Le 22 mars dernier, Nintendo a convoqué une vingtaine de journalistes et chroniqueurs afin de leur dévoiler l'étrange projet qu'est Nintendo Labo. J'ai eu la chance d'être invité à cet événement et de m'amuser à plier du carton pour ensuite l'utiliser dans divers jeux. Voici le résultat de cet essai préliminaire !

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU KIRBY STAR ALLIES - UNE BELLE ÉTOILE FILANTE !

La philosophie derrière Nintendo Labo tourne autour de trois axes: construire, jouer et découvrir. Ce sont ces trois verbes d'action qui sont au coeur de l'expérience que veut vous partager Nintendo. Et ce sont ces trois actions que j'ai pu exécuter afin de réaliser le potentiel de Nintendo Labo.

Construire

La dimension de construction est assez simple à comprendre. Nintendo Labo, ce sont avant tout des kits composant les structures avec lesquelles on pourra jouer. À partir de grandes feuilles de carton, on doit décoller des morceaux à assembler. Selon le kit avec lequel on joue, on pourra ainsi créer différents objets de jeu, d'une petite auto téléguidée à une grosse canne à pêche en passant par un guidon de moto, un piano et un immense robot de combat. Bref, lorsque vous achèterez un kit Nintendo Labo, vous devrez porter attention sur le kit de construction qui sera inclus afin d'obtenir l'expérience de jeu que vous désirez.

Depuis l'annonce de Nintendo Labo, le choix du carton comme matériau de construction est controversé. En effet, Nintendo Labo étant avant tout destiné aux enfants, il y a de quoi craindre que le carton ne résistera pas à leurs petites mains ainsi qu'à leur énergie. Or, le carton utilisé me semblait plutôt solide. Je ne dis pas qu'il est indestructible, mais il était rigide. De plus, Nintendo m'a confirmé que la version finale des kits proposera du carton encore plus épais afin de diminuer les risques de bris. Et si jamais un bout de carton vient à briser, Nintendo compte offrir des tutoriels précis de réparation. Bref, chez Nintendo, on est conscients que le choix du carton est particulier, mais on a voulu offrir un matériau malléable tout en prenant des précautions au niveau des bris.

Une fois les planches de carton entre vos mains, un tutoriel interactif vous indiquera quoi décoller et quoi plier pour donner vie à vos créations. À tout moment, il est possible de reculer ou d'avancer le tutoriel afin que notre rythme de création soit respecté. Les indications sont très claires et il est très facile de voir en quels endroits le carton peut être plié. Et même lorsque l'étape de création exige plus que le carton (par exemple, du fil et des écrous sont nécessaires pour construire la canne à pêche), tout est très bien expliqué.

Évidemment, les enfants auront besoin d'un adulte pour plier le carton aux bons endroits ainsi que pour insérer des languettes dans les fentes appropriées. Or, l'étape de construction est vraiment amusante et j'ai vu le potentiel coopératif de Nintendo Labo dès ce moment. Je me suis senti comme si je construisais un LEGO et c'est vraiment surprenant de voir comment de simples bouts de carton deviennent des objets avec lesquels on peut jouer. Si vous prévoyez y jouer avec un enfant ou avec un autre joueur, vous aurez du plaisir simplement à construire, je vous le garantis !

Jouer

Une fois la construction terminée, c'est l'étape du jeu qui prend le relais. Selon le kit que vous choisirez, vous pourrez plonger dans l'un des jeux exploitant les objets que vous aurez construits. Personnellement, en compagnie de mon ami Anthony Gravel de Geeks and Com, j'ai pu essayer le jeu d'auto-téléguidée, la pêche, la moto, la maison et le piano.

L'auto-téléguidée est assez simple. Grâce aux Joy Con insérées de chaque côté de la petite auto que vous aurez construite, vous pourrez faire bouger votre petit bolide. Pour ce faire, vous devrez prendre votre console et appuyer sur les boutons répliquant les Joy Con à l'écran. Il vous sera aussi possible de faire bouger la voiture de carton grâce à une sorte d'infrarouge dissimulé dans une petite antenne à construire. C'est assez simple et c'est clairement destiné aux enfants, mais voir son auto de carton bouger a quelque chose de très sympathique.

La pêche est plus intéressante. En fait, grâce aux matériaux inclus dans la construction de la canne ainsi qu'à la technologie Rumble HD des Joy Con, vous ressentirez la pression exercée sur la canne selon le poisson qui mordra à votre appât. La ligne de votre canne s'enfoncera dans les profondeurs sous-marines à l'aide d'une manivelle étonnamment réaliste et vous devrez forcer ou encore donner du lest à votre ligne selon le poisson, la raie ou le requin que vous attraperez. Je ne m'attendais pas à un tel réalisme et j'avoue avoir été très surpris par l'expérience !

