BORNES ÉLECTRIQUES

2019 s’annonce être une année particulièrement profitable pour les centres de conditionnement physique. Non seulement il y en a de plus en plus mais je ne crois pas avoir déjà vu autant de monde « au gym ». Si cet engouement soudain peut représenter d’un point de vue positif le fait que de plus en plus de gens désirent être en forme et en santé, il fait également ressortir quelque chose de pénible à voir en tant que professionnel de l’activité physique; que même à cette époque où il s’en remet plus que jamais à la science et la technologie, l’humain moyen continue de croire en la magie… du moins dans cet endroit apparemment mythique.

À LIRE AUSSI : « ÊTES-VOUS OU CONNAISSEZ-VOUS UN GYMJA? »

Je ne sais pas si c’est parce que les films et les jeux vidéo fantastiques sont à la mode mais plus que jamais je vois des gens faire carrément n’importe quoi dans la salle de musculation. On dirait vraiment qu’ils pensent être entrés dans une sorte de temple où la magie règne et qu’il suffit de tenir entre les mains ces artéfacts aux pouvoirs miraculeux pour assister à une métamorphose instantanée. C’est à se demander s’ils croient que le concierge est un mage qui saupoudre les poids de poussière magique en sollicitant les dieux grecs par des incantations féeriques le soir en faisant le ménage et que le bar à shake est tenu par une enchanteresse qui détient le secret de la potion magique qui a permis aux Gaulois de résister aussi longtemps aux Romains!

Que vous soyez en train de rire ou de trouver que j’exagère, c’est l’impression que me donne la clientèle d’aujourd’hui. On se croirait dans la quatrième dimension. D’un côté on retrouve des filles qui ont peur de se transformer en créature monstrueuse si elles ont le malheur de toucher à des poids lourds et de l’autre de pauvres garçons qui croient qu’il suffit de les avoir entre les mains pour se métamorphoser en superhéros et que plus ils sont gros et plus ils ont de pouvoirs! Si c’était si simple et merveilleux ne croyez-vous pas que nous aurions l’impression de vivre parmi les dieux dans l’Olympe au lieu d’être entouré de gens de plus en plus obèses et mal-en-point?

Petite parenthèse, si vous n’êtes pas familiers avec mes articles sur l’entraînement et que vous trouvez que j’y vais fort je vous suggère de lire mes articles Le corps humain est un peu comme une voiture et La vérité pure et dure sur l’entraînement pour mieux comprendre les propos de cet article… 

Sincèrement je ne comprends pas pourquoi, à cette époque où l’humain clame haut et fort son intelligence, j’ai autant de difficulté à faire comprendre aux gens qu’il n’y a absolument rien de magique dans l’entraînement et que le corps n’est qu’un organisme régi par les lois de la physique qui tente de s’adapter du mieux qu’il peut au stress qu’il subit. C’est aussi simple que ça et c’est pourquoi il faut être aussi logique et précis que possible lorsqu’on construit ou exécute un programme d’entraînement; afin d’inciter le corps à effectuer le changement désiré et mettre toutes les chances de son côté. Pourquoi croyez-vous qu’autant de gens se plaignent de manque de résultats ou abandonnent tout simplement après quelques mois? En général c’est parce que leur investissement (mal placé) n’a pas rapporté comme ils l’avaient espéré et c’est tout à fait compréhensible d’être découragé si les résultats ne sont pas proportionnels aux efforts déployés… sauf que pour que ce soit le cas il faut le faire intelligemment. C’est un peu comme un placement bancaire. Vous ne placeriez pas de l’argent sans réfléchir n’importe où n’importe comment n’est-ce pas? Et comme tout investissement il faut être patient et comprendre que c’est en plaçant de petits montants qu’avec le temps,tranquillement mais sûrement, ça finira par rapporter gros. Si dès le départ vous ne saisissez pas ce principe ne vous étonnez pas d’être déçus lorsque vous réaliserez que la forme et la santé, qui sont deux choses différentes soit dit en passant, ne s’achètent pas et que vos espoirs ésotériques s’effondreront.

L’entraînement est une science et la kinésiologie, qui est l’étude du mouvement humain, est un champ d’expertise qui a autant sa raison d'être que la médecine dans le domaine de la santé. Et cela me préoccupe particulièrement lorsqu’il s’agit de manipuler des poids car on augmente considérablement les risques de blessures ainsi que le développement de troubles chroniques. Ces derniers sont d'ailleurs sournois car ils ne surgiront que plus tard après plusieurs années à avoir joué (pour ne pas dire niaiser) avec des poids plutôt que de s’être entraîné avec. Il y a une énorme différence entre s’entraîner et faire ce que je vais gentiment appeler de la « grouillette ».

