L'année 2018 n'est pas encore terminée, mais déjà, je peux dire que Marvel's Spider-Man d'Insomniac Games fera partie de mon top 10 des jeux de l'année. J'ai adoré la plus récente aventure de Peter Parker/Spider-Man d'un bout à l'autre et, lorsque Sony m'a offert de retourner à New York avec les ensembles téléchargeables du jeu, je n'ai pu refuser une telle occasion. Voyons donc ensemble ce qui se cache dans le premier des épisodes de la trilogie The City that Never Sleeps !

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU MARVEL'S SPIDER-MAN - UNE ARAIGNÉE D'OR POUR SPIDER-MAN !

 

La vraie entrée en scène de Black Cat

Intitulé The Heist, ce tout premier épisode met en scène celle qui est à Spider-Man ce que Catwoman est à Batman. En effet, dans cette aventure, Spider-Man pourchasse la sensuelle Black Cat alors que cette dernière subtilise un tableau plutôt quelconque d'un musée. Or, les ambitions de Black Cat vont bien plus loin que le simple vol d'art et mettront en branle la guerre des gangs préparant les deux autres ensembles téléchargeables prévus pour Marvel's Spider-Man.

Tout comme pour le jeu de base, Insomniac Games a une façon unique et extrêmement intéressante de raconter une histoire. On a repris le personnage de Black Cat pour le modeler afin qu'il cadre parfaitement dans le ton du jeu. Ainsi, le scénario est bien ficelé et on a droit à une intrigue avec des rebondissements qui capte notre intérêt jusqu'à son dénouement. Lorsque vous terminerez The Heist, vous aurez hâte de mettre la main sur le prochain épisode intitulé Turf Wars !

 

Une continuité et non un nouveau jeu

The City that Never Sleeps est une extension du jeu de base et non un nouveau jeu. Ça semble évident, mais je tiens à le préciser car j'ai vu bien des avis dénoncer le manque d'originalité de cette première extension. Or, il s'agit justement d'une extension ajoutant du contenu au jeu de base et non un nouveau jeu. De ce fait, il est normal de voir peu d'originalité.

Ainsi, vous retrouverez les mêmes activités et le même type de missions qu'au sein de la campagne de base à la différence qu'on a apposé une nouvelle couche visuelle. Plutôt que d'affronter les sbires de Fisk, Mister Negative et cie, vous devrez stopper les crimes de la Maggia et du gang de Hammerhead, qui sera l'ennemi principal de Turf Wars. Parmi ces crimes, vous retrouverez des délits identiques à ceux du jeu original ainsi que quelques nouveautés, dont le désarmement de bombes à l'aide de votre Spiderbot. Du reste, Spider-Man n'aura aucune nouvelle technique ni aucun nouveau gadget à utiliser au sein de cette extension. Et bien que l'extension offre trois nouveaux costumes, ces derniers ne sont qu'esthétiques puisqu'ils ne viennent avec aucun nouveau pouvoir.

Autrement, The Heist offre deux nouvelles activités. La première vous demandera de récolter des tableaux volés par le Black Cat original. Eh oui, pour ceux qui l'ignoraient, Felicia Hardy n'a pas été la première Black Cat. Je vous invite à partir à la chasse de ces tableaux puisque leur découverte vous permettra d'en apprendre plus sur l'identité du premier Black Cat et vous réservera une surprise lorsque votre quête sera terminée !

L'autre nouvelle activité sont en fait de nouveaux défis qui, cette fois, ont été conçus par Screwball plutôt que par le Taskmaster. Bien moins nombreux que dans le jeu original, ces défis vous demanderont notamment d'éliminer des ennemis avec vos poings ou vos gadgets et de détruire des structures en vous balançant le plus vite possible entre les bâtiments de New York. Tout comme dans le jeu de base, ces défis ne sont pas spécialement plaisants à compléter, bien qu'ils soient un peu plus éclatés en raison de la personnalité de Screwball. Même s'ils sont parfois frustrants (surtout lorsqu'on tente de récolter des médailles Ultimate), le fait de pouvoir prendre des clichés dans des endroits spéciaux afin d'attirer plus de clics pour Screwball rend le tout plus déjanté et pathétique que les défis originaux du Taskmaster !

 

Une courte aventure à la fois indépendante et liée au jeu principal

Ceci dit, malgré la présence de nouvelles missions et activités, The Heist demeure court. Seulement pour compléter l'histoire, il vous faudra peut-être deux, maximum trois heures. Et pour terminer l'extension à 100%, ne comptez pas plus de cinq heures. C'est peu, mais n'oubliez pas qu'il s'agit de la première de trois extensions. Si les deux autres extensions offrent aussi cinq heures de jeu, on se retrouvera avec un trio d'aventures d'environ quinze heures pour 30$. J'ai déjà vu pire, à savoir des jeux vendus 80$ n'offrant qu'une fraction de cette durée de vie !

En terminant, est-il obligatoire de terminer la campagne principale avant de plonger dans The Heist ? Non, et ce même si l'extension prend place après l'aventure de base de Spider-Man. L'extension ne fait que quelques clins d'oeil au jeu de base, sans plus. Donc, si vous vous plongez dans The Heist, vous n'aurez pas de divulgâcheurs si jamais vous n'avez pas fini l'histoire principale.

Vous pourrez donc sélectionner The Heist dans un menu indépendant dans les options du jeu. Or, si la campagne de The Heist est indépendante, votre progression dans la campagne de Spider-Man se transposera dans l'extension. Ainsi, votre expérience, vos techniques, vos gadgets et vos jetons vous suivront. Qui plus est, ce que vous n'aurez pas complété, vous pourrez le faire dans The Heist si le coeur vous en dit. Ainsi, s'il vous manque des sacs à dos ou encore des photographies, vous le verrez dans l'extension et pourrez ainsi les obtenir afin qu'ils soient transposés dans la campagne originale.

C'est une belle façon de vous permettre de compléter le jeu de base ou encore l'une des extensions dans l'ordre que vous le voulez. Or, ayant déjà terminé le jeu de base à 100%, disons que d'obtenir plus de jetons de crimes ou de défis ne m'a absolument rien donné, d'autant plus que les trois nouveaux costumes se débloquent automatiquement au fil de votre avancée et non en échange de jetons. Ainsi, les activités de l'extension sont plus intéressantes pour ceux n'ayant pas fini Marvel's Spider-Man ou manquant de jetons que ceux ayant déjà tout débloqué dans la campagne de base.

 

Une bonne première extension ?

The Heist est une bonne première extension à Marvel's Spider-Man, notamment en raison du brio d'Insomniac Games à écrire un bon scénario. Néanmoins, ne vous attendez à rien d'original puisqu'il s'agit d'une poursuite de ce qui a été proposé dans la campagne principale et non d'un nouveau jeu. Qui plus est, l'aventure est assez courte, surtout si vous ne voulez pas terminer l'extension à 100%. Ceci dit, elle met bien la table pour la seconde extension qui mettra en vedette Hammerhead et dont je vous parlerai très bientôt !

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

TEST DU JEU DETROIT: BECOME HUMAN - DES ROBOTS PAS POUR TOUS

Source(s) image(s):
Tech News
Digital Trends

Commentaires