Pendant très longtemps, le monde de la coiffure était très formaté et tous les styles se concentraient autour d’un stéréotype blanc européen. Aujourd’hui, dans le domaine de la mode, la diversité n’a jamais autant pu s’exprimer. C’est notamment à travers les coupes de cheveux que les dernières tendances s’affirment.

La coupe wave

Il s’agit d’une coupe très courte, portée par les hommes issus des communautés noires et maghrébines. Le mouvement des cheveux est maîtrisé et structuré de façon à former de petites vagues sur la tête. Ce sont des coupes qui sont très difficiles à réaliser. En revanche, elles nécessitent très peu d’entretien. La tendance 2020 est à la coupe wave 360° ou aux waves ramenées d’un côté avec en dégradé et un marquage de trait sur l’autre côté. C’est une coiffure idéale pour porter un durag et pour avoir un look hip-hop stylé. C’est une coiffure qu’on voit d’ailleurs de plus en plus sur les femmes.

Le flat top

Pour les amateurs des années 1980, ceux qui se souviennent des pantalons de Mc Hammer, des ghettos-blasters qu’on portait sur l’épaule et des premiers pas de break-dance, il y a le flat top. C’est la coupe de Will Smith dans la série « le prince de bel air », sauf qu’il y a quelques petites variantes pour avoir encore plus de style. Il y a le hight top fade qui casse un peu le côté anguleux de la coiffure, l’effet sponge ou encore bouclé pour apporter encore plus de structure. Aujourd’hui, la tendance du trait au rasoir sur le dégradé se décline aussi dans ce style.

Les mini locks

Vous avez envie d’avoir des dreadlocks pour un look Jamaïque ou dread & bun. Sachez qu’il faudra bien commencer quelque part. Même si on utilise des rajouts, il faut avoir une première base pour les laisser prendre. C’est là que les minilocks sont un bon compromis pour faire la transition tout en étant stylé. Prenez une base de flat top, mais au lieu de l’effet compact, faites réaliser des mini dreadlocks. C’est parfait pour tous ceux qui ont adopté un style urbain et casual. 

Le dread & bun

C’est la dernière tendance streetwear qui fait des ravages en milieu urbain, c’est le dread and bun. Le dessous est rasé ou dégradé et les dreads sont laissées sur le haut de la tête. On les porte attachées en haut pour laisser apparaître le dégradé sur les côtés et l’arrière de la tête. L’idéal est de le porter avec une barbe et quelques tatouages pour faire ressortir le côté racine.

La coupe afro classique naturelle

C’est la plus mythique des coiffures afros. Portée fièrement par les Blacks Panters dans les années 60, elle est devenue un véritable symbole. Unisexe, elle est difficile à entretenir, car les cheveux frisés sont très rebelles. On peut porter la coupe afro boule, dans sa version montante très disco. La version seventie donne un côté plus vintage et surtout plus rebelle avec des boucles qui descendent sur la nuque et qui s’arrêtent aux épaules. En 2020, chez les femmes, la tendance est à l’afro courte.

Source(s) image(s):
Piqsels

Commentaires