Malibu, Californie – La semaine dernière, j'ai fait un petit saut en Californie pour mettre à l'essai deux produits 2018 de la famille Ford. L'Expedition, entièrement revu pour 2018, ainsi que la Mustang.

À LIRE AUSSI : LES 10 VÉHICULES LES PLUS FIABLES SELON CONSUMER REPORTS

Dans ce dernier cas, on parle d'ajustements de mi-parcours. Rappelons que le modèle actuel nous avait été présenté en septembre 2014 comme cuvée  2015. C'est donc la norme de voir son créateur lui apporter quelques retouches alors qu'il est à la troisième année de son cycle de vie.

Et que vous réserve cette Mustang 2018 ? Prenons le temps de regarder ça, en substance.

Le modèle 4-cylindres

Depuis la disparition des versions à moteur V6, les modèles servis par le 4-cylindres EcoBoost de 2,3 litres sont devenus la porte d'entrée de la famille Mustang.

En fait, l'offre se résume de façon très simple. Vous avez les modèles EcoBoost et GT. Chacun est livrable en configuration de base ou en version Premium, dotée d'une liste de caractéristiques plus généreuse. À l'exception de la livrée GT offerte seulement en version coupée, chacune des déclinaisons peut être livrée avec ou sans toit. (voir liste de prix au bas)

À cela s'ajoutent les versions coupées GT350 et GT350R, dans une classe à part. Si on fait le décompte, on retrouve donc neuf modèles différents.

Ce qui nous intéresse ici, c'est de voir ce qu'il y a de nouveau sur les modèles à quatre et à huit cylindres.

Concernant le 4-cylindres, ce dernier voit sa puissance demeurer à 310 chevaux et son couple passer à 350 livres-pieds cette année, un gain appréciable. À l'usage, c'est très concluant, surtout que le moteur se tirait déjà très bien d'affaire. Maintenant, il nous fait complètement oublier qu'on a une si petite cylindrée sous le capot. La puissance est servie à bas régime et sa livraison est linéaire jusqu'à la vitesse désirée lorsqu'on se trouve en pleine accélération.

La sonorité d'un V8 manque, bien sûr, mais ce n'est pas si désagréable à l'oreille qu'on pourrait l'anticiper.

Une boîte manuelle à six rapports, qui a profité de petites révisions, peut lui être jumelée, tout comme la nouvelle boîte automatique à dix vitesses que propose Ford. J'y reviens.

La célèbre GT

Puis, on retrouve la GT, le porte-étendard de la famille. Dans son cas, la puissance a aussi fait un important bond de 25 chevaux pour être portée à 460. On ne parle pas que de simples ajustements à la mécanique cette fois. En fait, après avoir discuté avec Carl Widmann, l'ingénieur responsable de la Mustang, nous en sommes venus à la conclusion qu'il fallait parler d'une nouvelle génération du moteur 5-litres, rien de moins.

Les changements, hautement techniques, sont à ce point importants que vous lirez en bien des endroits que la Mustang possède un nouveau moteur 5-litres.

La nuance est importante. On a une nouvelle génération de ce dernier.

Concrètement, c'est d'une petite bombe dont on dispose. La poussée en pleine accélération est violente, jouissive et... rassurante. La Mustang colle à la route comme elle ne l’a jamais fait.

Et le son, évidemment, est au rendez-vous. Fait amusant, une option permet de régler la musique de l'échappement selon quatre réglages différents. L'un d'eux est pensé pour les quartiers résidentiels. La sonorité est réduite au minimum vous aurez l'impression d'être au volant d'une Lexus à basse vitesse.

Les mêmes boîtes de vitesses sont aussi offertes dans cette version GT. Concernant l'automatique à 10 rapports, je dois vous avouer que notre essai a été trop court pour qu'on puisse s'en faire une idée précise. Je dirai cependant ceci  : la boîte ne nous a pas paru désagréable, ce qui représente une bonne chose. Une boîte automatique qui sait se faire oublier est une boîte de vitesses efficace.

Cadrans digitaux

Les puristes aimeront certainement moins, mais il ne s'agit que d'une option offerte sur la version Premium. Il est en effet possible d'opter pour un bloc d'instruments entièrement digital et configurable qui nous permet d'afficher différents trucs à l'écran. En mode piste, par exemple, le graphique des révolutions moteur est plus gros et peut prendre différentes couleurs pour refléter l'impression d'être au volant d'une voiture de course.

Des bébelles, si vous voulez mon avis, mais ça va en amuser quelques-uns.

Conclusion

Voilà, en résumé, ce qui attend les consommateurs avec la Mustang 2018. Pour un essai plus complet, il faudra bien sûr qu'on puisse profiter d'un peu plus de temps au volant, ce qui se produira à l'été  2018 alors que nous aurons l'occasion de profiter de ces modèles sur une plus longue période.

En terminant, on vous laisse avec la liste de prix des modèles 2018.  

Mustang EcoBoost coupé : 28 888 $
Mustang EcoBoost décapotable : 33 888 $
Mustang EcoBoost Premium coupé : 36 688 $
Mustang EcoBoost Premium décapotable : 41 988 $
Mustang GT coupé : 39 988 $
Mustang GT Premium coupé : 47 188 $
Mustang GT Premium décapotable : 52 738 $

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

LES 10 VÉHICULES LES MOINS FIABLES SELON CONSUMER REPORTS

Source(s) image(s):
Daniel Rufiange

Commentaires