Pourquoi les gens s’en remettent-ils au mécanicien pour prendre soin de leur voiture mais hésitent à faire la même chose avec leur corps? Je n’en ai aucune idée. Je le dis souvent mais je me vois obligé de le redire une fois de plus; bouger est une chose, utiliser des charges dans le but de forcer le corps à s’adapter en est une autre et elle ne vient ni sans efforts ni sans conséquence si elle est mal orchestrée. Ce n’est pas sans raisons qu’il y a des professionnels qui étudient et développent cette expertise. S’entraîner, c’est un peu avoir l’opportunité de s’immerger dans son corps et non seulement d’en prendre conscience mais d’en prendre le contrôle. Parlant de contrôle je vous informe que ça ne sert à rien de vous grouiller à faire vos mouvements car les résultats eux ne viendront pas plus vite. Si vous voulez faire un dessin, par exemple tracer un beau cercle, vous allez vous appliquez sinon vous savez très bien que ça risque de donner quelque chose de tout croche n'est-ce pas? He bien c’est la même chose pour l’entraînement dans le sens où un mouvement exécuté à « l’à peu près » bien ça donne justement des résultats à « l’à peu près ». J’ai déjà écrit sur l’importance de se trouver un bon entraîneur et d’avoir un bon plan dans le passé et je vous incite à lire ces articles si vous avez besoin de plus d’explications à ce sujet.

Pour le moment, j’espère que vous commencez à comprendre la prise de conscience qui doit être faite en ce qui concerne l’entraînement et surtout la musculation. S’entraîner précipitamment sans penser à ce qu’on fait c’est comme gribouiller sur une feuille de papier et ça ne risque pas de donner grand-chose de beau. Si vous voulez que votre investissement soit rentable et sortir du gym avec des résultats plutôt que des problèmes concentrez-vous sur ce que vous faites et prenez le temps de connecter avec votre corps. Plutôt que de vous presser, prenez le temps de vous demander sincèrement de quoi vous voulez avoir l’air dans 10, 20 ou 30 ans. Si la réponse est en forme ET en santé vous devez agir en conséquence.

Faites aussi preuve d’intelligence en faisant attention aux sources ou inspirations que vous choisissez de prendre en exemple. Malheureusement  je dois vous informer que plusieurs d’entre elles sont biaisées et bien des gens tenteront de profiter de votre naïveté pour nourrir vos espoirs illusoires. Je crois que c’est encore plus difficile de s’y retrouver de nos jours avec internet et les réseaux sociaux qui bombardent les gens d’opinions et de fausses informations, surtout en ce qui concerne le dopage. C’est dommage car malgré que le sujet soit de plus en plus d’actualité je réalise que les gens sous-estiment encore trop l’omniprésence des drogues. L’utilisation à outrance de substances nocives et illégales est un problème de plus en plus préoccupant et il y a maintenant tellement de gens sans conscience morale et de nuances dans les produits qu’il est facile de se laisser berner. Tous les jours je vois de pauvres personnes qui n’ont pas compris qu’il y a toujours un prix à payer lorsqu’on tente de contourner les lois de la nature et qui n’hésitent pas à vanter leurs exploits non mérités sans même réaliser ce qu’ils font subir à leur corps. Si ces propos vous surprennent je vous incite fortement à lire mes articles Les anabolisants, un problème plus inquiétant qu'on le pense et Reality check sur le fait de se mettre en shape.

Dites-vous bien que vous ne pouvez sortir victorieux de cette quête qu’en étant respectant votre corps et ses limites. Je vous garantis que si vous faites le tout intelligemment et que vous prenez soin de votre corps vous serez justement récompensés. Et je vous assure mesdames que vous resterez des femmes et messieurs que vous resterez des hommes même si vous faites de la musculation… oubliez la potion magique et rappelez-vous cependant que Rome ne s’est pas construite en un jour et certainement pas sans de bonnes gouttes de sueur bien dépensées.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

« ENTRAÎNEMENT : OU EST PASSÉ LA BONNE CONSCIENCE? »

Source(s) image(s):
magic-air-energy-cloud-man

Commentaires