Les publicités d'exerciseurs pour muscles abdominaux ont la cote depuis quelques années. Ils promeuvent leurs produits en mettant l'emphase sur la perte de poids que son utilisation peut produire. Est-ce fondé? Pour perdre du poids, le corps doit dépenser plus d'énergie qu'il n'en consomme. Il y a bien une dépense énergétique lorsque nous contractons les muscles, mais elle n'est pas assez grande pour perdre plusieurs kilos. Il n'y a pas tellement de secret pour la perte de poids : manger mieux et bouger plus.

Abdokillermachine, Ab Queen Pro, Téléhabdo… ne cherchez pas ces produits sur Google, je viens de les inventer. Par contre, on n'a qu'à ouvrir la télévision pour voir des commerciaux d'exerciseurs pour abdominaux (ceux-là existent vraiment) qui sont censés révolutionner notre vie. Ils mettent en vedette des corps parfaits, tout sourire, que provoquerait l'utilisation de leur merveille. Le message subliminal : « Si vous voulez leur ressembler, achetez notre appareil! »

Plusieurs de ces appareils sont probablement efficaces pour renforcer les muscles abdominaux. Là où j'accroche moins, c'est lorsqu'ils en font la promotion en vantant leurs propriétés amaigrissantes. Puis, ils nous montrent des photos avant et après de personnes ayant perdu beaucoup de poids.

Est-ce que le renforcement des abdominaux peut faire perdre du poids? En fait, pour perdre du poids, on doit avoir un bilan énergétique négatif, c'est-à-dire brûler plus de calories qu'on en ingère. La contraction musculaire des abdominaux nécessite bien de l'énergie, mais pas assez pour brûler des graisses. Par contre, ces exercices font partie d'un programme plus complet, qui comprend des exercices aérobiques (course, vélo, etc.) et l'entraînement des grands groupes musculaires. L'intensité doit permettre de soutenir une conversation et la fréquence doit être entre 3 et 5 fois par semaine.  De plus, certaines études (Toji 2012) montrent que l'activité physique seule est peu efficace pour perdre du poids et qu'elle doit être couplée à une alimentation faible en calories.

Maintenant, est-ce que le renforcement des abdominaux favorise la perte des graisses au niveau du ventre? La réponse est non! Pour la raison qu'il n'est pas possible de faire « fondre » la graisse de façon localisée. Il n'y a pas d'échanges directs entre les muscles abdominaux et la graisse sous-cutanée voisine, ce qui fait que ces muscles n'utilisent pas nécessairement le gras environnant pour fonctionner. Quand les cellules adipeuses libèrent le gras, ce dernier se retrouve dans la circulation sanguine générale, où il est disponible pour toutes les cellules du corps.

Lorsqu'on se rend sur le site Internet de certains de ces produits, on lit souvent en petits caractères que l'utilisation de l'appareil doit être couplée à une alimentation faible en calories si on veut perdre du poids. Il n'y a donc pas de formule magique : dépenser plus, manger moins! Malheureusement, ces appareils font trop souvent partie de résolutions éphémères. C'est le cas chez mes parents. Depuis les deux sessions faites avec leur Ab Queen Pro, il sert désormais de corde à linge...

- Module 3 : Interventions pour traiter l'obésité et ses complications, Cours Nutrition et problèmes de poids, NUT-7019, Hiver 2011, Université Laval
- Site Internet de Une pilule, une petite granule, Maigrir localement : un mythe?, http://pilule.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=933.
- Toji C, Okamoto N et al, Effectiveness of diet versus exercise intervention on weight reduction in local Japanese residents, Environ Health Prev Med, 2012 Jul;17(4) :332-40.

Commentaires