ÔĽŅ Nintendo gadgets et accessoires √©tranges - #adg

Avant même de produire des jeux vidéo, Nintendo a cherché à trouver de nouvelles façons de nous divertir. En fait, depuis bien plus de cent ans, Nintendo met à profit les cerveaux de ses chercheurs afin de nous faire vivre de nouvelles expériences à l'aide de gadgets et accessoires. Or, même s'ils sont intéressants, ces derniers sont parfois assez étranges, comme la liste ci-dessous vous le démontrera !

À LIRE AUSSI: MES 10 MEILLEURS JEUX DE 2017 !

NES Zapper

Le NES Zapper est un classique. Reproduisant la forme d'un pistolet, il fut commercialisé en 1985 en Amérique du Nord avec la Nintendo Entertainment System. En 1989, Nintendo lança un second modèle du fusil. De couleur orange, ce deuxième modèle visait à rendre le pistolet semblable à un jouet, le premier de couleur grise ressemblant un peu trop à un vrai fusil pour certains.

Le principe du NES Zapper était simple: lorsqu'on appuyait sur la détente, l'écran de la télévision devenait noir une milliseconde. Les cibles apparaissaient alors en blanc et une photodiode présente dans le Zapper calculait la vitesse ainsi que la justesse du signal lumineux. Si vous aviez visé un carré blanc, la cible était atteinte.

Contrairement à la croyance populaire, le jeu Duck Hunt ne fut pas le seul titre compatible avec le NES Zapper. Des jeux comme Wild Gunman, Track & Field II et The Lone Ranger profitèrent aussi de ce gadget légendaire !

R.O.B.

R.O.B. est un gadget ayant passé à l'histoire en raison de sa rareté. Or, lorsqu'il fut lancé en 1985, ce n'était pas un jouet si intéressant que cela. En fait, R.O.B. était même assez inutile.

R.O.B. était un petit robot qui répondait à des jeux en déplaçant notamment de petits disques. Le problème est que ses mouvements étaient non seulement lents, mais qu'il était aussi très facile de perdre l'une de ses innombrables petites pièces. Pire, R.O.B. avalait carrément quatre piles AA et ne fut compatible qu'avec deux jeux.

R.O.B. ne fut en vente qu'entre 1985 et 1987. Une fois la NES bien en selle, Nintendo a tout simplement stoppé la production du robot tant son potentiel était limité.

Le Power Glove

Qui ne se rappelle pas de la célèbre phrase: "I love the Power Glove, it's so bad" du film The Wizard ? D'ailleurs, c'est grâce à ce film que ce gadget fut popularisé. Le méchant du film (qui, à bien y penser, était assez pathétique en traînant sa collection de jeux NES) utilisait un gant détectant les mouvements et équipé d'une panoplie de boutons pour contrôler ses jeux. Wow !

Malheureusement, la réalité ne fut pas aussi belle que le film. Le Power Glove s'est avéré être un gadget qui ne fonctionnait pas très bien et qui complexifiait inutilement la plupart des jeux. Mes parents ne m'en ont jamais acheté un et, aujourd'hui, je dois avouer qu'ils ont bien fait !

Le NES Speedboard

Techniquement, Nintendo n'a pas produit le NES Speedboard. En fait, ce fut la compagnie Pressman qui le fabriqua puis le commercialisa en 1991. Néanmoins, Nintendo en obtint la licence et apposa son logo sur le périphérique pour des raisons bien inconnues.

Le NES Speedboard était tout simplement un morceau de plastique dans lequel on posait une manette. Selon les concepteurs, on pouvait ainsi appuyer sur les boutons plus rapidement. N'importe quoi !

Le NES Speedboard fut un échec tant critique que commercial et fut rapidement discontinué. Il est tristement passé à l'histoire comme l'un des pires gadgets de jeu vidéo jamais créé.

Le Nintendo Power Pad

Avant la folie Dance Dance Revolution, Bandai a créé le Family Fitness, connu en Occident sous le nom Family Fun Fitness. Il s'agissait d'un tapis contenant douze capteurs sur lesquels les joueurs appuyaient avec leurs pieds pour interagir avec des jeux, dont des titres de sports. En 1988, Nintendo obtint les droits de commercialisation du gadget et le renomma Nintendo Power Pad.

Si l'idée était bonne, le tapis prenait tout de même beaucoup de place et son utilisation fut éventuellement détournée. Plutôt que d'utiliser leurs pieds, les joueurs ont fini par découvrir qu'ils pouvaient tout aussi bien s'asseoir et utiliser leurs mains pour appuyer sur les capteurs...ou simplement prendre une bonne vieille manette entre leurs mains !

