Après avoir encaissé une défaite gênante face à leurs grands rivaux de Toronto samedi, les Canadiens ont gâché le retour d'Alex Kovalev à Montréal et le premier match de Jonathan Huberdeau au Centre Bell. La troupe de Michel Therrien a signé une victoire de 4 à 1 aux dépens des Panthers de la Floride.

Le nouveau pilote du Tricolore a gagné son pari en laissant Lars Eller sur la passerelle pour la rencontre d'hier afin d'insérer la recrue Brendan Gallagher dans la formation. On retiendra que Therrien a eu du flair en réunissant Gallagher, Galchenyuk et Prust sur la même unité.

Il ne faut pas oublier que les Panthers jouaient une troisième rencontre en quatre soirs, en plus d'avoir fait le voyage Ottawa-Montréal en autobus.

L'alignement du Canadien a bien répondu au système de Michel Therrien hier, contrairement au match précédent qui a été un cruel rappel de l'ancienne garde!

Les athlètes dirigés par Therrien ont distribué 37 mises en échec contre 19 pour les joueurs de la Floride. Alexei Emelin en a appliqué neuf à lui seul! Il figure au second rang à ce chapitre dans la Ligue, même si plusieurs joueurs ont disputé une partie de plus.

Première période
Le Tricolore a bien entamé sa rencontre face aux Panthers. Tomas Plekanec a ouvert la marque avec à peine 3:30 en première période sur une belle passe du capitaine Brian Gionta :



Brian Gionta, Tomas Plekanec et Rene Bourque forment une combinaison très intéressante. Bourque semble extrêmement motivé en ce début de saison. Son apport physique a permis à Gionta d'obtenir quatre tirs au but durant la soirée.

Dans la deuxième moitié du premier engagement, Andrei Markov a doublé l'avance des siens lors d'un 5 contre 3 :



Deuxième période
À mi-chemin du second tiers, le numéro 79 du Canadien a inscrit son deuxième but du match, encore une fois en avantage numérique :



Markov n'avait pas marqué depuis la saison 2010-2011. Il a prouvé qu'il pouvait encore être le général du Canadien à la ligne bleue sur l'avantage numérique!

Alex Galchenyuk a marqué son premier but dans la LNH au cours de cette période. Il a reçu toute une ovation après avoir fait dévier le tir de Brandon Prust derrière Scott Clemmensen. Les hommes de Michel Therrien prenaient ainsi les devants 4-1.



Quand Brandon Prust a récupéré la rondelle du premier but d'Alex Galchenyuk, il l'a immédiatement remise au jeune homme de 18 ans. Toutefois, cette rondelle était également celle du premier point de Brendan Gallagher. Gallagher a clos le débat à savoir qui conserverait le disque caoutchouté :

« Il peut la garder. Son but était plus important que ma passe! »

Brendan Gallagher effectuait son entrée en scène dans la LNH. En plus de sa passe, il a conclu sa soirée de travail avec trois lancers et quatre mises en échec en un peu moins de dix minutes sur la glace.

Troisième période
Ryan White a écopé d'un cinq minutes pour s'être battu seul, selon les arbitres, puisque les officiels n'ont pas décerné de pénalité majeure du côté des Panthers. White s'est porté à la défense de son coéquipier sur la séquence et le club a réussi à écouler l'avantage numérique qui s'en est suivi :



Nous ne retiendrons donc pas cet événement contre White, d'autant plus que c'est le genre de geste que coach Therrien apprécie…

Francis Bouillon a offert du bon hockey depuis son retour à Montréal, mais il s'est tout de même retrouvé sur la glace pour tous les buts adverses au cours des deux premiers matchs. On s'ennuie de la mobilité de Subban en désavantage numérique…

La mémoire est une faculté qui oublie et je suis convaincu que la plupart des partisans des Canadiens ont mis de côté le lamentable revers face aux Leafs!

La prochaine rencontre des Glorieux aura lieu jeudi dès 19 h face aux Capitals à Washington. L'équipe quittera Montréal après son entraînement de ce matin, prévu à 10 h à Brossard.

Commentaires