J'ignore combien de versions du jeu Monopoly je possède. Même s'il est reconnu pour être injuste, le Monopoly a toujours fait partie de ma vie, du Monopoly Junior jusqu'au tout récent Monopoly Mario Kart. Or, les deux éditions de Monopoly mettant en vedette le monde de Mario transforment le jeu classique afin de lui donner de nouvelles règles plutôt qu'une simple couche de peinture. C'est pourquoi je vous décris leurs particularités afin que vous puissiez déterminer s'ils pourront divertir !

À LIRE AUSSI: NINTENDO LABO: NOS IMPRESSIONS UN MOIS AVANT SA SORTIE !

Le principe du Monopoly respecté

Évidemment, les jeux de société ont beau s'appeler Monopoly Édition Joueur et Monopoly Édition Mario Kart, ça n'en demeure pas moins des jeux Monopoly. Donc, le principe de base de ce jeu de société classique de Hasbro demeure le même: vous devez acheter des propriétés. Dans l'édition Joueur, les cases sont des tableaux des jeux Mario tandis que dans l'édition Mario Kart, il s'agit bien entendu de courses de la franchise. Plus vous accumulez de propriétés et plus vous avez d'avantages lors d'une partie.

Peu importe l'édition choisie, chaque joueur débute une partie avec 20 sous. Chaque propriété a un prix de vente unique similaire à celui des Monopoly classiques, c'est-à-dire que les premières propriétés sont peu dispendieuses tandis que les deux dernières coûtent cinq sous chacune. Sur chaque planche de jeu, vous retrouverez d'autres cases classiques du Monopoly, dont le Go, la Prison, le Stationnement gratuit et la fameuse case Allez en prison.

Bref, à la base, c'est du Monopoly classique, peu importe la version choisie.

Les particularités de ces éditions Mario

Or, ce n'est que la base qui est identique au Monopoly qu'on a toujours connu. Rapidement, vous vous rendrez compte que ces éditions mettant en vedette Mario ont des règles rendant les parties beaucoup plus intéressantes et, surtout, rapides.

Premièrement, le but d'une partie n'est pas de mettre en faillite les autres joueurs. En fait, il s'agit plutôt d'accumuler le plus grand nombre de points. Chaque propriété a un nombre de points, tout comme chaque boss/course à battre ou à remporter (j'y reviendrai). Vos sous représenteront aussi des points une fois une joute terminée. À la fin d'une partie, le joueur ayant accumulé le plus de points grâce à ses propriétés, ses cartes de boss/courses et son argent sera consacré grand gagnant. Donc, ce n'est pas seulement l'argent qui compte dans le jeu, mais aussi le nombre de points qu'on amasse.

Deuxièmement, certains cases du Monopoly classique ont été remplacées. Ainsi, les fameuses compagnies d'électricité et d'eau et de Chance et Bonne fortune font désormais place à des cases Étoile permettant d'activer un pouvoir de votre personnage et des téléporteurs vous faisant avancer sur la planche de jeu. Les mouvements sont donc potentiellement plus rapides, ce qui a inévitablement un impact sur la durée d'une partie. Qui plus est, à la place des chemins ferroviaires, on propose des cases permettant d'amasser plus de sous avec un lancer de dé.

Or, ce qui est probablement LA grande différence entre ces Monopoly Mario et les vieux Monopoly sont les personnages. Ce n'est pas comme dans notre enfance alors que choisir le chapeau, la botte ou le chien n'avait aucun impact sur le jeu. Dans ces Monopoly Mario, chaque personnage a deux pouvoirs spéciaux pouvant nuire aux autres joueurs ou encore vous donner des bonis. Et puisque chaque personnage est unique, chaque joueur aura des bénéfices qui lui seront propres. Le courant d'une partie peut ainsi tourner simplement en raison du pouvoir de son personnage, même lorsqu'on traîne vraiment de l'arrière. Tout cela rend les parties plus intéressantes et interactives, en plus de faire du choix de son personnage une décision stratégique avant même de commencer à jouer.

