BORNES ÉLECTRIQUES

Depuis plusieurs années, la taille des écrans de télévisions ne cesse d'augmenter. Les projecteurs, qui représentaient auparavant la seule solution pour avoir une image plus grande que 32 pouces, ont quelque peu souffert de cette évolution. Malgré cela, quelques entreprises, dont Epson, continuent à offrir des modèles de très bonne qualité destinés aux véritables cinéphiles. Prenons le cas du projecteur 3D PowerLite Home Cinema 3020, un produit que nous avons eu la chance de tester pendant quelques semaines. Voici notre avis.

Wow! Un vaisseau spatial!
 
Quand on déballe le projecteur de sa boîte, on est stupéfait par son design. Il est assez volumineux, plutôt lourd et affiche une jolie robe blanche qui lui donne du prestige. Personnellement, je ne dirai plus jamais que les projecteurs se ressemblent tous.
 
Sur la face avant, au centre, on retrouve l'objectif entouré, à droite et à gauche, de trous pour la ventilation. Ces derniers ont le même design qu'un avion de chasse ou encore un vaisseau spatial.
 
Sur le dessus, il y a quelques boutons (dont le bouton pour allumer l'appareil), mais également deux bagues pour le contrôle de l'image : la bague de zoom, qui sert à agrandir ou à réduire l'image, et la bague de mise au point pour ajuster la netteté de l'image. Juste à côté de celles-ci, il y a également la glissière de correction trapézoïdale horizontale, qui permet de corriger le décalage et avoir ainsi une image bien droite.
 
L'arrière du projecteur est l'endroit où l'on branche les sources. On peut y connecter plusieurs types d'appareils. En fait, le produit d'Epson contient deux entrées HDMI. C'est, à mon sens, la méthode la plus simple pour y connecter un appareil, comme une console de jeu. Sinon, il est aussi possible de recourir à des câbles vidéo RCA, audio et vidéo composantes. Le PowerLite est assez polyvalent et peut donc accueillir la majorité des appareils audio-vidéo que l'on pourrait avoir à la maison.
 
Bref, du côté du design, les ingénieurs d'Epson ont réussi l'impossible : concevoir un appareil fonctionnel doté d'un look moderne et élégant. 
 
Facile à configurer
 
En temps normal, la configuration se fait rapidement. Avec ma PlayStation 3, l'installation grâce au câble HDMI n'a pris que quelques minutes. En fait, il suffit de le brancher pour voir apparaître l'image à l'écran.
 
Il est aussi possible de naviguer dans les menus à l'aide des boutons sur la machine ou encore sur la télécommande. Cette dernière, qui ressemble à une grosse manette de télévision, permet entre autres de changer facilement de source, de mettre l'image en 2D ou en 3D, ou encore de régler le volume.
 
En parlant du son, mentionnons que le Powerlite est doté de deux haut-parleurs situés à l'arrière, d'une puissance de 10 watts. Ils font très bien le travail, mais, ce n'est une surprise pour personne, ne sont pas aussi puissants qu'un système audio externe. Ils procurent quand même un son d'assez bonne qualité qui ne sonne pas comme une boîte de conserve.
 
Il fait de la 3D!
 
Évidemment, on n'achète pas ce projecteur pour faire des présentations au bureau. Il existe, en effet, des modèles beaucoup moins chers si vous souhaitez faire ça, comme le PowerLite 1776W. En fait, le Home Cinema 3020, comme son nom l'indique, est fait pour les consommateurs désirant transformer une pièce de la maison en cinéma maison.
 
Du côté de la vidéo, ce produit offre une image en pleine HD 1080p avec un taux de contraste de 40 000:1 et en trois dimensions. J'ai fait quelques tests avec des sources différentes et, chaque fois, j'ai trouvé l'image très claire et détaillée. Pour en profiter au maximum, il faut toutefois mentionner que c'est mieux de l'installer dans une pièce assez sombre, sinon vous ne pourrez pas apprécier pleinement l'image.
 
Il est livré avec deux paires de lunettes 3D RF. Il faut donc les recharger dans une prise de courant pour pouvoir les utiliser. Le rechargement se fait quand même assez rapidement. Selon Epson, la durée de vie est estimée à 40 heures, ce qui est franchement excellent. J'aurais toutefois souhaité que l'entreprise inclue plus de lunettes. C'est bien quand on est un couple, mais pour les petites familles, ça peut vite devenir un problème.
 
Puisque ce ne sont pas tous les films, émissions et jeux vidéo qui sont en 3D, le projecteur propose de convertir les images 2D en images stéréoscopiques. Il est même possible de choisir le degré de « profondeur » de la 3D. Même si ce n'est pas aussi précis qu'avec, par exemple, un film en Blu-ray 3D, j'ai trouvé que c'était très correct.
 
Verdict
 
Avec un prix de détail suggéré de 1999,99 $, le projecteur 3D PowerLite Home Cinema 3020 est clairement destiné à un public fortuné. Cependant, il offre quand même un excellent rapport qualité-prix si on le compare à des téléviseurs de 60 pouces et plus. Il propose une image claire et assez précise, et ce, même en 3D. Donc, si vous voulez transformer une pièce de votre maison en cinéma-maison, vous pourrez envisager l'achat de ce produit. Toutefois, si vous recherchez un appareil pour un petit salon ou une chambre à coucher, il serait peut-être préférable d'aller vers une télévision ordinaire.
 
Points forts :

  • Design superbe
  • Plusieurs entrées disponibles (sources)
  • Offre une assez belle image.
  • Convertit les images 2D en 3D.
Points faibles :
  • Prix élevé
  • Assez lourd
  • Vient avec seulement deux paires de lunettes. 
Pour plus d'informations, vous pouvez visiter la page du produit d'Epson.

Ne manquez rien des derniers articles de notre rédacteur en chef adjoint! Suivez Philippe Michaud sur Twitter via @Micph

Commentaires