Même s'il n'a pas fait l'unanimité, je fais partie de ceux ayant énormément apprécié Far Cry 5. Malgré ses failles, mon périple dans Hope County pour tenter d'éliminer les fanatiques de Joseph Seed m'a capté du début à la fin. Eh bien, il faut croire que je n'ai pas été le seul puisque Ubisoft a donné le mandat à son studio montréalais de développer un mixte entre une extension et un nouveau jeu inspiré des événements et des systèmes de jeu de Far Cry 5. Bienvenue dans Far Cry New Dawn !

À LIRE AUSSI: LES JEUX À SURVEILLER EN FÉVRIER !

 

Disponible sur: Xbox One, PlayStation 4, PC

 

Retour dans la terre de la folie

Far Cry New Dawn vous replongera très rapidement dans Hope County. 17 ans après les événements de Far Cry 5, la prophétie de Joseph Seed s'est réalisée. Les bombes atomiques ont tout ravagé, mais depuis, la nature a repris ses droits sur le monde des hommes, laissant ainsi apparaître une nouvelle flore ainsi qu'une nouvelle faune. Or, afin de tirer profit de ce monde en reconstruction, un groupe surnommé les Ravageurs dirigé par des jumelles psychopathes s'en prend à tous les comtés des États-Unis afin de leur voler leurs ressources et asseoir leur pouvoir par la force. Vous l'aurez deviné, leur prochaine cible n'est autre que la région autrefois dominée par Seed et ses adeptes.

On retrouve donc une structure scénaristique similaire aux derniers Far Cry. Vous commencerez votre aventure en vous frottant cette fois à deux psychopathes avant d'entamer votre fuite vers Hope County. Puis, une fois dans cette région, vous devrez libérer ses habitants, dont des experts qui pourront être recrutés. Or, Far Cry New Dawn contient tout de même sa part de rebondissements et d'événements intéressants pour nous accrocher. Le simple fait de connaître ce qui est arrivé à Seed ainsi qu'à certains des personnages de Far Cry 5 contribue à nous faire avancer et à vouloir atteindre la toute fin, et ce malgré un patron scénaristique classique.

Ceci dit, à l'image de Far Cry 5, les dialogues peuvent être risibles tellement ils sont caricaturaux et donc mauvais. Par exemple, vous ferez la connaissance du pilote Roger Cadoret, qui vous emmènera dans des expéditions avec son hélicoptère baptisé Grosse Patate. C'était probablement voulu de la part d'Ubisoft Montréal afin d'ajouter de l'humour, mais Cadoret est une caricature du Québécois sans classe qui, disons, nous fait honte. Il n'est pas spécialement intelligent et il ne se gêne pas pour sacrer, le tout avec un accent québécois fort prononcé. Disons qu'Ubisoft Montréal n'a rien fait pour déconstruire l'image du Québécois moyen aux yeux de la planète même si, on s'entend, Far Cry est ce genre de jeu dans lequel les développeurs se permettent ce genre de stupidité !

 

Far Cry 5.5 ?

La meilleur façon de décrire Far Cry New Dawn serait de le qualifier de version diluée de Far Cry 5. En fait, le jeu offre un nouveau contenu trop gros pour être un DLC et pas assez suffisant pour être un jeu vendu à 79,99$. C'est pourquoi on nous le vend à 49,99$.

Comme je l'ai dit, le jeu reprend place à Hope County. Néanmoins, la carte de New Dawn est plus petite que celle de Far Cry 5. Au lieu de trois immenses régions, on est maintenant plongés dans une seule grosse région montagneuse. De ce fait, il y a moins d'activités à effectuer, de personnages à recruter et de missions à réaliser, bien que le tout vous prendra facilement une bonne quinzaine d'heures, voire plus de vingt si vous désirez tout faire. Au moins, on peut désormais se promener sans toujours se faire attaquer comme dans Far Cry 5. Les Ravageurs ne sont pas aussi présents que les fanatiques de Seed et j'ai même été surpris de voir à quel point il y a des alliés se promenant et confrontant les forces des jumelles !

