BORNES ÉLECTRIQUES

« Un duo d'enfer » (version française de « The Heat ») sort en salles aujourd'hui, juste à temps pour le début de l'été. Est-ce que le film de Paul Feig a toutes les cartes en main pour devenir la comédie de l'été?

Une équipe gagnante?
 
L'agente spéciale du FBI Sarah Ashburn (Sandra Bullock) est une femme coincée et anxieuse, mais qui prend à cœur son travail. Dans l'espoir d'avoir une promotion, elle se soumet aux ordres de son patron qui l'envoie enquêter à Boston à la recherche d'indices concernant un dangereux baron de la drogue. Là, elle y fait la connaissance de la détective de la police de Boston, Shannon Mullins (Melissa McCarthy). Grossière et brutale, elle n'a pas la langue dans sa poche. Elle n'hésite pas à manquer de respect à quiconque se trouve au travers de son chemin, et ce, même s'il s'agit de son supérieur.
 
Bien que n'ayant aucun point en commun, les deux membres des forces de l'ordre vont devoir travailler ensemble pour tenter d'arrêter ce dangereux criminel. Mais avant d'aller plus loin, elles devront d'abord apprendre à se faire confiance. Ce n'est pas gagné d'avance!

<  
 
Vulgaire, grossier, mais drôle!
 
Autant le dire tout de suite, Un duo d'enfer ne s'adresse pas à un jeune public. Il fait sans doute partie des comédies les plus vulgaires et grossières des derniers mois. Si vous avez des oreilles chastes, vous risquez également d'être choqué en visionnant ce film. Dans la version originale, on ne compte plus le nombre de fois que les personnages se lancent des « fuck you » (en geste et en parole).
 
Il reste que cette vulgarité a un « but » : celui de faire rire (si on peut s'exprimer ainsi). Et je peux dire, sans gêne, que ça fonctionne très bien. Je me suis même bien éclaté en regardant cette œuvre. Il faut dire que l'humour provient surtout des dialogues (même si on a droit à quelques scènes vraiment loufoques).
 
C'est évidemment Melissa McCarthy qui déplace le plus d'air. À ses côtés, Sandra Bullock, plus réservée, a parfois de la misère à prendre sa place. Cependant, ça ne pose pas vraiment problème. Si elle avait eu la même personnalité que son acolyte, le long métrage n'aurait pas eu le même impact. Sa prestation permet donc d'équilibrer les choses.
 
D'une durée de 117 minutes, ce qui est plutôt long pour une comédie, Un duo d'enfer met l'accent sur cette difficile relation entre ces deux femmes. L'enquête policière, de son côté, est simple et assez intéressante. Plusieurs scènes d'action divertissantes viennent pimenter le tout. On a aussi droit à quelques rebondissements (bien que certains soient plus prévisibles que d'autres).
  
Évidemment, certains pourraient se plaindre de la faiblesse du scénario et de la fin trop mélodramatique, mais à mon sens, ces défauts sont trop minimes pour faire de l'ombre au film. 
 
Verdict
 
Si vous avez envie de passer un bon moment et de rire un bon coup, Un duo d'enfer est un choix à considérer à condition, bien sûr, d'apprécier les blagues crues. Si vous vous offusquez en entendant le moindre gros mot, je ne saurais vous conseiller d'aller le voir. Par contre, vous risquez de passer à côté de quelque chose d'assez drôle!
 
Cote : 3,5 étoiles sur 5

Ne manquez rien des derniers articles de notre rédacteur en chef adjoint! Suivez Philippe Michaud sur Twitter via @Micph

Commentaires