Ford; Ranger; Raptor; Daniel Rufiange - #adg

Hier, à l'autre bout du monde en Thaïlande, Ford a procédé au lancement de la version Raptor du prochain Ranger. Pour l'instant, le modèle ne sera que proposé sur les marchés africains et asiatiques. Cependant, les amateurs d'ici peuvent commencer à saliver, car ce n'est qu'une question de temps avant que Ford décide de commercialiser cette déclinaison de ce côté-ci de l'Atlantique.

À LIRE AUSSI : 10 CAMIONS QUI ONT MARQUÉ L'HISTOIRE DE CHEVROLET

Bien sûr, aucune confirmation n'a émané de Ford à ce sujet, mais le contraire serait étonnant. Ford a présenté au dernier Salon de Detroit la nouvelle génération de sa camionnette Ranger qui fera ses débuts l'an prochain. La suite logique sera l'ajout de la variante Raptor à la gamme, un événement qui pourrait se produire une année plus tard, ce qui nous mène en 2020.

Il faudra donc être patients.

En attendant, on a quelques images à se mettre sous la dent, de même qu’une poignée d’informations. Cependant, puisque la version dévoilée hier n'est pas pour nous, on se doute bien que la mécanique diesel dont elle profitera ne sera pas réservée pour notre marché. Chez nous, on peut anticiper une variante du moteur 4-cylindres EcoBoost de 2,3 litres, un bloc qui propose 310 chevaux dans la Mustang et 350 dans la Focus RS.

Ce qui est plus probable, c'est que la mouture qui finira par aboutir chez nous bénéficiera du châssis plus adapté à la conduite hors route qui équipe le modèle présenté hier, notamment grâce à la présence d'amortisseurs signés Fox Racing et de pneus tout terrain BF Goodrich d'une dimension 285/70R17.

En fait, tout a été mis en œuvre pour que la Ranger Raptor soit hyper compétente hors route, que ce soit à basse ou à haute vitesse.

Clairement, cette Ranger Raptor va permettre à Ford d'offrir une rivale à la version ZR2 de la Chevrolet Colorado, un produit qui nous a hautement impressionnés par ses capacités hors des sentiers battus.

On se limitera à ces informations pour l'instant, puisque nous sommes encore loin d'une annonce officielle concernant la venue de ce véhicule chez nous.

Les images dévoilées nous donnent cependant l’occasion de rêver un peu.

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

BWM I8 2017 : 164 000 $ DANS LA NEIGE ; POURQUOI PAS ?

 

Source(s) image(s):
Ford

Commentaires