Moi, j'ai de la misère à me faire à manger. C'est pas que j'suis pas capable, j'aime juste pas ça! Je suis capable de m'planter une fourchette dans l’œil, mais je le fais pas, parce que j'aime pas ça! Même chose pour la cuisine.

À LIRE AUSSI : 8 PHRASES À NE PAS DIRE À SA BLONDE LORSQU'ELLE CUISINE

Entendons-nous, j’aime ça manger

Non seulement c’est l’fun, mais c’est essentiel à ma survie!

Le problème, c’est que quand je cuisine, je perds du temps.

C’est très approximatif comme calcul (très approximatif je dis bien), mais mettons que je passe une heure par jour à cuisiner... au bout de 24 ans, j’ai perdu une année complète de ma vie à me faire à manger!

 

Une année = 8760 heures! Sais-tu tout ce qu’on peut faire avec 8760 heures ?

  • Faire 8760 heures de bénévolat
  • Apprendre à parler le cantonais, le mandarin, le japonais ET le coréen
  • Lire l’intégral du Seigneur des Anneaux à 324 reprises.
  • Comprendre le texte d’une chanson de Radio Radio (c'est pas clair en simonaque les gars...)
  • Et passer à l'urgence genre 2 fois!

À prime abord, rien là-dedans ne semble intéressant... mais si tu me donnes le choix entre cuisiner et faire autre chose, je choisis l’autre chose!

 

L’autre jour, je vais rendre visite à ma mère

J’en profite pour me reposer (elle habite à Matane, c'est pas mal la seule chose qui a à faire là-bas). Ça pis manger, parce que ma mère fait vraiment bien à manger.

Je goûte à un de ses desserts.

Moi : « C’est vraiment bon ça m'man! »

Ma mère : « C’est facile à faire en plus! Viens, j’vais t'montrer comment on fait! »

Fuck, un piège!

Moi : « Non non, j'ai pas dis que j’avais l'goût d’en faire un, j’ai dit « c’est bon ça m'man ». »

Ma mère : « Oweye viens-t-en. Je vais te montrer comment faire, tu vas pouvoir épater ta blonde! »

Première prise! Ma blonde voit Luc Langevin faire apparaître une vache dans une boîte à malle pis elle s’en contre torche. Je pense pas que de la mousse sucrée brune sur des biscuits Goglu va l'impressionner.

Ma mère : « Ça prend 15 minutes à faire, c'pas long! »

Deuxième prise! Ça m'prend 5 minutes pour aller m’acheter une Snickers. Trouve autre chose!

Ma mère : « Let's go! Tu vas voir c’est l’fun faire à manger! On y prend goût! »

Troisième prise, retirée! Dommage!

 

C’est l’fun faire à manger ? Vraiment ? J’ai vu des parties d'pétanques qui brassaient plus que ça!

Évidemment, je suis un bon p’tit gars, faque je me lève pis je vais faire un dessert avec ma mère.

 

Ma mère : « Premièrement! »

Moi : « C’est trop long. »

Ma mère : « Faut qu'tu suives la recette. »

La recette. C’est long comme 3 Bibles. Y’a des chiffres, des lettres, des étapes... je veux que ça cesse!

Ma mère : « Là tu vas voir, y’a des affaires qui sont pas écrites sur la feuille! »

Moi : « Pardon? Faut lire ent' les lignes en plus? »

 

J’ai étudié pour être technicien de scène moi. Un technicien de scène ça mange des sous-marins pizza (pas d'légumes), ça boit du Monster pis ça fume des Player's King Size.

On ne m’a pas dit à l’école qu’il y avait un sous-texte dans les recettes de Ricardo!

Mais bon... j’essaie d’être bon joueur. Je commence à brasser les céréales pis la cassonade.

 

Ma mère : « Vas-y pas d'main morte. »

Moi : « Comme disait le parrain de la mafia! »

Ma mère : « HAHAHA! »

(Profitez-en c’est pas mal le seul moment l’fun de toute cette histoire-là)

Ma mère : « Faut qu'tu brasses, mais pas trop tsé, pour pas défaire les céréales. »

Moi : « Ok. Pis ça, ce mélange-là, on fait quoi avec après ? »

Ma mère : « Tu le mets dans le Pyrex pis tu l’écrases avec tes poings. »

Moi : « Ok, ok! Pis y faut pas défaire les céréales ? »

Ma mère : « C't’en plein ça. »

Moi : « Ben oui. »

 

C’est ça qui est cool avec les céréales. Tu fesses dedans à coups de poing pis ça se défait pas. Y devrait construire des ponts en céréales!

Je dépose le Pyrex dans le four. Je ferme la porte.

 

Ma mère : « Pousse-le au fond le plat. En avant ça chauffe moins. »

Si jamais tu connais quelqu’un qui travaille chez Whirlpool, dis-y que son four y vaut pas de la marde. 350° dans le fond, -25 en avant. Incroyable!

Ma mère : « Prochaine étape, c’est facile... »

Moi : « J’t’arrête tout de suite. À venir jusqu’à maintenant y'a rien de facile. »

Ma mère : « ...tu vas faire du sucre à la crème. »

Moi : « Super. »

 

On fait ça avec du lait Eagle Brand pis de la cassonade. Deux affaires qu’en les voyants je me dis « Seigneur, je mangerais pas ça à la cuillère », mais mélangés ensemble j’en mangerais un truck.

Je dump ça dans un chaudron pis je brasse, pour pas que ça colle.

 

Ma mère : « Faut pas que t’arrêtes de brasser. »

Moi : « Ça j’fait. »

Ma mère : « Faut que tu tournes toujours du même bord. »

Moi : « C’est sûr tu me niaises. »

Ma mère : « Pendant 5 minutes! »

Dans ma tête : Osti j’tanné.

Ma mère : « Faudrait tu prennes des cours de cuisine moléculaire, tu comprendrais. »

Moi : « Je pense pas non. »

 

Pis pendant que je brasse mon Diabétique Killer  (c'est le nom du dessert... je pense que c'est Marilou qui a appelé ça de même), y’a toute sorte d’affaires qui m'passe par la tête. 

Suis-je une mauvaise personne parce que j'aime pas ça faire à manger ? Après tout je fais plein d’autres choses dans la maison. Je fais le lavage, je passe la balayeuse, je sors les poubelles... je suis même capable de faire des tresses (au besoin).

...

Si je swing le chaudron par la fenêtre devant moi, y’a-t-il un risque que ça me revienne dans face ?  

...

En tout cas si je gagne le million un jour, je me paye un cuisinier. Pis pour être sur qui se tanne pas de me faire à manger, je lui en paye un à lui aussi!

 

36 heures plus tard (j’exagère à peine)

Ma mère : « Et voilà! C'est pas plus compliqué! T’as fait ça tout seul, es-tu content ? »

Moi : « Pas tant. »

T'sais, les personnes qui aiment faire à manger pis que te servent le fruit de leurs efforts en te disant « Tiens, c’est préparé avec amour »!

Mon dessert à moi, c’était préparé avec toute la haine du monde!

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

LES 6 ERREURS DE DÉBUTANT LES PLUS COMMUNES EN CUISINE

Source(s) image(s):
Anthony Cossette

Commentaires