Super Scope

Ce devait être le successeur du NES Zapper pour la Super Nintendo. Alors que le Zapper n'était qu'un simple pistolet, le Super Scope n'était ni plus ni moins qu'un bazooka gris d'un peu moins de deux pieds !

Le gadget fut lancé en 1992 en Amérique du Nord et en Europe et servit surtout à publiciser le jeu Yoshi's Safari. Malheureusement, tant le jeu que le bazooka furent un échec commercial. En 1993, Nintendo lança quand même le Super Scope au Japon, mais en édition limitée vu la faible demande à son endroit. Les joueurs ne succombèrent pas en raison du peu de jeux compatibles avec le Super Scope et du fait que le gadget exigeait six piles AA pour une courte durée de quatre heures !

Le Super Scope a refait surface dans la franchise Super Smash Bros. en tant qu'objet tirant une volée de munitions. Il fut ainsi plus utile virtuellement qu'il ne l'a été dans la vraie vie !

Les Nintendo 64 Gloves

Voilà probablement le gadget le plus étrange de toute cette liste ! À l'époque de la Nintendo 64, Nintendo a commercialisé des revêtements pour ses manettes. Simplement appelées Nintendo 64 Gloves, il s'agissait véritablement de gants pour manettes ! Mieux, différentes couleurs étaient proposées !

Quelle était leur utilité ? On expliquait qu'en ayant ce "gant", vos mains et vos doigts ne glisseraient plus sur la manette de la Nintendo 64. Assez spécial comme accessoire.

La Game Boy Camera

En 1998, alors que les webcams commençaient à devenir populaires, Nintendo a eu l'idée de concevoir sa propre petite caméra pour la Game Boy. La Game Boy Camera vous permettait ainsi de prendre des photos et de les modifier, en plus de pouvoir jouer à de petits jeux en intégrant vos photos prises par ladite caméra.

La Game Boy Camera  n'était pas mauvaise, mais elle était surtout un objet de luxe qui, en plus, ne pouvait prendre que des photos de basse résolution en noir et blanc. En même temps, Nintendo a lancé la Game Boy Printer, qui imprimait des images de qualité disons douteuse.

Tous ces petits accessoires pour la Wii

En tant que console offrant une façon de jouer encore jamais vue, la Wii a vu beaucoup de jeux et accessoires étranges, même de la part de Nintendo. On ne compte plus le nombre de petits bouts de plastique lancés pour une panoplie de jeux parus sur cette console, la plupart étant inutiles.

Nintendo a ainsi mis sur le marché du plastique mimant des volants, des bâtons de golf, des raquettes de tennis, etc. Je me rappelle encore du volant Wii qui venait avec Mario Kart Wii. En bout de ligne, ce n'était qu'un morceau de plastique dans lequel on insérait une Wii Remote et qui ne servait à pratiquement rien. Tiens, ça me rappelle étrangement un certain NES Speedboard...

Nintendo Labo

Récemment, Nintendo a surpris bien des gens en dévoilant Nintendo Labo. Si les réactions sont mitigées, l'engouement est bien réel auprès du public que Nintendo cible avec ce nouveau gadget: les enfants.

Nintendo Labo proposera de construire différents accessoires ainsi que de multiples formes en carton puis d'interagir avec ces derniers grâce à la Nintendo Switch. On promet notamment de pouvoir mimer un pêcheur, de pouvoir faire des actions avec une maison ou encore de se prendre pour un robot avec un jetpack.

Oui, les objets seront en carton et reliés avec de petites cordes bien simples, mais je dois avouer que le concept est intéressant pour les familles. En fait, Nintendo cherche clairement à mêler la créativité, la création et l'interaction avec ce nouveau gadget. Pour des adultes, ce peut paraître totalement inutile, mais pour des enfants et leurs parents, ce pourrait être une belle et nouvelle façon de jouer et de créer.

Les kits Nintendo Labo seront disponibles le 20 avril prochain, l'un à 80 $ US proposant une variété de formes à construire et l'autre à 90 $ US offrant la possibilité de créer un jetpack ainsi qu'un casque afin de se transformer en un immense robot de combat dans une expérience semblant se rapprocher drôlement de la réalité virtuelle !

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:
 

5 FAITS SURPRENANTS CONCERNANT MARIO!

Source(s) image(s):
YouTube
Nerdy Pleasures
Classic CMP

Commentaires