Le concept de Super Mario est intemporel. En tout cas, c'est ce que Nintendo nous prouve depuis de nombreuses années avec chaque jeu de la franchise et ce que la série Super Mario Maker démontre plus particulièrement. Car si le premier opus fut un grand succès sur la Wii U, le second risque d'être un bouffeur de temps non seulement pour les amateurs de niveaux à la Mario, mais aussi les créateurs en herbe !

À LIRE AUSSI: TEST DU JEU CADENCE OF HYRULE - VIBREZ DE PLAISIR SUR LES RYTHMES DE ZELDA !

 

Disponible sur: Nintendo Switch

 

Un mode Histoire sans histoire

L'une des grandes nouveautés de Super Mario Maker 2 est son mode Histoire, qui réunit à lui seul plus d'une centaine de niveaux créés par Nintendo. Le principe est simple: le maladroit Undo Dog a détruit le château de Peach et ce sera à vous d'aller récolter des pièces pour financer sa reconstruction. Pour cela, il vous faudra terminer des niveaux sous la forme de missions, vous permettant ainsi de garder les sous que vous aurez amassés dans un niveau, mais aussi d'empocher les montants liés à la réussite desdits tableaux.

L'histoire de ce nouveau mode ne va pas plus loin que cela et, bien franchement, ce n'était pas réellement nécessaire d'avoir un scénario plus approfondi. La franchise Super Mario a toujours gravité autour de personnages et de mondes accrocheurs plutôt que d'une histoire réellement recherchée. Dans le cas plus précis de Super Mario Maker, ce qu'on veut, c'est jouer et créer des niveaux et non voir un autre chapitre des aventures de Mario.

Le mode Histoire vous servira donc d'inspiration pour la création de vos propres niveaux tout en vous introduisant aux nouveautés de ce second Super Mario Maker. Ce n'est pas un jeu complet en soi, mais j'avoue que j'ai adoré explorer les alentours du château de Peach, rencontrer différents personnages ayant des missions pour moi et, surtout, jouer aux niveaux assez étranges et déjantés créés par Nintendo couvrant plus de 30 ans d'histoire de sa mascotte. Qu'on se le dise: personne n'égale le brio de la compagnie dans la conception de niveaux Mario et vous aurez plus d'une centaine de niveaux aux durées variables pour apprécier une fois de plus l'imagination de la firme japonaise !

 

Plusieurs nouveautés, dont un nouvel univers !

Super Mario Maker 2 introduit beaucoup de nouveautés dans la création des tableaux et, par le fait même, dans la jouabilité proposée. Ainsi, en plus de nouveaux environnements et de nouvelles pistes sonores (incluant de magnifiques balades tirées de Super Mario Galaxy), le jeu vous permettra d'intégrer des pentes dans vos niveaux, tout comme de nouvelles pièces qui rapporteront des dizaines de sous aux joueurs ou encore des karts qui transformeront les niveaux classiques à pieds de Mario en pistes de Mario Kart ! Tout cela, ce sera sans compter sur plusieurs nouveaux effets sonores et visuels, dont certains inspirés de l'histoire de Nintendo.

Ceci dit, la nouveauté la plus appréciable est sans aucun doute l'ajout de l'univers de Super Mario 3D World. Vous pourrez ainsi concevoir des niveaux en 2.5D exploitant les environnements, ennemis et objets de cet excellent jeu paru sur Wii U. De ce fait, vous pourrez intégrer les fameux arbres sur lesquels on pouvait grimper tout comme le costume de chat pour Mario ainsi que les adversaires du plombier tels que les abeilles et même Bowser chat.

À noter que les éléments de Super Mario 3D World seront uniques à cet univers de sorte que, si vous commencez à créer un tableau avec ce style de jeu et que vous changez pour aller vers le style de Super Mario Bros., Super Mario Bros. 3, Super Mario World ou New Super Mario Bros. U, tout s'effacera. Eh non, vous ne pourrez pas jouer en tant que Mario chat en 8 bits !