Puisqu'il s'agit d'une suite directe à Far Cry 5 lancée à peine un an après ce dernier, attendez-vous à retrouver non seulement un monde quasi-identique au jeu de l'an dernier, mais aussi des activités pareilles à celles du jeu de 2018. En outre, vous devrez encore libérer des avant-postes, sauver des personnages ayant différentes habiletés et piller des caches en complétant des casse-tête. Des activités de l'an dernier, ce sont ces dernières qui sont les plus intéressantes. Encore une fois, Ubisoft Montréal a réussi à concevoir des casse-tête très ingénieux ainsi que des ambiances distinctes fort intéressantes pour chacune des caches à vider. Les trouver et les compléter est si amusant qu'on aurait souhaité en avoir davantage. C'est à se demander si Ubisoft ne pourrait carrément pas lancer un DLC uniquement composé de ces caches tellement leur réalisation est excellente. À tout le moins, le potentiel est clairement là si jamais Ubisoft envisage une telle option !

Autrement, le jeu offre une belle gamme d'armes, certaines classiques et d'autres totalement nouvelles et loufoques. Parmi elles, l'accent du jeu est clairement mis sur le nouveau lance-scie, dont l'usage se passe de description ! C'est totalement irréaliste comme arme, mais elle est tellement jouissive qu'elle fera probablement partie de vos préférées dans l'aventure de New Dawn. Non seulement provoque-t-elle d'importants dommages, mais en plus, les lames rebondissent sur les surfaces, permettant ainsi d'attaquer plus d'un adversaire à la fois ! Même si on ne voit pas les membres des Ravageurs se découper, les dégâts que l'on cause avec cette arme en font une de prédilection face aux nouvelles menaces que vous affronterez !

Malgré tout, si vous n'avez pas aimé Far Cry 5, vous n'aimerez pas Far Cry New Dawn. À la base, il s'agit du même jeu avec des options similaires, voire identiques au jeu de l'an dernier. Même les mercenaires que l'on peut recruter sont copiés à ceux de l'an dernier, allant jusqu'au chien qui, comme celui de Far Cry 5, s'avère probablement le meilleur allié que l'on puisse avoir. Bref, Far Cry New Dawn s'adresse aux amateurs de Far Cry 5 en désirant plus et non à ceux voulant goûter à une nouvelle expérience dans la franchise.

 

Tout de même plus qu'une simple copie de l'an dernier

Même si on peut qualifier Far Cry New Dawn de Far Cry 5.5, plusieurs nouveautés sont présentes afin d'offrir un jeu n'étant pas qu'une simple copie de ce qu'on a expérimenté il y a un an.

En outre, dans ce monde post-apocalyptique, l'argent est désuet. Ce qui compte réellement sont les ressources, la plus précieuse étant l'éthanol. Ce sont l'adhésif, les rouages, les composants, les circuits, l'éthanol, etc. qui vous permettront d'améliorer vos armes et de faire du troc avec les marchands. On s'entend, au niveau de l'expérience du jeu, on n'a fait que remplacer l'argent par des matériaux, mais ça apporte tout de même une certaine diversité à ce que l'on récolte.

Autrement, Far Cry New Dawn apporte quelques éléments de jeu de rôle qui, bien que très légers, m'ont plu. Ainsi, tant les ennemis que vos armes ont des niveaux allant de 1 (faible) à 4 (légendaire). Contrairement à Far Cry 5, vous ne pourrez aller où vous voudrez sans avoir des armes pouvant rivaliser avec les niveaux des ennemis qui se frotteront à vous. Affrontez un ennemi ou même un animal de niveau 3 ou 4 avec une arme rouillée de niveau 1 et vous verrez que vous ne ferez pas long feu !

Néanmoins, mon gros bémol avec ce système de niveaux est qu'on a par la même occasion supprimé les modifications qu'on peut apporter aux armes. Vous verrez que ce seront les mêmes armes que vous pourrez acheter et qui ne seront plus puissantes que parce que leur niveau sera plus élevé. De ce fait, on ne peut plus modifier des parties des armes comme dans Far Cry 5 et cela fait aussi en sorte que l'éventail d'armes est plus restreint. Disons que j'aurais aimé que les armes de niveaux supérieurs soient clairement différentes de celles des niveaux inférieures et non les mêmes armes avec de meilleures statistiques et un plus beau look.

