Le noyau de l'équipe des Canadiens, édition 2013, une équipe gagnante, si l'on fait abstraction des dernières rencontres, a été construit par deux hommes qui sont persona non grata dans la ville de Montréal. La seule mention du nom Gauthier provoque l'ire des amateurs du Tricolore. Et pourtant, ces mêmes partisans sont capables de reconnaître que Brian Burke est l'architecte responsable du succès des Maple Leafs de Toronto !

Je suis le premier à reconnaître que Pierre Gauthier devait être congédié. Il a fait la dernière chose qu'une personne dans un poste de gestion peut se permettre, il a paniqué.

Toutefois, c'est sa panique ou disons plutôt son manque de vision, qui a permis au Canadien de mettre la main sur Alex Galchenyuk, Sebastian Collberg, Tim Bozon, Brady Vail et Charles Hudon !

L'échange d'Hall Gill a également donné le choix qui est devenu Dalton Thrower.

Cette année à Montréal, on a vu Galchenyuk, Lars Eller, Max Pacioretty, Brendan Gallagher, P.K. Subban, Carey Price et, dans une moindre mesure, Jarred Tinordi, Gabriel Dumont et Yannick Weber contribuer aux succès de Canadien. Tous des athlètes issus des repêchages de l'ère Gainey – Gauthier.

Et même lorsque Marc Bergevin parlera à l'encan amateur de 2013, Pierre Gauthier aura encore un impact!

La transaction qui a envoyé Mike Cammalleri à Calgary a, bien sûr, été terriblement mal gérée. Le DG montréalais de l‘époque aurait pu obtenir davantage pour Cammalleri, mais Rene Bourque n'a pas si mal fait cette année. Et surtout, la terrible saison 2013 des Flames permettra à Montréal de bénéficier d'un excellent choix de deuxième ronde.

L'échange d'Andrei Kostitsyn vers Nashville, lui qui a décidé de poursuivre sa carrière dans la KHL cette saison, s'est avéré aussi très habile, puisque les Prédateurs sont actuellement en 27e position dans la LNH, donc admissibles à la loterie du repêchage!

Le Canadien pourrait donc avoir deux choix entre les 31e et 35e rangs le 30 juin au New Jersey.

Voici donc le bilan de Pierre Gauthier sur l'avenir du club. Ajoutons à cela les noms de Brian Gionta, David Desharnais, Raphael Diaz, Alexei Emelin, Josh Gorges et Peter Budaj, qui ont tous été acquis par monsieur Gauthier et on doit reconnaître que nos Canadiens sont à l'image de ce dernier, bien plus que celle de Marc Bergevin…

Il est juste de dire que la plus grande contribution de Marc Bergevin a jusqu'ici a été de se débarrasser de Scott Gomez, mais l'opération n'aurait pas été possible sans les nouvelles dispositions de la convention collective.

Si l'on observe les acquisitions de Bergevin : Brandon Prust, Colby Armstrong, Francis Bouillon, Michael Ryder, Jeff Halpern et Davis Drewiske, on doit avouer que mis à part Prust, on ne peut pas parler de joueurs d'impact.

La venue de Ryder se voulait davantage une opération de gestion de personnel qu'un échange pour l'avenir du club…

Comprenez-moi bien, je n'avance pas que Pierre Gauthier a été un génie et que Bergevin se mérite un bonnet d'âne, mais force est d'admettre que si le Canadien s'est assuré d'une place en séries avec trois semaines à faire à une campagne qui n'en comptait que 14, c'est en grande partie grâce aux joueurs que monsieur Gauthier a amené à Montréal.

Canadiens contre Devils ce soir
Après un entraînement dominical où les hommes de Michel Therrien ont travaillé sur les bases, ils avaient rendez-vous au Centre Bell hier. C'était l'occasion de prendre la dernière photo officielle du club pour cette année.

Michel Therrien est passé à la vitesse supérieure, ses hommes pratiquaient le travail en supériorité numérique. Markov et Subban, ainsi qu'un autre duo formé des deux Helvètes, Diaz et Weber, pivotaient les unités de cinq.

Pour ce qui est de la formation en général, les mêmes trios que dimanche étaient réunis. À l'exception des 4e et 5e lignes offensives, Brandon Prust remplaçait Moen et Colby Armstrong était sur l'aile droite d'Halpern, en alternance.

Coach Therrien va-t-il finalement punir Moen? Colby Armstrong a confirmé qu'il sera de la formation pour le match contre le Devils. L'entraîneur a toutefois refusé de dire que Travis Moen sera laissé de côté

Par ailleurs, comme prévu huit joueurs des Bulldogs ont été rappelés et termineront la saison sous la supervision des entraîneurs montréalais.

Du lot, les gardiens Robert Mayer et Dustin Tokarski, Nathan Beaulieu, Greg Pateryn et Jarred Tinordi, en plus de Michaël Bournival, Louis Leblanc et Petteri Nokelainen.

Le groupe terminera la semaine à Hamilton et se présentera dimanche prochain à Montréal.

Canadiens contre Devils ce soir, en direct du Prudential Center de Newark, dès 19h00.

Bon match!

Commentaires