La moto est probablement le jeu qui m'a le plus charmé. En fait, grâce au guidon que vous aurez construit, vous devrez partir votre moto et accélérer comme si vous conduisiez un vrai engin. Donc, il vous faudra appuyer sur le démarreur puis tourner la partie droite de votre objet en carton pour accélérer. Les Joy Con insérées dans le guidon donnent également le retour de force ainsi que les vibrations attendues. Les courses sont très simples, mais le réalisme procuré par le guidon m'a subjugué. C'est définitivement un jeu que j'ai hâte de réessayer !

La maison est un petit jeu très cute dans lequel vous jouerez avec une mignonne créature. En plus de la maison, vous construirez des boulons qui interagiront de différentes façons avec votre petit animal. Par exemple, un boulon pourra contrôler une champelure et ainsi inonder la maison tandis qu'un autre pourra propulser votre petit monstre dans un mini-jeu sur rail. Plusieurs fonctionnalités sont ainsi mises à votre disposition et, bien que le tout soit très simple, l'interaction en temps réel avec la petite créature amusera beaucoup les enfants.

Finalement, le piano est le jeu m'ayant le moins diverti. Le carton sert à construire un piano miniature tandis que des boulons de carton à insérer sur les côtés de l'instrument servent à modifier le son des notes. Après quelques instants, j'en avais assez, probablement parce que je n'étais pas le public cible. Ah, sachez qu'un des boulons sert à modifier les sons du piano pour des sons de chats. Il y a de quoi devenir fou si vous le faites, croyez-moi !

La question reste à savoir si ces jeux ressembleront à des mini-jeux ou à de vrais jeux. Lors de l'événement, ce n'étaient pas les versions finales que j'ai pu essayer, mais j'avais l'impression de jouer à des prototypes démontrant les possibilités de Nintendo Labo plutôt qu'à de vrais jeux. Des prototypes qui surprenaient, mais tout de même des prototypes.

Nintendo m'a informé que bien d'autres options seront disponibles pour chacun des jeux. Par exemple, pour la pêche, on prévoit déjà ajouter plus de variétés de poissons tandis que la moto ne proposera pas une seule piste avec trois niveaux de difficulté comme j'ai pu l'essayer. Je suis conscient que le prix des kits reflète l'inclusion du carton, mais j'espère tout de même que nous aurons droit à de vrais jeux et non à des démos.

Découvrir

La dernière dimension de Nintendo Labo est un peu moins évidente que les deux autres. En fait, avec Nintendo Labo, Nintendo ne désire pas seulement vous faire construire et jouer, mais aussi à découvrir comment est constitué votre jeu et comment vous pourriez vous-même le personnaliser.

Ainsi, si ça vous intéresse, Nintendo Labo vous montrera les mécanismes permettant à vos objets de bouger. Les structures en carton peuvent être assez complexes selon le kit choisi et voir comment il est constitué avec le carton, les ficelles et autres matériaux de bricolage est intéressant. Qui plus est, vous pourrez modifier différentes options afin de créer une expérience à votre image. Vous pourrez donc, entre autres choses, déterminer sous quel angle bougera votre auto téléguidée et quelle sera la force de vibration des Joy Con. Le niveau de personnalisation est assez surprenant pour ce que plusieurs jugent n'être qu'une gimmick avec du carton.

La découverte de Nintendo Labo ne s'arrêtera pas là. En fait, Nintendo a expliqué qu'il sera possible de concevoir ses propres expériences de jeu sans le carton fourni. Nintendo a notamment démontré qu'on pourra insérer la Nintendo Switch dans une guitare qu'on peut nous-mêmes construire et ainsi simuler cet instrument en réglant, au passage, la tonalité des notes. Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Nintendo compte réellement n'imposer que votre imagination comme seule limite de créativité avec Nintendo Labo.

J'ai également appris que certains jeux pourront scanner des objets qu'on créera soi-même. Par exemple, dans le jeu de pêche, on pourra scanner un poisson qu'on aura soi-même bricolé avec des matériaux qu'on retrouve chez soi (feuilles, crayons, carton, etc.). Une fois le poisson scanné, il sera ajouté à ceux qu'on pourra pêcher. D'ailleurs, des didacticiels démontrant comment nos propres créations pourront être utilisées au sein de Nintendo Labo devraient voir le jour dans un avenir rapproché.

En bref

Avec Nintendo Labo, Nintendo semble ouvrir les horizons de la création. Non seulement est-ce bon pour le cerveau, mais je vois déjà des parents et enfants collaborer et trouver de toutes nouvelles façons de jouer bien au-delà de ce que Nintendo offrira. Déjà, je peux vous dire que tous avaient un sourire lors de l'événement et que petits et grands ont eu un plaisir insoupçonné avec les différents jeux Nintendo Labo. Bien hâte de voir la suite alors que Nintendo Labo débarquera le 20 avril prochain !

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

CES ÉTRANGES GADGETS DE NINTENDO

Source(s) image(s):
Nintendo
Nerdist

Commentaires