Et si l’on vous disait que les cheat meals pouvaient réellement aider votre alimentation, est-ce que vous nous croiriez ? Pourtant, c’est le cas. On vous avoue que c’est drôlement difficile à croire qu’un gros hamburger ou une bonne poutine peuvent avoir une place considérable dans un régime d’alimentation saine, mais il faut le voir d’une autre façon. Voyez laquelle.

À LIRE AUSSI : EN ROUTE POUR UN SIX PACK : COMMENT BIEN SE NOURRIR

Plusieurs diététistes affirment que ces repas de triche sont bons pour votre régime alimentaire. D’ailleurs, ils préfèrent utiliser le terme « équilibre » au lieu de cheat meal.

Ceux-ci disent que se détacher à l’occasion de votre diète peut vous aider à mieux maintenir votre régime alimentaire. C’est ici que s’explique la question d’équilibre. En vous accordant quelques tricheries, vous pouvez mieux tenir un mode de vie saine sans avoir constamment de mauvaises tentations et finir finalement par vous goinfrer.

Parce que c’est prouvé, trop se limiter peut vite conduire aux excès. Ainsi, se permettre un repas de triche de temps à autre vient calmer vos tentations, mais aussi agir comme une pause mentale de votre régime.

À quelle fréquence doit-on tricher ?

C’est relatif à chacun, mais puisque consommer des aliments qui ne sont pas à votre régime de façon régulière peut faciliter le respect de notre plan d’alimentation, il est suggéré d’attribuer 10 % de votre alimentation à ses aliments. Ainsi, vous pouvez manger ce que vous voulez le dix pour cent du temps, si vous le faites de façon raisonnable bien sûr.

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

LES 6 HABITUDES D'ENTRAÎNEMENT DE THE ROCK

Lien : AskMen

Source(s) image(s):
We Heart It

Commentaires