Le 19 octobre dernier, je me suis rendu chez EA Motive afin d’essayer en avant-première la campagne solo du jeu Star Wars Battlefront II. Au-delà de l’essai du jeu, cette visite m’a permis de réaliser certaines choses par rapport à l’univers de Star Wars. Compte-rendu de ce qui m’a frappé durant cette petite escapade au studio montréalais !

À LIRE AUSSI: DES « BLOOPERS » DE « STAR WARS » RETROUVÉS!

Star Wars, c’est plus de 800 millions de fans à travers le monde. C’est aussi l’une des franchises les plus populaires de tous les temps, ayant permis d’engranger des milliards de dollars depuis les années 70. C’est pourquoi LucasFilms est extrêmement prudente lorsqu’un nouveau produit touche cet univers. Avec une telle popularité, les personnes responsables de Star Wars ne veulent pas confier un pan de cette saga à n’importe qui ni entacher cette épopée légendaire.

Ainsi, lorsqu’Electronic Arts a décidé de développer une campagne solo pour Star Wars Battlefront II, de sérieuses discussions furent entamées avec LucasFilms. Parce qu’EA voulait intégrer le scénario de Battlefront II dans l’histoire globale de Star Wars, les scénaristes du jeu ont dû se creuser les méninges pour développer une histoire de haut calibre qui devait, ensuite, être approuvée par le département responsable de l’histoire de la saga Star Wars chez LucasFilms (parce que oui, il y a un tel département chez LucasFilms). Bref, un long et rigoureux processus s’étant finalement concrétisé en le récit que nous réservera Battlefront II !

Comme l’expliquaient les développeurs du jeu, nous avons toujours connu Star Wars selon l’angle des gentils. Pour preuve, après la destruction de la seconde Étoile de la Mort, on se souvient de la jubilation des rebelles, qui faisaient la fête avec les Ewoks dans les arbres. Or, pour les soldats de l’Empire, c’était tout le contraire. Le cœur n’était pas à la fête, mais bien au désespoir. Les promesses de leur empereur venaient d’exploser avec son arme de destruction massive, laissant derrière une armée de soldats totalement perdus.

C’est dans ce contexte que vous incarnerez Iden Versio, une meneuse d’hommes de l’Empire ayant été capturée par les Rebelles. Battlefront II vous fera voir le côté inconnu de Star Wars, celui d’un Empire déchu dont les ruines sont portées par des soldats comme Versio ayant prêté allégeance à leur empereur et étant ainsi prêts à sacrifier leur propre vie. Bien que ce soit déstabilisant au départ, vous n’incarnerez pas les gentils de la saga Star Wars, mais bien ceux qu’on a toujours considéré comme étant les méchants. Et c’est cette possibilité qui donne un ton et une originalité propres à Battlefront II.

J’ai pu jouer aux trois premiers chapitres de la campagne du jeu, ce qui m’a pris près de deux heures. Dans les deux premières missions, j’ai surtout dû me battre à pied à la première ou troisième personne (à votre choix) en tirant sur tout ce qui bougeait avec mes fusils au laser. La troisième mission se concentrait surtout sur le combat spatial alors que j’ai pu embarquer dans un Tie Fighter et massacrer les troupes rebelles en plein cœur de l’espace.

Tenez-vous-le pour dit : les missions de Battlefront II sont très linéaires. J’ignore si le jeu final contiendra des objets à amasser ou des objectifs secondaires à atteindre, mais les trois missions dans lesquelles j’ai pu plonger se résumaient à aller d’un point A à un point B en éliminant à peu près tout sur mon passage. Il y avait bien quelques casse-tête ici et là, mais qui consistaient généralement à appuyer sur un bouton ou à simplement activer un mécanisme. Bref, rien de bien difficile ni d’original de ce côté.

Le jeu contient une bonne variété d’armes ainsi que différentes habiletés pour Versio. Ainsi, vous pourrez utiliser plusieurs sortes de mitraillettes ou fusils ainsi que des aptitudes qui vous permettront notamment de lancer des grenades, de scanner les dangers environnants, etc. Or, je n’ai pas ressenti d’avantages particuliers à utiliser différentes armes ou aptitudes. Je m’en sortais généralement très bien peu importe le type d’arme ou d’habileté utilisée, et ce peu importe la sorte d’ennemi devant moi. Donc, oui, la variété y est, mais l’impact de cette dernière sur la jouabilité ne se fait pas particulièrement ressentir.

Les missions dans l’espace m’ont quant à elles rappelé les combats de X-Wing vs Tie Fighter ou encore Star Wars : Rogue Squadron/Rogue Leader. Même si elles sont linéaires, elles sont très prenantes et divertissantes, mettant de l’avant beaucoup d’action et nous donnant réellement l’impression de participer à des combats galactiques dignes de Star Wars. Néanmoins, j’ai dû m’habituer aux contrôles, ayant pour preuve fait exploser mon vaisseau plusieurs fois. Vous verrez que les rotations du vaisseau sont drastiques et que les contrôles sont rigides. De plus, il faut s’habituer à bouger avec le bâton analogue gauche et à accélérer avec le bâton analogue droit. Pas facile, mais totalement maîtrisable, et ce assez rapidement.

Ceci dit, j’ai beaucoup aimé l’ambiance des missions. Certes, ces dernières sont linéaires, mais on se sent dans un Star Wars. Les développeurs ont réussi à parfaitement imbiber leur scénario original dans l’atmosphère unique de Star Wars. Vous aurez l’impression de participer à une aventure de cette saga et y découvrirez une dimension jusque là inexplorée de Star Wars. J’avais envie de continuer l’aventure simplement pour en apprendre plus tant le scénario et les personnages m’ont captivé. Si vous aimez Star Wars, l’histoire de Battlefront II promet d’ajouter un chapitre plus qu’intéressant à votre franchise fétiche !

Bien sûr, je n’ai pas pu beaucoup jouer à Battlefront II, mais je vous dirais que mon essai des premiers chapitres de la campagne m’a donné envie d’en avoir plus. De ce que j’ai pu essayer, on se retrouvera avec un jeu dont la jouabilité cadrera avec la franchise Battlefront et dont le style est parfaitement imprégné de l’ambiance Star Wars. L’ajout d’une campagne solo à une franchise reconnue pour son multijoueur était un pari risqué, mais je pense que EA remportera ce dernier et parviendra même à ajouter officiellement le scénario de Battlefront II à la ligne historique officielle de Star Wars.

Ah, avant que je ne l’oublie, Battlefront II ne proposera pas seulement de nouveaux personnages. En plus de pouvoir incarner certaines figures marquantes de la saga comme Darth Maul, Yoda et Darth Vader en multijoueur, la campagne solo vous fera vivre des événements inconnus de Star Wars en plongeant dans la peau de personnages tels que Luke Skywalker, Rey, Kylo Ren, etc. D’autres beaux moments avec des figures historiques en vue !

Star Wars Battlefront II sera lancé le 17 novembre prochain sur Xbox One, PlayStation 4 et PC.

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

DES PHOTOS JAMAIS MONTRÉES DE « STAR WARS »!

Source(s) image(s):
WCCFTech
DualShockers

Commentaires