Autre nouvel élément de ces nouvelles éditions du Monopoly: les dés. Vous aurez un dé classique à six faces pour avancer, mais aussi un dé d'objet à lancer en même temps que le dé chiffré. Ainsi, non seulement vous déplacerez-vous, mais vous activerez aussi un objet à chaque tour. L'objet activé pourra viser un joueur ou l'ensemble de vos adversaires, tout comme il pourrait être relié à un pouvoir de votre personnage. Par exemple, si vous obtenez l'objet Sous en ayant Mario, vous obtiendrez plus de sous de la banque tandis que si vous obtenez la carapace verte avec Luigi, vous ferez perdre plus d'argent au joueur devant vous.

Par ailleurs, l'argent que vous perdrez n'ira pas nécessairement à la banque ou dans les mains des autres joueurs. En effet, désormais, le jeu vous demandera de laisser des pièces sur la planche dans certaines situations. Ainsi, dans Monopoly Joueur, si un joueur lance un bloc POW avec son dé d'objet, tous les joueurs sauf lui perdront une pièce qu'ils devront laisser sur la planche. S'il roule une carapace verte, ce sera le joueur devant lui qui perdra trois sous. Lorsqu'un joueur passe sur une case où il y a des pièces, il peut alors ramasser ces dernières.

Voyez donc qu'il y a un autre élément stratégique à considérer dans le lancer de vos dés. Activerez-vous votre dé d'objet avant votre dé chiffré pour faire perdre des pièces à un ou des joueurs proches de vous et ainsi récupérer des pièces ou bien avancerez-vous avant d'activer votre objet ? C'est un élément tactique à considérer à chacun de vos tours pour maximiser vos profits !

Les différences entre Monopoly Joueur et Monopoly Mario Kart

Contrairement à ce que certains croyaient, Monopoly Joueur et Monopoly Mario Kart ne sont pas des copies l'un de l'autre. Les jeux sont très similaires, mais il y a des différences notables entre les deux jeux pour les considérer dans votre collection. Personnellement, j'ai acheté les deux et j'ai eu beaucoup de plaisir avec chacun d'eux sans avoir l'impression de jouer au même jeu.

Évidemment, les objets sont différents dans chacun des jeux, même si leurs effets sont similaires. Par exemple, Monopoly Joueur propose le bloc POW, remplacé par l'impitoyable carapace bleue à épines dans Monopoly Mario Kart. Sur la planche, le bloc jaune ? de Monopoly Joueur fait place au bloc multicolore des objets dans Monopoly Mario Kart, bien qu'ils aient la même utilité.

Là où les jeux se distinguent est à chaque fois que vous passerez Go. Peu importe la version que vous choisissez, chaque partie ne dure que huit tours complets d'un joueur. À chaque fois qu'un joueur franchira la case Go, il déclenchera une activité spéciale, soit un combat de boss dans Monopoly Joueur ou une course dans Monopoly Mario Kart. Une fois les cartes de combats ou de courses épuisées, la partie est terminée. Et si aucun joueur ne livre un combat ou une course, on retire simplement la carte du jeu. Ainsi, les parties de plus de quatre, cinq, voire même sept heures du vieux Monopoly sont impossibles dans ces nouvelles éditions !

Les combats de boss de Monopoly Joueur sont très simples. Lorsqu'un joueur active un combat, il retourne une carte de boss, allant du tout premier Koopaling jusqu'à Bowser. Tous les joueurs peuvent affronter un boss à condition de payer le ou les sous exigés sur la carte de l'ennemi. La carte vous indiquera aussi le chiffre minimal à atteindre pour vaincre le boss et ainsi remporter les récompenses s'y rattachant. Par la suite, chaque joueur lance le dé chiffré et le premier lançant le nombre requis gagne. En plus des points de la carte, vous pourriez remporter un prix comme des sous, une propriété ou même forcer un échange entre des joueurs !

