Avant la démocratisation de la technologie, l'une des façons les plus populaires pour draguer était d'aller dans un bar dans l'espoir de rencontrer quelqu'un d'intéressant. Aujourd'hui, les choses ont bien changé. Dans le domaine de l'amour, de plus en plus de gens ont recours aux réseaux sociaux, aux courriels et même aux messages textes. C'est du moins ce qu'affirme une nouvelle étude.

Selon une enquête effectuée par le site de rencontre en ligne, eDarling, de plus en plus de gens sont adeptes des nouvelles technologies. Près des trois quarts des répondants (73,7 %) ont reconnu surfer sur le Net quotidiennement. Les mobiles semblent aussi être très à la mode. Plus de la moitié des personnes interrogées (63 %) ont, en effet, avoué utiliser régulièrement leur téléphone intelligent, alors que la moitié des gens sondés (51,8 %) a dit envoyer des textos tous les jours. Les réseaux sociaux semblent être un peu moins populaires : seulement 40 % des répondants les visitent de façon assidue.
 
Avec la tonne de sites de rencontre et autres outils de communication qui pullulent sur le Web, de plus en plus d'internautes se tournent vers ces méthodes pour tenter de rencontrer l'âme sœur.
 
Environ les deux tiers des participants au sondage (68,6 %) ont avoué qu'il était plus aisé d'entrer en contact avec quelqu'un en passant par un appareil électronique. À ce propos, plus de la moitié des gens (63,6 %) ont reconnu avoir déjà dragué en ayant recours à la technologie.
 
Pour conquérir le cœur d'une femme ou d'un homme, les gens sont donc plus enclins à utiliser le courriel ou le minimessage. Cependant, les messages en tant que tels seraient assez semblables à ce qui se faisait avant, lorsque les prétendants écrivaient des lettres d'amour sur du papier. C'est du moins ce que pensent 66,2 % des répondants.
 
Même si lire une lettre sur un écran d'ordinateur paraît moins romantique que de lire le même message sur un morceau de papier parfumé à la rose, les gens pensent que la technologie ne nuit pas au romantisme. Par ailleurs, le tiers des répondants (33 %) croit qu'écrire, par exemple un courriel d'amour, permet de prendre plus son temps et d'être moins impulsif.
 
Mais attention! Les conversations virtuelles ne peuvent remplacer la fameuse phrase « Je t'aime »; 83 % des gens préfèrent encore le dire de vive voix. Comme quoi la technologie n'a pas encore tué complètement les « vrais » rapports humains…
 
Les technologies font donc partie des meilleurs amis des tourtereaux. Cependant, et c'est là l'envers de la médaille, elles sont aussi souvent utilisées lorsque c'est le temps de rompre. De fait, 27 % des répondants auraient déjà dit à leur partenaire que c'était terminé en envoyant un message texte, alors que 19 % l'ont déjà fait par courriel.
 
Et vous, avez-vous déjà utilisé la technologie pour draguer ou rompre? 

Source : Bestofrencontre.fr

Commentaires