Si vous vivez au Québec, il y a de fortes chances que vous ayez déjà croisé un nid-de-poule sur votre chemin. Compte tenu des changements drastiques de climat que l’on vit ici, avec les périodes de gel et de dégel, la condition de nos routes laisse souvent à désirer. Il va de soi que lorsque les routes sont abîmées, il y a plus de chance d’endommager votre véhicule ou pire encore, de causer un accident grave.

À LIRE AUSSI : L'HISTOIRE DES ROUTES AU QUÉBEC : DU SENTIER À L'AUTOROUTE

On estime qu’au Québec, c’est 78% des gens qui n’emploient pas la bonne technique pour essayer d’éviter un nid-de-poule sur la chaussée. De ce nombre, environ la moitié affirme avoir eu des dommages à leur voiture. Comme nous sommes bien loin de voir disparaître nos fameux nids-de-poule, sachez qu’il y a certains moyens plus efficaces que d’autres pour les contourner, et par le fait même, vous éviter bien du tracas. 

À ne pas faire

Contre toutes croyances populaires, il ne faut pas freiner brusquement lorsque l’on passe sur un nid-de-poule. En effet, l’impact au niveau des roues et de la suspension sera plus grand si vous freinez. Lâchez l’accélérateur, tout simplement. Aussi, il ne faut jamais tourner brusquement le volant, par crainte de causer un accrochage avec un autre véhicule. Instinctivement, c’est souvent le premier réflexe que nous avons, mais ce n’est pourtant pas le bon.

Les bonnes techniques

Bien sûr, il y a certaines règles de conduite de base que vous devriez mettre en pratique à chaque fois que vous prenez le volant. Par exemple, il est primordial d’avoir toujours les yeux rivés sur la route et d’être alerte aux imprévus qui peuvent survenir, tel qu’un nid-de-poule. Plus vous le détectez d’avance, plus vous avez de chance de l’éviter. Ensuite, pour vous éviter une perte de contrôle subite, il est préférable d’avoir toujours vos deux mains sur le volant. Soyez à l’écoute des comportements des autres automobilistes, principalement ceux devant vous. S’ils effectuent un virage brusque, il se peut que vous ayez quelque chose à éviter. Si vous repérez un nid-de-poule et que vous ne pouvez pas l’éviter, l’important est de ralentir, sans toutefois freiner brusquement. Finalement, assurez-vous que vos pneus sont toujours bien gonflés

Le printemps au Québec, c’est définitivement la saison des nids-de-poule et c’est tellement fâcheux lorsque ceux-ci endommagent nos véhicules. C’est pourquoi vous devriez toujours mettre en pratique ces quelques conseils de sécurité de la compagnie d’assurance Allstate du Canada. Bonne route!  

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

LES 5 ROUTES LES PLUS DANGEREUSES DU MONDE

 

Source(s) image(s):
Shutterstock

Commentaires