Votre femme aimerait que vous l'aidiez davantage dans la maison en faisant plus de tâches ménagères? Attention, car cela pourrait avoir un impact négatif sur votre vie sexuelle. C'est ce que révèle une nouvelle enquête publiée dans la « Revue américaine de sociologie ».

En effet, dans son édition de février, la prestigieuse publication affirme que plus un homme marié fait le ménage, moins il va avoir de rapports sexuels.
 
D'après l'étude Égalitarisme, travail ménager et fréquence des rapports sexuels dans le mariage, un couple, dans lequel un homme fait plus de tâches effectuées traditionnellement par la femme, comme laver la vaisselle ou passer l'aspirateur, risque de faire moins l'amour avec sa douce.
 
Les vrais hommes font plus l'amour
 
Inversement, plus un homme fait des « tâches de gars », comme tondre la pelouse, laver la voiture ou même payer les factures, et plus il va faire l'amour.
 
Pour en venir à cette conclusion, que certains pourraient sûrement considérer comme sexiste, les scientifiques ont interrogé pas moins de 7002 personnes aux États-Unis partageant leur vie dans des unions hétérosexuelles.
 
Ne plus rien faire n'est pas non plus le remède
 
Mais attention! L'étude ne vient pas dire non plus que les hommes ne doivent plus rien faire à la maison. Un gars qui ne veut pas aider son amoureuse risque de déclencher des conflits dans la relation, lesquels pourraient avoir ultimement des impacts négatifs sur les pratiques sexuelles du couple.
 
À la lumière de cette enquête, est-il mieux, pour avoir une vie sexuelle saine et active, d'être un homme rose ou un homme macho?

Commentaires