BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

Bien qu’il existe des métiers plus stressants que d’autres, le stress au travail peut toucher tout le monde. Cela peut avoir des conséquences physiques et psychologiques sur notre santé. En effet, à force de vivre continuellement des situations de stress en milieu de travail, certains souffrent d’hyperstress, c’est-à-dire d’un stress à la fois trop élevé et chronique. Même que certains vont jusqu’à faire un épuisement professionnel, plus souvent appelé burn-out. L'article d'aujourd'hui à pour but d'identifier les conséquences les plus observables chez une personne vivant beaucoup de stress afin que vous puissiez éviter d'en arriver là.

À LIRE AUSSI : 7 SIGNES QUI PROUVENT QUE TU DEVRAIS CHANGER D'EMPLOI

1) Des effets négatifs sur votre corps

Selon une étude menée à l’Université de Stanford et d'Harvard, les conséquences de stress sur le corps seraient comparables à celles d’un fumeur occasionnel. 

Lorsqu’il nous arrive une situation stressante, notre organisme réagit face à celle-ci. Notre fréquence cardiaque augmente, tout comme notre tension artérielle et notre température corporelle. Notre corps produit donc beaucoup d’hormones pour contrer le stress. 

Si la situation persiste, notre corps devient submergé d’hormones et notre organisme tombe ainsi en phase d’épuisement. 

À tout ça, peuvent s’ajouter des douleurs musculaires et articulaires, une prise de poids ou, encore, de l’hypertension.

2) Des conséquences psychologiques

Les effets psychologiques observés du stress sont nombreux. En effet, un environnement stressant peut entrainer une plus grande sensibilité et nervosité, des crises de larmes, de l’angoisse, une sensation de mal-être, etc. 

Une personne vivant trop de stress au travail peut avoir une perte de confiance en elle, qui affectera sa productivité au travail.

3) Une baisse de qualité de travail 

Le stress peut avoir plusieurs répercussions sur le travail d’un employé, comme la perte de concentration, de la difficulté à prendre des décisions et des erreurs qui peuvent aller jusqu’à faire des accidents de travail.

Ce que l’on peut en comprendre, c’est qu’une personne stressée n’a pas la même productivité au travail qu’une personne détendue.

4) Des habitudes de vie nocives

Le stress au travail peut se poursuivre à la maison. Si l’employé n’arrive pas à faire le pont entre la vie au travail et la vie à la maison, cela peut être nuisible dans son quotidien. La personne qui continue sans cesse de travailler en regardant ses courriels durant ses journées de repos, celle-ci n’arrive pas à décompresser réellement. 

De même que si devez prendre des médicaments pour contrer vos troubles de sommeils à cause que votre travail vous épuise trop, cela peut être toxique à long terme. 

Bref, essayez d'identidier vos facteurs de stress au travail pour mieux les gérer. 

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

4 H PAR JOUR SERAIT UNE JOURNÉE DE TRAVAIL IDÉALE, SELON UNE ÉTUDE

Lien : Cosmopolitan

Source(s) image(s):
Pinterest

genMultiPaging($sharing['Uid']);?>

Commentaires