BORNES ÉLECTRIQUES

Un petit coup de fatigue, ça arrive à tout le monde. Cependant, pour certains, le sentiment d'apathie persiste et ne semble plus vouloir s'en aller; lorsqu'il s'est bien installé, ce dernier en vient à vous empêcher de faire vos activités quotidiennes normales. On parle de fatigue chronique lorsque les symptômes s'étendent au-delà de six mois. La plupart des experts croient maintenant que c'est une maladie distincte avec son propre ensemble de symptômes. Il n'existe pas de test précis pour détecter la fatigue chronique, car celle-ci est souvent multifactorielle. C'est la réaction de votre corps à une combinaison de facteurs émotionnels et physiques.

Les signes

Parfois, elle fait surface à la suite d'une maladie comme la grippe même s'il n'y a pas de connexion directe entre les deux. Il s'agissait peut-être alors d'un simple élément déclencheur qui a mis le système à l'épreuve. Même si le principal symptôme est le sentiment de fatigue extrême, vous pouvez vous sentir épuisé, avoir des maux de tête, des problèmes de sommeil, des douleurs musculaires ou articulaires, des signes inflammatoires ou de rétention d'eau, etc. Vous pouvez vous réveiller le matin avec le sentiment d'être fatigué ou non reposé, tout comme il peut être difficile pour vous de penser clairement, de vous concentrer ou de vous souvenir de certaines choses. La dépression est d'ailleurs fréquemment liée au syndrome de fatigue chronique.

Le manque de sommeil

Cela peut sembler évident, mais le manque de sommeil peut nuire à votre concentration et à votre santé. Un adulte a en moyenne besoin d'environ sept à huit heures de sommeil chaque jour. Pour ceux qui ont des horaires tardifs ou chargés, sachez que ces heures peuvent être cumulées. Un exemple pourrait être de dormir six-sept heures pendant la nuit et de faire une sieste de une heure ou deux en après-midi afin de recharger vos batteries. L'important n'est pas réellement la quantité mais la qualité, car un sommeil récupérateur doit être profond. Faites du sommeil une priorité dans votre horaire. Mon article sur mieux dormir pour être en santé traite plus en profondeur de cet aspect.

Le manque de carburant

Manger peu ou de façon irrégulière est aussi une cause de fatigue, tout comme l'est le fait de se nourrir de mauvais aliments. Avoir une alimentation équilibrée contribue à maintenir votre glycémie à un niveau normal et prévient cette sensation de léthargie lorsque le taux de sucre dans le sang diminue. Un petit déjeuner équilibré et le fait d'inclure des protéines et des glucides complexes à chaque repas contribuera également au maintien de la glycémie. L'ingestion d'une trop grande quantité de sucre aura aussi des effets sur l'hypoglycémie et la fatigue. Plusieurs de mes articles précédents, dont les effets du sucre sur la santé et prendre des œufs pour déjeuner, contiennent des trucs et des astuces à ce sujet. Notez qu'il peut par ailleurs être justifié de faire des tests pour le diabète au besoin.

La dépression

Vous pouvez penser que la dépression n'est qu'un trouble émotionnel, mais elle contribue à de nombreux symptômes physiques aussi. Parmi les symptômes les plus courants, on compte la fatigue, les maux de tête et la perte d'appétit. Même si cela peut ne pas être facile, garder une bonne attitude aide déjà beaucoup en partant. Essayez de ne pas vous laisser prendre dans un cycle de frustration, de colère ou de dépression. Lorsque c'est le cas, apprenez à faire face à vos symptômes et n'ayez pas peur d'en parler afin de trouver des solutions. Dans certains cas, il se peut même que la prise momentanée de médicaments vous aide à reprendre le dessus.

L'hypothyroïdie

La thyroïde est une petite glande à la base du cou qui contrôle le métabolisme. C'est lorsque la glande est déficiente ou épuisée que les fonctions métaboliques ralentissent. Par conséquent, vous pouvez vous sentir léthargique et vous mettre à prendre du poids sans que vous n'ayez changé votre alimentation. Il est possible de passer des tests et il y a plusieurs choses que vous pouvez faire si vous souffrez d'hypothyroïdie. Évidemment, le sommeil, l'alimentation, l'exercice physique et les suppléments alimentaires peuvent aider à ce niveau, mais le contrôle de votre environnement compte pour beaucoup.

La caféine

La caféine en consommation modérée améliore la vigilance et la concentration, mais elle peut aussi augmenter le rythme cardiaque, la pression artérielle et l'énervement si celle-ci est abusive. Chez certaines personnes, une consommation exagérée de caféine finira même par avoir les conséquences inverses et aura un effet léthargique plutôt que stimulant. Réduisez progressivement les stimulants tels que le café, le chocolat, les boissons gazeuses et les médicaments qui contiennent de la caféine, car un arrêt brutal pourrait entraîner plus de fatigue.

La déshydratation

La fatigue peut être un signe de déshydratation. Votre corps a besoin d'eau pour bien travailler et se garder au frais, et ce, même si vous faites du travail de bureau. En fait, lorsque vous avez soif, vous commencez déjà à vous déshydrater, car votre corps vous envoie un signal comme quoi il manque d'eau. Prenez l'habitude de boire de l'eau tout au long de la journée et buvez encore plus si vous prévoyez être actif. Un signe d'une hydratation adéquate est une urine claire.

Les perturbations de votre horloge interne

Le travail de nuit ou les quarts de travail rotatifs empêchent souvent d'installer une routine saine. Vous pouvez vous sentir fatigué alors que vous avez besoin d'être éveillé et vous pouvez avoir du mal à dormir pendant la journée. Limitez votre exposition à la lumière lorsque vous avez besoin de repos et assurez-vous de créer un environnement sombre, calme et frais, démuni d'appareils électroniques.

Les allergies alimentaires

Certaines allergies alimentaires cachées peuvent vous rendre somnolent. Si votre fatigue s'intensifie après les repas, vous pourriez avoir une intolérance légère à quelque chose que vous mangez. Soyez donc à l'affût d'autres signes et symptômes tels que les ballonnements, la constipation, les démangeaisons, etc. Éliminez les aliments un à la fois pour voir si votre fatigue s'améliore. Vous pouvez également passer un test d'allergie alimentaire.

L'ankylose

Si vous souffrez d'une fatigue qui n'est pas liée à une condition médicale, la solution peut être l'exercice. Le corps est fait pour bouger! Les gens fatigués croient à tort que d'utiliser leur corps va les fatiguer davantage, alors que c'est l'inverse qui est plutôt vrai. Le corps est comme une voiture qu'il faut maintenir en état de marche si on ne veut pas qu'elle s'empâte sur place et se mette à rouiller. La recherche a déjà démontré les effets de l'activité cardiovasculaire modérée sur les symptômes de la fatigue. La pratique régulière d'activités physiques augmente aussi le seuil de tolérance, ce qui améliore la capacité du corps à gérer le stress. Il faut simplement y aller progressivement et intelligemment. Une bonne marche peut être tout ce qu'il faut pour vous donner un regain d'énergie!

En somme, faites attention au surmenage et sachez reconnaître vos limites. Il se peut que vous ayez à prendre des décisions importantes comme changer votre horaire, adopter de meilleures habitudes de vie, commencer à faire de l'exercice, perdre du poids ou encore arrêter de fumer. Ce qui importe, c'est que vous reconnaissiez l'importance du rôle que vous pouvez jouer dans l'état de votre santé.

Commentaires