BOUTIQUE ADG
BORNES ÉLECTRIQUES

En 2008, lorsque le Nissan Rogue a fait ses débuts, il y avait plusieurs sceptiques. Le style du véhicule, pour un, manquait peut-être un peu de panache et l’habitacle avait un petit côté tristounet. N’empêche, Nissan frappait un circuit avec tout le reste, si bien que rapidement, le nouveau venu s’est imposé dans son segment, soit celui des VUS compacts. En 2014, lorsqu’il a été revu, on lui donnait un style beaucoup plus affirmé et on revampait son habitacle au point d’en faire un espace nettement plus convivial. C’est ce modèle qui est toujours proposé sur le marché. L’année 2019 serait sa dernière, puisqu’une troisième génération serait en préparation pour 2020. Et Nissan, de son côté, n’est pas dans une situation d’urgence. Son produit s’écoule toujours bien. Mais pourquoi donc ? Regardons cela d’un peu plus près.

Un excellent rapport qualité/prix pour le Nissan Rogue

Le principal argument de vente du Rogue, c’est son excellent rapport qualité/prix. La version de base (S), par exemple, est offerte à environ 26 000 $, un prix qui permet aux familles de respirer tout en profitant du type de véhicule dont ils ont besoin. Le modèle propose la compatibilité avec les applications Android Auto et Apple Car Play, le tout à travers le système multimédia.

Pour ceux qui ont besoin d’un peu plus d’équipement, la version SV vous est avancée avec la majorité des commodités recherchées par les acheteurs, y compris la traction intégrale. Cette variante sert aussi le système de conduite autonome ProPilot Assist. Ce dernier permet de circuler à vitesse d’autoroute, au centre de sa voie, sans avoir à intervenir sur de courtes distances ; à un peu moins de 31 000 $, celle-ci demeure une très bonne affaire.

Enfin, il est possible de profiter d’un véhicule entièrement équipé, rempli de caractéristiques de sécurité comme le freinage d’urgence automatique et l’aide au maintien de voie, pour quelque 36 500 $.

La consommation d’essence du Nissan Rogue

Nissan, dans à peu près tous les segments où elle offre un véhicule, voit ses créations se classer parmi les meilleurs en matière de consommation de carburant. Le Rogue ne fait pas exception à cette règle. Le moteur de 4-cylindres et 2,5 litres est marié avec une transmission automatique à variation continue (CVT) et consomme aussi peu que 7 litres aux 100 kilomètres sur l’autoroute avec un modèle à traction (7,4 litres pour la version 4RM). Sur l’autoroute, on s’en tire avec des médianes entre 9 et 10 litres aux 100 kilomètres.

Côté puissance, les 170 chevaux de la mécanique permettent des déplacements tout en douceur, tout en souplesse. En prime, le confort domine l’expérience, si bien qu’on accumule les bornes sans fatigue au volant du Rogue.

La troisième rangée

Enfin, un autre des arguments du Rogue se situe à l’arrière où il est possible de faire greffer une troisième banquette. On vous dira que cette dernière ne convient qu’à de jeunes enfants, mais n’est-ce pas la raison pour laquelle on opte pour un véhicule à sept places ?

Sinon, l’espace arrière peut être aménagé pour recevoir près de 2000 litres de matériel.

Bref, pour l’ensemble de son œuvre, et parce que ses qualités semblent interpeller directement les besoins des familles, voilà pourquoi le Rogue demeure un des plus populaires de sa catégorie.

Et en 2020, Nissan promet d’en remettre.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Nissan Kicks 2018 : une des belles surprises de l’année

usr_img/2018-09/sept2018/Nissan Kicks affaires de gars.png

 

 

 

 

 

 

Source(s) image(s):
Nissan

genMultiPaging($sharing['Uid']);?>

Commentaires