondeur insoupçonnée du jeu
  • Les phases d'exploration simples, mais efficaces

Ce que vous n'aimerez pas:

  • Les habiletés limitées
  • Les problèmes de caméra
  • La chance étant trop présente dans trop d'éléments du jeu

Note: 9 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

TEST DU JEU MARIO KART 8 DELUXE - VERSION ULTIME D'UN TRÈS BON JEU DE COURSE !

Source(s) image(s):
Ubisoft Store
EB Games

Commentaires