Monopoly Mario Kart introduit quant à lui de nouvelles fonctions que j'ai beaucoup aimées. En outre, le jeu propose les nouvelles pièces Banane, à activer lorsqu'on roule une banane grâce au dé d'objet. Si vous roulez une banane, vous pourrez physiquement poser une pièce banane sur n'importe quelle propriété du jeu. Le joueur tombant sur une case avec une pièce banane sera obligé de s'y arrêter, peu importe le chiffre sur le dé chiffré. Donc, il est possible d'obliger des joueurs à s'arrêter sur vos propriétés ou encore de vous forcer vous-même à vous arrêter sur une propriété que vous convoitez. Encore une fois, il y a un élément stratégique fort intéressant à considérer. Pour vous dire, parce que j'ai obtenu les deux propriétés les plus dispendieuses, les pièces bananes ont forcé des joueurs à s'arrêter sur mes propriétés les plus chères, m'ayant ainsi garanti la victoire !

Les courses sont également distinctes des combats de boss de Monopoly Joueur. Encore une fois, une course est activée lorsqu'un joueur passe la case Go et chaque joueur doit payer un certain montant pour participer. Ensuite, chaque joueur roule le dé chiffré, le joueur ayant le plus gros chiffre remportant la course. Or, plusieurs des courses ont également des prix pour les joueurs finissant deuxième ou troisième. Même si le grand gagnant remporte la carte de la course avec ses points ainsi que la plus grosse récompense, d'autres joueurs peuvent aussi gagner des lots, favorisant ainsi la participation de tous les joueurs. C'est surprenant la première fois qu'on joue et cela permet de ne pas simplement avoir un seul gagnant à chaque défi du jeu !

Les personnages supplémentaires valent-ils la peine ?

Si vous l'ignorez, Hasbro a mis en vente pas moins de huit personnages supplémentaires pour Monopoly Joueur, chacun ayant de nouveaux pouvoirs. D'autres personnages seront également ajoutés à Monopoly Mario Kart plus tard cette année. Or, valent-ils la peine ?

Honnêtement, non. Chacune des versions ne supporte que quatre joueurs maximum, peu importe le nombre de personnages que vous avez. Si vous y jouez à plus de quatre, ce sera la banque qui fera faillite et il n'y aura presque plus de propriétés après un tour !

Ceci dit, oui, je suis coupable d'avoir acheté les huit personnages supplémentaires de Monopoly Joueur. J'ai succombé parce que j'aime le Monopoly et, surtout, j'adore l'univers de Mario. Néanmoins, sauf me donner de nouveaux choix de personnages, ces figurines n'ont nullement haussé le plaisir que j'ai eu à jouer. J'aurais très bien pu continuer avec les quatre personnages venant avec le jeu de base et j'aurais eu autant de plaisir avec ma famille et mes amis. Qui plus est, à 8$ chacune, les figurines sont dispendieuses par rapport à ce qu'elles rapportent.

Donc, votre argent vous appartient et vous en faites ce que vous voulez, mais sauf pour avoir le "trip" de posséder toutes les figurines, j'ai de la difficulté à vous recommander l'achat de personnages supplémentaires.

Alors, Monopoly Joueur ou Monopoly Mario Kart ?

La question est difficile à répondre. Comme je l'ai dit, j'ai les deux et je suis bien content. Je sais que je continuerai à jouer aux deux versions dans le futur puisque chacune a ses particularités les rendant très divertissantes à leur façon. Néanmoins, je dois avouer que j'ai eu un faible pour Monopoly Mario Kart avec ses pièces bananes et les récompenses reliées aux courses. C'est un choix bien personnel, ma conjointe aimant davantage Monopoly Joueur, mais les choix stratégiques un peu plus présents dans Monopoly Mario Kart m'ont plus interpellé.

Quoi qu'il en soit, Monopoly Joueur et Monopoly Mario Kart sont de belles variantes du Monopoly. Hasbro ne s'est pas contenté de nous vendre le vieux Monopoly avec la face de Mario, mais a vraiment créé des jeux avec des idées originales ainsi qu'un rythme bien plus rapide. J'espère qu'une autre idée de ce genre est dans les plans chez Hasbro pour qu'on puisse avoir droit à d'autres versions originales et divertissantes de jeux de société qui ont toujours fait partie de nos vies !

P.S. Les jeux sont bilingues !

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

LES 10 MEILLEURS MÉLANGES DE JEUX VIDÉO !

Source(s) image(s):
YouTube
Target

Commentaires