Fort Worth, Texas – La semaine dernière, j'étais convié aux célébrations entourant le centième anniversaire de l'arrivée des premiers camions au sein de la famille Chevrolet. Dans le cadre de cet événement, un essai de la nouvelle version RST du Chevrolet Tahoe nous était proposé.

À LIRE AUSSI : TOP 10 SALON DE LOS ANGELES

Avant d'aller plus loin, le sigle RST représente « Rally Sport Truck ». Alors que nous réserve cette livrée RST

Essentiellement, il s'agit d'une variante encore plus performante du plus gros VUS qu'offre la division Chevrolet. En fait, un ensemble RST fait aussi ses débuts sur le véhicule jumeau du Tahoe, le Chevrolet Suburban.

En somme, trois éléments majeurs viennent caractériser ce modèle. Dans un premier temps, on lui a greffé le V8 de 6,2 litres de 420 chevaux et 460 livres-pieds de couple du Cadillac Escalade. Ensuite, on lui a également prêté la suspension Magnetic Ride de ce dernier, un outil qui fait un travail remarquable en ajustant, aux millisecondes près, le débattement des amortisseurs selon les situations rencontrées.

Enfin, le Tahoe RST reçoit la nouvelle boîte automatique à 10 rapports qui fait tranquillement ses débuts au sein des produits de l'entreprise. Oui, l’Escalade en profite aussi. En fait, on a ici une version plus discrète du Cadillac Escalade.

Le résultat  : en mettant le pied au fond, comme on dit, on se retrouve à 100 km/h en quelque 5,7 ou 5,8 secondes. Ce qui est bizarre, c'est que si l'impression de puissance y est, celle de vitesse n'y est pas. C'est principalement dû à la hauteur du véhicule. La même poussée avec une voiture où notre postérieur repose près du sol confère des sensations tout à fait différentes.

Pour arrêter cette masse, des freins signés Brembo décorent les étriers avant.

Au Québec, comptez-vous chanceux si vous apercevez une version RST sur la route. Le Tahoe n'est pas le VUS le plus populaire par chez nous. Cependant, au Texas, là où avait lieu l'événement, il est possible d'en voir à la tonne.

Autre pays, autres mœurs.

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez celui-ci :

BUICK ENCLAVE 2018 : UN PAS VERS... L'AVENIR

Source(s) image(s):
Chevrolet; Daniel Rufiange

Commentaires