Autre belle nouveauté que j'ai fortement appréciée: l'inclusion d'objectifs et d'étiquettes. En effet, Super Mario Maker 2 vous permettra d'ajouter des objectifs précis pour réussir l'un de vos niveaux, qu'on parle d'éliminer un certain nombre d'ennemis, de récolter un nombre X de pièces, de ne pas être touché durant tout le niveau, etc. De plus, des étiquettes pourront être apposées afin de donner une idée de quel genre est votre niveau et faciliter la recherche de tableaux lorsque vous voudrez jouer plutôt que créer. Ces deux nouvelles inclusions offrent un jeu plus varié tout en permettant de chercher des tableaux selon ce à quoi on veut jouer lors d'une partie, et ce où que l'on soit !

 

Un éditeur de niveaux qui pourrait être plus important qu'on le croit

Bien honnêtement, je craignais qu'avec l'absence d'un stylet sur Nintendo Switch, la création de niveaux serait amputée d'un élément facilitant et que le processus serait ainsi plus frustrant. Dans le premier volet de la série, il était facile de poser des éléments dans les niveaux grâce à la précision du stylet. Or, sans ce dernier, qu'en est-il sur Nintendo Switch ?

Fort heureusement, Nintendo sachant ce qu'elle fait, il est extrêmement facile et plaisant de créer ses niveaux dans Super Mario Maker 2. L'engin de création, que Nintendo a aussi utilisé dans la fabrication des niveaux du mode Histoire, est aussi simple et intuitif que dans le premier jeu. Que vous décidiez d'y jouer en mode portable ou sur une télévision, vous n'aurez aucun mal à poser des objets, à les déplacer ou encore à les effacer à l'aide des boutons des manettes de la Nintendo Switch. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le plaisir de créer n'est aucunement disparu, même en l'absence d'un stylet !

L'engin de création vous réservera aussi quelques surprises, comme ce fut le cas avec celui du premier Super Mario Maker. En outre, en appuyant sur le bouton Y lorsque vous sélectionnerez un élément, vous verrez d'autres possibilités s'afficher. Par exemple, vous pourriez ainsi avoir droit à des Goombas ailés ou encore à des ennemis tombant à l'aide de parachutes. C'est assez stupéfiant de constater à quel point un engin aussi simple peut procurer autant de plaisir et permettre de créer à la fois des niveaux simples ou fort complexes.

Sachez aussi que si la création de niveaux n'est pas votre tasse de thé, Nintendo a inclus plusieurs didacticiels afin de vous aider. Ces derniers vont de leçons très simples jusqu'à des enseignements très poussés sur la création de tableaux, allant jusqu'à nous faire réfléchir quant à savoir si un niveau au déroulement rapide est nécessairement plus stimulant qu'un niveau au rythme plus posé.

Pour les créateurs en herbe, c'est un merveilleux produit qu'offre Nintendo qui pourrait fort bien être une inspiration déterminante pour ceux qui entameront une carrière dans le jeu vidéo dans les prochaines années. Seule ombre au tableau: ces leçons ne sont données qu'à travers des présentations statiques, sans forme d'interaction. J'aurais souhaité et bien plus aimé des enseignements au sein desquels on aurait pu mettre en application en temps réel ce qui est démontré, voire même où le jeu aurait pu nous noter et nous donner du feedback sur ce qu'on crée avant de réellement se plonger dans la création complète de niveaux.

 

Qu'y a-t-il d'autre à part le mode Histoire et l'éditeur ?

Le château de Peach est reconstruit à 100% dans le mode Histoire et vous avez amplement exploré le mode Création. Que vous reste-t-il alors à faire dans le jeu ? Eh bien, jouer aux niveaux des autres joueurs ! Comme je le disais en introduction, le plaisir de jouer aux niveaux 2D de la série Super Mario est intemporel et grâce à sa communauté déjà imposante et son nombre exponentiel de niveaux, Super Mario Maker 2 risque d'être le genre de jeu auquel on jouera encore et encore dans plusieurs années.

Ceci dit, quelques changements ont été apportés par rapport au premier Super Mario Maker. D'emblée, les modes Défis sont désormais infinis. Votre but sera de terminer le plus grand nombre de niveaux avant de perdre toutes vos vies plutôt que d'avoir un nombre de niveaux et de vies pré-définis. De plus, vous pourrez désormais affronter d'autres joueurs dans des duels et ainsi récolter des points en terminant des niveaux. Autrement, vous pourrez toujours jouer à des niveaux individuels à l'aide d'onglets de recherche allant de nouveaux niveaux jusqu'aux niveaux prometteurs en passant par les étiquettes détaillées plus haut.