Par ailleurs, les avant-postes que vous conquérez pourront être pillés. Non seulement cela vous donnera-t-il de l'éthanol supplémentaire, mais le niveau de l'avant-poste et donc des ennemis s'y trouvant augmentera aussi, et ce jusqu'à trois fois. Ainsi, cela ajoute un défi supplémentaire et de meilleures récompenses pour ceux voulant prendre d'assaut les forteresses du jeu. En revanche, c'est une activité très répétitive et il faut vraiment aimer prendre d'assaut les avant-postes pour les piller et les refaire. Comme pour le reste du jeu, si vous n'aimiez pas prendre d'assaut les avant-postes dans Far Cry 5, vous n'aimerez pas plus le faire dans New Dawn.

Sinon, tel que dit plus haut, Roger Cadoret pourra vous emmener dans des expéditions. Celles-ci sont en fait des périples allant au-delà de Hope County dans lesquels vous devrez trouver des caisses de matériaux en territoire hostile, les sécuriser puis survivre à des vagues de Ravageurs le temps que Cadoret vienne vous reprendre. À l'instar des avant-postes, les expéditions peuvent être rejouées avec des ennemis plus coriaces. Ceci dit, même si elles vous transporteront dans des lieux intéressants et historiques (dont la mythique prison d'Alcatraz), ces expéditions sont courtes et très répétitives. Personnellement, j'ai perdu l'intérêt de les faire avant longtemps tant elles devenaient redondantes et qu'elles ne me permettaient que de mettre la main sur du butin en grande quantité, mais que l'on retrouve tout au long de notre aventure dans Hope County.

Finalement, vous aurez une base sous la forme du petit village de Prosperity. Les différentes sections de ce dernier pourront être améliorées à l'aide des ressources et des experts que vous trouverez, accentuant ainsi vos capacités, vos armes, les expéditions pouvant être menées, les véhicules que vous pourrez conduire, etc. Encore une fois, c'est un élément de jeu de rôle simplifié qu'a intégré Ubisoft de sorte qu'il ne faut pas vous attendre à gérer votre base. Voyez-la plutôt comme le point central du monde vers lequel vous pourrez retourner pour vous améliorer afin de faire face aux Ravageurs, sans plus.

 

Devriez-vous y jouer ?

Far Cry New Dawn s'adresse avant tout aux amateurs de Far Cry 5 en voulant plus. C'est une version diluée du jeu de l'an dernier, à mi-chemin entre le jeu vendu à plein prix et l'extension offerte en téléchargement à moindre coût. Ainsi, si vous n'avez pas aimé Far Cry 5 ou que ce style de jeu ne vous intéresse pas, vous ne trouverez rien en Far Cry New Dawn pour vous intéresser, et ce malgré les nouveautés présentes dans le jeu. Reste maintenant à voir ce que fera l'équipe Far Cry chez Ubisoft Montréal, à savoir si on nous préparera Far Cry 6 ou bien si on continuera à surfer sur la vague de Far Cry 5 avec un autre jeu !

 

Ce que vous aimerez:

- L'ajout d'éléments de jeu de rôle certes légers, mais s'intégrant fort bien à l'expérience de Far Cry 5

- L'histoire poursuivant la fin inattendue de Far Cry 5

- Pouvoir se promener dans Hope County sans se faire sans cesse mitrailler !

Ce que vous n'aimerez pas:

- New Dawn est une version diluée de Far Cry 5. Donc, rien pour plaire à ceux n'ayant pas aimé le jeu de 2018.

- La modification d'armes est extrêmement restreinte dans le jeu

- Certaines activités sont très répétitives, dont les expéditions et les assauts sur les avant-postes

 

Note: 8 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

TEST DU JEU STARLINK: BATTLE FOR ATLAS - UBISOFT S'ENVOIE DANS L'ESPACE AVEC DES JOUETS !

Source(s) image(s):
Microsoft
The Verge

Commentaires