Peu importe la façon dont vous déciderez de jouer, Super Mario Maker 2 vous donnera des heures et des heures de plaisir. Qui plus est, Nintendo a inclus des récompenses, dont des vêtements à débloquer pour votre avatar, des médailles pour votre profil de joueur ainsi que des points de créateur ainsi que de joueur. Donc, non seulement le plaisir de jouer est-il présent à la base, mais il y a certains incitatifs pour vous pousser à jouer encore et encore !

 

Quelques briques brisées

Super Mario Maker 2 a beau être un merveilleux outil de création doublé d'un excellent jeu, il n'en demeure pas moins que certains de ses aspects sont inférieurs aux autres.

En outre, le jeu offre la possibilité de créer à deux joueurs et de jouer en multijoueur. Le problème est que la création à deux joueurs est chaotique et très peu intuitive. Deux cerveaux peuvent avoir de très bonnes idées, mais les réaliser sur le même écran devient vite contre-productif et problématique. Quant à la possibilité de jouer jusqu'à quatre joueurs dans les niveaux, l'idée reprise de plusieurs jeux Mario est bonne, mais malheureusement, on ne peut que le faire localement. On peut partager plusieurs consoles, mais disons que la configuration requise est ainsi plus complexe que si Nintendo avait simplement permis de jouer avec nos amis en ligne.

L'autre problème est en lien avec les codes attribués aux niveaux. Chaque niveau aura un code de neuf lettres permettant de le chercher et d'y jouer. Donc, si vous voulez jouer à un niveau en particulier, vous devrez entrer son code digital. C'est une critique mineure, mais en 2019, je trouve que cette façon de faire est archaïque. Nintendo n'a pas encore réussi à trouver comment alléger ses services en ligne et, dans le cas de Super Mario Maker 2, comment trouver une autre façon de jouer à des niveaux particuliers autrement qu'en entrant neuf chiffres digitaux. Il serait grand temps d'y remédier.

Enfin, j'ai été déçu de constater que les éléments à débloquer concernent surtout notre avatar. Dans le premier jeu, j'ai adoré transformer Mario en différents personnages à l'aide de champignons puisque cela ajoutait des surprises inattendues, en plus de pouvoir débloquer des éléments pour l'éditeur de niveaux ou encore dans les autres modes proposés. Dans Super Mario Maker 2, il n'y a plus cet élément de folie puisque ce ne sont que des vêtements pour notre avatar qu'on débloque. C'est beaucoup moins intéressant, surtout qu'on ne porte pas vraiment attention à ce que portent les avatars des créateurs de toute façon.

 

Devriez-vous y jouer ?

Super Mario Maker 2 sera un grand succès de la Nintendo Switch, j'en suis sûr. Le jeu améliore les principaux points de son prédécesseur tout en ajoutant de belles nouveautés, incluant des éléments de folie supplémentaires dans les niveaux ainsi que l'univers de Super Mario 3D World. Ce n'est pas parfait puisque certains aspects déçoivent, mais si je me fie au premier Super Mario Maker, Nintendo agrémentera probablement son jeu à l'aide de mises à jour qui nous permettront d'y jouer encore et encore et encore pour bien longtemps !

 

Ce que vous aimerez:

- Le mode Histoire avec plus de cent niveaux créés par Nintendo

- L'éditeur de niveaux simple et drôlement efficace

- La multitude d'ajouts, dont les karts, les objectifs et l'univers de Super Mario 3D World !

Ce que vous n'aimerez pas:

- Les leçons de création sont excellentes, mais auraient pu être interactives

- Les options multijoueur sont décevantes

- Les éléments à débloquer sont bien inférieurs à ceux du premier Super Mario Maker

 

Note: 9 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:



TEST DU JEU YOSHI'S CRAFTED WORLD - DU PLAISIR TOUT MIGNON POUR TOUT LE MONDE !

Source(s) image(s):
Nintendo
Engadget

Commentaires